fbpx

Généralités

Anticiper sa retraite – Ceux qui ne le font pas s’en mordent les doigts

Parmi toutes les choses que vous aurez à prendre en compte lorsqu’il s’agit d’anticiper sa retraite, choisir l’endroit où vous allez vivre et ce que vous allez faire de vos journées font partie des choses les plus importantes. Malheureusement, pour la grande majorité des Français, la question ne se pose même pas. En effet, selon eux, la réponse est logique. Prenons le cas de Bernard par exemple, il est né dans un village dans la Beauce (département 28) et il a fait toute sa carrière professionnelle à Chartes et les villes environnantes. Ayant acheté sa résidence principale dans son village, pour lui, passer sa retraite chez lui en Beauce lui semble logique. Il se dit qu’il fera des petits voyages occasionnels pour voir autre chose. Est-ce que Bernard est seul dans son cas ? certainement pas ! C’est tout simplement un schéma qui se reproduit chez la majorité des Français.

Vendre sa maison avec une grosse plus-value pour partir vivre au soleil dans le sud de la France

Nous avions eu une discussion avec l’un de nos prospects (Jean-Christophe) il y a peu. Lorsque nous avons mis en évidence le point ci-dessus avec justement le fait d’anticiper sa retraite pour faire les bons choix de vie, il n’était pas d’accord avec nous au début. Il nous a répondu que certes, il a acheté sa résidence principale quasiment au maximum de ses capacités d’emprunt il y a environ 5 ans de cela, mais, lorsque viendra le moment de prendre sa retraite d’ici 20 ans, il lui suffira de revendre sa résidence principale pour acheter une maison dans le sud de la France. Il partait de l’hypothèse que dans 20 ans avec l’inflation et le fait qu’historiquement, les prix de l’immobilier ne font que croitre, il ferait une grosse plus-value nette d’impôt parce que c’est sa résidence principale.

Ainsi, grâce à cette grosse plus-value, il pourrait se permettre de racheter une autre maison dans le sud de la France comme par exemple à Nice que nous voyons sur la photo ci-dessous.

anticiper sa retraite en tout point

Malheureusement, nous avons torpillé son plan ou plutôt, nous lui avons ouvert les yeux. Premièrement, c’est vrai qu’historiquement, le prix de l’immobilier a toujours évolué à la hausse sur le long terme. Mais, même si cela peut continuer comme cela pendant encore des décennies, personne ne peut en être sûr à 100%. Celui ou celle qui vous garantit que les prix de l’immobilier vont obligatoirement augmenter dans 20 ans est soit un menteur, soit un incompétent.

Maintenant, prenons effectivement l’hypothèse où dans 20 ans, la valeur de la résidence principale de Jean-Christophe a pris 40% de valeur. Supposons qu’il l’ait acheté à 250 000€ et que 20 ans plus tard, elle valle 350 000€, soit 100 000€ de plus. Est-ce que cela veut dire que Jean-Christophe peut sauter au plafond parce qu’il pourra s’acheter sa maison dans le sud ? La réponse est malheureusement non. Il est impossible que les prix de l’immobilier aient évolué à la hausse uniquement dans la ville de Jean-Christophe.

Donc, supposons aujourd’hui que la maison de rêve de Jean-Christophe dans le sud vaille 350 000€. Dans 20 ans, elle ne vaudra plus 350 000€, mais nettement plus. Sa maison de rêve dans le sud aura peut-être pris 40% sur 20 ans également. Cette maison qui vaut 350 000€ aujourd’hui, faudrait alors 490 000€ dans 20 ans. Donc, Jean-Christophe ne pourra toujours pas se permettre d’aller vivre dans le sud, à moins bien sûr, de décider de vivre dans un appartement plus petit correspondant à son budget.

Anticiper sa retraite, c’est faire nettement mieux que l’inflation

Donc, il est vraiment important d’anticiper sa retraite et d’aller jusqu’au bout de votre réflexion. Pour se permettre de vivre dans la maison de ses rêves dans le sud, Jean-Christophe doit apprendre à générer des revenus complémentaires. D’ailleurs, c’est précisément ce que vous apprendrez à faire en rejoignant le Programme Retraite Anticipée. Il doit également savoir comment investir son argent pour obtenir des rendements annuels au-delà des 10%. Pour rappel, la majorité des Français laisse son argent sur son livret A (0.5% en début 2021). Le programme Retraite anticipée explique également comment investir dans les détails. La bourse, le FOREX, les crypto-monnaies, l’immobilier et bien d’autres n’auront plus de secret pour vous en rejoignant nos clients qui suivent actuellement le programme.

