Simple gagnant – Un pari pertinent au turf

gagner au simple gagnant
Partagez tout ce que vous appréciez !

Dans cet article, je vous propose de voir ensemble comment vous pourriez gagner sur une base régulière au simple gagnant dans le cadre de vos paris hippiques.

Qu’est-ce que le simple gagnant?

Aux courses hippiques, le pari Simple gagnant consiste à trouver le cheval qui va arriver le premier. Sans rentrer dans les détails dans cet article, sachez que chaque cheval a une cote avant le départ de la course. Cette cote correspond indirectement au pourcentage des parieurs qui ont parié sur un cheval en particulier.

Comprendre les cotes des chevaux

Ainsi, si un cheval n°1 a une cote de 2 et qu’un autre n°2 a une cote de 17 par exemple, cela signifie que si vous misez 1€ en simple gagnant sur le cheval n°1 et qu’il finit premier, vous allez gagner 2€. Si vous aviez mis 1€ sur le cheval n°2 avec sa cote de 17, vous auriez gagné 17€ s’il arrivait premier. Jusque là, tout est simple, la cote du cheval correspond à ce que vous allez gagner si vous pariez 1€ sur lui via le pari Simple gagnant. Cela signifie aussi que si vous misez 10€ sur un cheval au lieu de 1€, vous gagnerez 10 fois la valeur de sa cote. Pour revenir à l’exemple ci-dessus du cheval n°1 avec la cote de 2, vous aurez gagner 20€ pour 10€ de mise. Pour le cheval n°2 avec sa cote de 17, vous auriez gagné 170€ pour 10€ investis.

Suite à ce simple exemple, vous pourriez être tenté de penser qu’il suffit de parier sur les chevaux qui ont la plus grosse cote mais ce n’est pas aussi facile que cela. Les cotes sont attribuées aux chevaux en fonction du nombre de personnes qui parient sur ces derniers. Ainsi, plus il y a de personnes qui parient sur un cheval, plus sa cote va chuter. Inversement, plus un cheval sera négligé du public, plus sa cote va augmenter.

Gagner au simple gagnant – Une question de compromis et d’expérience

Pour gagner au simple gagnant, vous devrez donc trouver le cheval qui gagnera la course:

  • sans vous précipiter sur celui qui a la plus petite cote
  • ni sur celui qui a la plus grosse cote.

Un cheval avec une petite cote signifie que la majorité des personnes pensent qu’il peut gagner la course. Inversement une grosse cote traduit un manque de confiance des parieurs sur ce dernier.

Choisir le bon cheval n’est donc pas une question de hasard. D’ailleurs, vous trouverez de nombreuses informations à ce sujet en cliquant ici.

La stratégie de Pierre Calvette pour gagner au simple gagnant

Pierre Calvette est un véritable professionnel des paris hippiques depuis des dizaines d’années. Il a réalisé de nombreux bestsellers à ce jour qui ont permis à des milliers et des milliers de personnes d’engranger des sommes conséquentes au turf. Parmi ses différentes méthodes, pour n’en citer qu’une axée sur le pari « Simple gagnant », il a mis en place une stratégie redoutablement efficace qui lui a permis de générer les rendements annuels suivants sur les années précédentes:

  • 2013: +208%
  • 2014: +117%
  • 2015: +100.2%
  • 2016: +129%
  • 2017: +126%
  • 2018: +99%
  • 2019: +101.3%
  • 2020: +97.9%

En comparaison, n’oubliez pas que le livret A rapporte +0.5% en juillet 2020, moment où cet article est publié. Si vous souhaitez connaître les secrets de Pierre Calvette afin de vous aussi prendre une part du gâteau, cliquez ici.

Que vous soyez un passionné de paris hippiques ou que vous ayez ouvert cet article par curiosité, nous espérons que vous prenez conscience que si vous étiez en mesure d’obtenir des rendements comme Pierre Calvette, vous obtiendriez de meilleurs rendements que ceux d’un rentier immobilier ultra-dynamique ou encore un trader en bourse. Et tout cela, en pariant comme il faut en « simple gagnant ». Si nous prenons sa plus mauvaise performance sur les 7 dernières années, soit +99% en 2018, c’est quand même 198 fois mieux que le ridicule taux du livret A.