Vous devez être conscient(e) que s’enrichir est avant tout, une course contre l’inflation. Cette dernière traduit la hausse des prix dans le temps. Ainsi, se contenter de juste épargner, revient à perdre de l’argent. A cause de l’inflation, ce que vous pouvez acheter aujourd’hui avec un billet de 50€ par exemple, ne sera plus possible dans quelques années. Il vous faudra sortir plus d’argent de votre poche pour acheter la même chose. Ainsi, ne pas prendre la décision dès maintenant à apprendre à obtenir des rendements nettement supérieurs à l’inflation, revient à avoir un billet en main et à le brûler légèrement d’année en année.

anticiper sa retraite et faire mieux que l'inflation

Anticiper sa retraite pour ne pas se heurter à une réalité qui fait mal trop souvent

Prendre sa retraite implique de nombreux changements. Le changement le plus significatif est un degré de liberté que les nouveaux retraités n’ont jamais connu de toute leur vie depuis l’âge de 3 ans. De 3 ans jusqu’à 18-23 ans, il faut aller à l’école, préparer ses devoirs et ses examens et profiter de quelques mois de vacances par an. De 18-23 ans jusqu’à 62-67 ans, il faut aller travailler et profiter de 5 semaines de vacances pour an.
Mais, à la retraite, c’est fini, vous n’avez plus de contrainte. C’est comme si vous aviez moins de 3 ans de nouveau avec encore davantage de liberté. Vous pouvez vous lever quand vous voulez et aller vous coucher quand vous voulez.

Fini les comptes à rendre à un professeur, à un patron, à vos parents ou à qui que ce soit d’autre. Vous êtes libres! Les 2 véritables questions que vous devriez vous poser sont les suivantes :
Maintenant que vous êtes libre, avez-vous vraiment envie de vivre là où vous vivez actuellement ? Que prévoyez-vous de faire pour occuper vos journées ?

Peu de personnes se posent les bonnes questions lorsqu’il s’agit d’anticiper sa retraite. Prenez sérieusement le temps de réfléchir à vos réponses car il y a une grande différence entre les deux scénarios suivants :

  • Scenario n°1 – Vivre chez vous de 17h à 7h du matin en semaine ainsi que le week-end. Aller au travail de 7 à 17h la journée. Prendre 5 semaines de congés ailleurs par an loin de chez vous. Ressentir à un moment de vos congés que vous avez envie de revenir chez vous.
  • Scenario n°2 – Être chez vous 24 heures/24 et 7 jours/7. Vous n’avez plus de périodes de vacances car vous êtes « en vacances » jusqu’à la fin de vos jours. Vous êtes à la retraite.

Voyager – Le souhait n°1 de tout retraité

A ce stade de notre propos, vous devriez vous dire que rien ne vous oblige à rester chez vous. Et encore moins y rester 24 heures/24 et 7 jours/7 parce que vous êtes à la retraite. La France est grande et il y a des tas de villes que vous ne connaissez pas encore que vous pourriez visiter. Il y a le TGV et l’avion qui vous évite de conduire pendant de nombreuses heures. Vous vous dites surement que l’Europe est grande. Aujourd’hui, notamment avec des compagnies aériennes comme Easyjet, vous pourriez vous rendre dans la plupart des grandes villes d’Europe. Vous pourriez même aller plus loin en vous disant que le monde est énorme. Maintenant que vous avez le temps, pourquoi pas partir faire le tour du monde !

anticiper sa retraite pour pouvoir voyager

Mais …

La réalité est tout autre. Pour vous permettre de découvrir pleinement la France, l’Europe et plus généralement le monde, il faut de l’argent, et même beaucoup d’argent.

Ne pas anticiper sa retraite, c’est se heurter à un manque de trésorerie

La vérité est que pour la plupart des salariés qui ont sacrifié les plus belles années de leur vie (de 22 à 62 ans environ) à travailler 47 semaines sur 52 par an pendant plus de 40 ans, lorsque enfin, vient le moment d’être libre de vivre leur vie comme ils le souhaitent, ils se retrouvent coincés dans leur maison. Coincés avec tout le temps nécessaire pour profiter de ce que la vie a de meilleur à offrir mais, sans avoir les moyens financiers de s’offrir quoi que ce soit.

être en manque d'argent à la retraite

D’un point de vue financier, le passage à la retraite traduit une perte de pouvoir d’achat conséquente. Pour les personnes qui arrivent à la retraite sans avoir entièrement payé leur résidence principale, c’est encore pire. Ainsi, ne pas anticiper sa retraite aujourd’hui, revient à se mordre les doigts plus tard. Pour avoir une idée de ce que l’on gagne à retraite, lancez la courte vidéo ci-dessous.

Si vous constatez par exemple à l’âge de 65 ans que vous n’avez pas assez d’argent pour vivre confortablement, il va être très compliqué pour vous de réussir à développer vos revenus à ce moment-là. Ce n’est pas à 65 ans qu’une entreprise va vous embaucher. 65 ans n’est pas non plus l’âge idéal pour se lancer dans la création d’une entreprise. Bien sûr, tout est possible, nous disons simplement que ce n’est pas facile.

Ce qui vivent la plupart des retraités pendant des décennies

Nous concevons que cela soit compliqué d’imaginer que vous vous retrouviez en manque d’argent à la retraite, surtout si vous êtes loin de l’âge de départ à la retraite. Donc, pour vous donner une idée plus concrète de ce que vivent la plupart des retraités, faisons une analogie.

Repenser à comment vous avez vécu le premier confinement de mars 2020 à cause de la pandémie du Covid-19. Vous étiez coincé chez vous avec des possibilités très restreintes de sortie. Vous ne pouviez pas sortir à plus d’un kilomètre de chez vous lorsque vous souhaitiez prendre l’air. Le train et l’avion, vous pouviez les oublier à ce qu’il s’agisse d’un motif impérieux. Impossible d’aller aux restaurants, impossible d’aller dans un spa pour un instant bien-être. Pire, pas de contacts physiques avec les personnes en dehors de votre foyer. Soit, un isolement de plus en plus important vis-à-vis de la société.

Au moment où nous écrivons ces lignes (mars 2021), nous devons encore respecter le couvre-feu de 18h à 6h. Donc, toujours pas de sorties entre amis, pas de restaurants avec votre conjoint(e), etc. Certes, tout cela est lié au Covid-19 et cela va s’arrêter à un moment où à un autre. Mais, pour la plupart des retraités et ce, depuis des années, leur Covid-19, c’est le manque d’argent. Pas de sorties au restaurant, ni au cinéma, les voyages en train ou en avion, même pas en rêve ! Pas de sorties après 18h, une isolation de plus en plus marquée par rapport à la société. Voici le quotidien de la plupart des retraités.

Et, contrairement au Covid-19 qui va s’arrêter tôt ou tard, la pandémie du manque d’argent des retraités dure pendant des décennies jusqu’à la mort.

Quand vous avez du mal à payer vos factures, comment pouvez-vous imaginer voyager ou vous faire plaisir d’une quelconque manière !

Donc, nous ne le dirons jamais assez, il est primordial d’anticiper sa retraite. Pour cela, peu importe votre profil actuel, nous avons une solution pour vous.

Bien anticiper sa retraite – Nous avons 3 options pour vous

Selon la situation dans laquelle vous vous trouvez actuellement, veuillez cliquer sur le lien qui vous correspond parmi les 3 choix ci-dessous.
1 – Vous êtes déjà à la retraite et vous aimeriez développer vos revenus afin de profiter davantage du 3ème âge. Dans ce cas, nous vous invitons à compléter le formulaire ci-dessous. Vous recevrez un mail de notre part avec quelques questions. Ces dernières visent à ce que nous sachions comment nous pourrions vous aider au mieux. L’idée est de cerner votre profil, vos compétences ou encore ce que vous aimez faire afin de vous proposer les solutions qui vous conviennent au mieux.

2 – Vous êtes à plus de 25 ans de l’âge de départ à la retraite. Nous pouvons vous expliquer comment vous pourriez vous constituer un patrimoine de plusieurs centaines de milliers d’euros pour votre retraite. Dans ce cas, cliquez sur l’image juste en dessous.