La stratégie de Mickaël

gagner au simple gagnant

Avant d’atteindre la liberté financière en multipliant les investissements immobiliers, les investissements sur les marchés financiers et en lançant plusieurs business sur Internet, Mickaël (notre patron) a expérimenté pendant quelques années les paris hippiques. A cette époque, l’une des stratégies qui fonctionnaient le mieux pour lui était de sélectionner le pari « Simple gagnant » et de mettre en place ce qu’il appelait des statistiques de mise. En bref, il avait développé un programme sur son ordinateur qui lui indiquait quelle mise faire sur chaque cheval dans une sélection de 2 à 7 chevaux afin d’obtenir le gain qu’il souhaitait obtenir.

Cela peut sembler complexe au premier abord mais cela devient très simple une fois que vous avez compris le principe.

Tout d’abord, vous conviendrez qu’il n’est pas évident de parier sur un seul et unique cheval en pensant qu’il va gagner. Le mieux est de parier sur une sélection de plusieurs chevaux avec l’objectif que l’un d’entre eux finisse premier. Mais, comme chaque cheval a une cote différente, vous ne devrez pas miser la même somme sur chaque cheval. C’est exactement ce que fait le programme de Mickaël. Au début, vous choisissez combien de chevaux vous souhaitez jouer. Puis, vous indiquez la côte de chaque cheval avant d’indiquer le montant du gain que vous souhaitez réaliser. Le programme va alors calculer quelle mise vous devez faire sur chaque cheval pour que quel que soit celui qui arrive premier dans votre sélection, vous allez empocher l’objectif de gain que vous vous êtes fixés. Mickaël ne prétend pas être meilleur que Pierre Calvette avec sa stratégie sur le simple gagnant, mais il avait tout de même développer un excellent outil qui lui permettait de gagner sur une base régulière.

Accès au programme informatique de Mickaël pour gagner au simple gagnant

Pour le moment, ce programme n’est pas accessible au public et il est simplement sur l’ordinateur de Mickaël. Il envisagerait de créer une plateforme en ligne accessible par abonnement uniquement si suffisamment de personnes complètent le formulaire ci-dessous pour témoigner leur intérêt pour gagner au simple gagnant via sa méthode. Donc, si vous souhaitez que Mickaël partage des bons plans pour gagner au turf avec vous et qu’en plus, vous souhaitez être tenu au courant de l’avancée de ce projet, complétez le formulaire ci-dessous.

Le simple gagnant – La voie ultime pour s’enrichir au turf

A ce stade, après avoir analysé les courses hippiques sur une certaine période, nous en sommes arrivés à une conclusion simple : Que vous suiviez les stratégies de Pierre Calvette ou que vous manifestiez votre intérêt pour que Mickaël se décide à faire le nécessaire pour mettre son programme accessible sur Internet, c’est le pari « simple gagnant » sur lequel vous devriez vous concentrer. Ceci n’est qu’un conseil basé sur l’expérience de Mickaël et notre analyse approfondie sur une période de 6 mois : N’essayez pas de gagner le gros lot au turf en jouant au quinté+ pour essayer de trouver les 5 premiers dans l’ordre. Si vous réussissez à faire cela, il est clair que vous allez gagner gros, mais les chances que vous y arriviez sont minces. Vous allez majoritairement jeter votre argent par les fenêtres sans savoir si un jour vous finirez par gagner.

Il y a trop de paramètres qui rentrent en jeu dans une course et très souvent, le résultat sort de toute logique. Parmi les paramètres, il y a la stratégie employée par l’entraineur, le guidage du jockey, la nature du terrain, la position des chevaux au départ par rapport à la corde et surtout, il ne s’agit pas d’une course de voitures avec la voiture la plus performante qui gagne la course. Ce sont des animaux, des êtres vivants qui ont par défaut une part d’incertitude.

Espérant que cet article vous a plu, nous vous invitons à le partager autour de vous. Si vous souhaitez gagner nettement plus d’argent mais que le pari « Simple gagnant » ne vous a pas tenté, cliquez ici pour découvrir notre programme « Retraite anticipée« . D’ailleurs, même si vous gagnez déjà beaucoup d’argent sur les paris hippiques, rejoindre notre programme vous permettrait de diversifier vos revenus et sécuriser vos gains acquis au turf dans l’immobilier par exemple.

Simple gagnant – Un pari pertinent au turf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut
error: Ce contenu est protégé !!