Millionnaire à la retraite

3 – Peu importe votre âge actuel, vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont nous pourrions vous accompagner pendant une année entière à raison d’une leçon financière par jour. Le but clairement affiché est de vous donner toutes les clefs afin que vous soyez en mesure d’atteindre l’indépendance financière (obtenir des revenus, autres que votre salaire actuel, qui surpassent vos dépenses mensuelles) et ainsi prendre votre retraite anticipée. Pour en savoir plus sur ce programme, cliquez plutôt ici. Le fondateur du programme a pris sa retraite à l’âge de 34 ans et grâce à lui, il y a de plus en plus de personnes qui parviennent à prendre leur retraite 2 à 5 ans après avoir rejoint son programme. Vous avez tout à gagner en prenant au moins le temps de découvrir son programme en cliquant ici.

Espérant que cet article vous a plu, nous vous serions reconnaissants de le partager sur les réseaux sociaux afin qu’un maximum de personnes prennent conscience qu’anticiper sa retraite est vraiment très important.

Prendre sa retraite au Costa Rica – Pourquoi l’envisager ?

Vous ne le savez peut-être pas mais de plus en plus de personnes s’intéressent au fait de prendre leur retraite au Costa Rica. Souvent considéré comme le joyau de l’Amérique centrale, le Costa Rica a une popularité qui ne cesse de croître. Dans les lignes qui suivent, nous allons passer en revue quelques points visant à vous démontrer que cela peut être une bonne idée pour vous aussi d’envisager de faire votre retraite au Costa Rica.

Les principales raisons de prendre sa retraite au Costa Rica

Commençons par citer quelques points qui mettent en avant le Costa Rica comme une destination de premier choix.

  • Proche des États-Unis
  • Le climat tropical
  • La beauté naturelle
  • La culture
  • Un niveau de vie élevé pour un coût de vie très bas

Parce qu’une courte vidéo pourrait mieux vous plonger dans le décor qu’un long texte, lancer le lecteur ci-dessous pour regarder une courte vidéo de 2min.

Localisation géographique du Costa Rica

Pour de nombreuses personnes qui prennent leur retraite au Costa Rica, l’un des principaux avantages est sa proximité géographique avec les États-Unis.

Le Costa Rica n’est qu’à quelques heures de vol du continent sud des États-Unis. Les vols du Costa Rica vers les États-Unis mais aussi vers l’Europe sont fréquents, ce qui facilite les déplacements. De plus, le décalage horaire entre le Costa Rica et la plupart des villes américaines n’est que de quelques heures. Sans oublier, que qui dit Amérique centrale dit également la mer des Caraïbes avec ses nombreuses îles paradisiaques.

retraite au Costa Rica - situation géographique du pays

Avec une retraite en France, si vous souhaitez voyager, vous pourrez vous rendre dans d’autres pays d’Europe très facilement sans payer trop cher en utilisant des compagnies aériennes comme Easyjet. Mais, si vous faites le choix d’une retraite au Costa Rica, vous pourrez vous rendre facilement au Panama, Nicaragua, Cuba, la République Dominicaine, toutes les îles de la Caraïbes dont celles françaises (Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy) sans oublier l’Amérique latine avec le Venezuela ou encore le Brésil. C’est à vous de voir le genre de lieux qui vous inspirent le plus entre les pays et îles cités ci-dessus ou des pays comme l’Allemagne, les Pays-Bas, la Suède, l’Espagne, etc. si vous restez en France.

Coût de la vie – Un argument choc pour prendre sa retraite au Costa Rica

Une autre raison de prendre sa retraite au Costa Rica est que le coût de la vie est beaucoup moins élevé qu’aux États-Unis et que la plupart des pays d’Europe.

Par exemple, manger dans un bon restaurant vous coûtera environ 9 000 couronnes costaricaines, soit environ 12 € et une femme de ménage ne vous coûtera que 90 000 couronnes costaricaines par mois, soit environ 120 €/mois.

Les articles ménagers généraux sont environ 60% moins chers qu’aux États-Unis et les factures de services publics sont également beaucoup moins chères.

En fait, vous pouvez facilement vivre confortablement avec nettement mois que ce que vous dépenseriez en France.

Vous accéderez à de nombreuses autres comparaisons de coût de la vie entre la France et le Costa Rica en cliquant ici.

retraite au Costa Rica à San José

Statut fiscal d’un retraité au Costa Rica

Lors de la retraite au Costa Rica, l’un des principaux avantages pour les Américains est sans aucun doute le statut de paradis fiscal. Les Américains qui prennent leur retraite au Costa Rica ne paient pas d’impôts sur leur pension de retraite en provenance des États-Unis. Mais, rassurez-vous, en tant que Français, vous avez droit aux mêmes avantages simplement parce que le Costa Rica pratique ce que l’on appelle communément la taxation territoriale. Dans le programme « Retraite anticipée », nous voyons l’opportunité qui se cache derrière la taxation territoriale dans les détails. Nous voyons plusieurs pays qui mettent en place de ce type de taxation qui permet légalement de mettre en place ce que nous qualifions de voie rapide vers le succès.

Sans rentrer dans les détails, sachez que la taxation territoriale signifie que le pays en question ne taxe que les revenus qui sont générés dans le pays en question. Tous les revenus qui viennent de l’étranger, quel qu’il soit, ne sont pas taxés. Dans le programme « Retraite anticipée », vous découvrirez, entre autres, un moyen ultra efficace de développer un véritable business sur Internet qui rapporte gros tout en payant 100% légalement 0€ d’impôts.

Si cela vous intéresse de savoir comment vous pourriez devenir rentier dans 2 à 5 ans peu importe votre âge actuel, vous devriez sérieusement prendre quelques minutes de votre temps pour lire ce que vous découvrirez en cliquant ici. Après avoir consulté le lien précédent, il ne fait aucun doute que vous aurez envie de prendre votre retraite au Costa Rica, non pas après 62 ans, mais d’ici 2 à 5ans, même si vous avez moins de 40 ans aujourd’hui.

Coût de l’immobilier au Costa Rica

Lorsque vous prendrez votre retraite au Costa Rica, vous bénéficierez de logements abordables – des maisons d’un niveau équivalent à celles des États-Unis ou de la France avec un prix au mètre carré inférieur à la plupart des villes françaises. Selon nos recherches, le prix moyen au m2 est aux alentours des 1400€. Vous trouverez davantage d’informations à ce sujet en suivant ce lien.

Même si le prix de l’immobilier a augmenté au cours des dernières années, vous pouvez trouver de petites maisons basiques à partir d’environ 70 000 € avec un choix de maisons adaptées à votre poche et à votre style de vie.

San José au Costa Rica

La loi costaricienne et sa constitution protègent la propriété privée des terres et les ressortissants étrangers ont les mêmes droits que les citoyens. Si cela vous semble logique que vous ayez les mêmes droits qu’un Costaricain, sachez qu’il a de nombreux pas dans le monde où ce n’est simple de devenir propriétaire d’un bien immobilier. De plus, le Costa Rica a un pays très stable avec un gouvernement démocratique.

Le confort d’un environnement politique stable – contrairement à d’autres pays d’Amérique latine, signifie que prendre sa retraite au Costa Rica vous donne la tranquillité d’esprit, grâce à vos droits légaux.

Retraite au Costa Rica et soins de santé

Lorsqu’il s’agit d’expatrier pour sa retraite, l’un des points incontournables est la qualité et le coût des soins de santé. Car le but n’est de vivre dans un coin de paradis certes, mais si vous avez un problème bénin, vous pouvez mourir car les hôpitaux ne seraient pas à la hauteur. sur ce point, rassurez-vous ! Sachez que pendant de nombreuses années, le Costa Rica a fourni des services de santé aux visiteurs du monde entier – où ils ont pu obtenir des soins de santé de classe mondiale à une fraction du coût de ceux disponibles aux États-Unis et en Europe.

Lors de leur retraite au Costa Rica, la plupart des gens souscrivent à l’assurance médicale proposée par la compagnie d’assurance gouvernementale – elle offre une couverture à seulement 750 € par an pour un homme adulte, âgé entre 45 et 50 ans et cela couvre 80% des frais médicaux!

En fait, les Nations Unies classent systématiquement les services de santé du Costa Rica parmi les meilleurs d’Amérique latine et dans le top 20 mondial. Donc, lorsque viendra le moment de vous poser des questions sur la fiabilité du système de santé au Costa Rica, vous pourrez cocher la case sans hésitation.

Lorsque vous prenez votre retraite au Costa Rica, il est bon de savoir qu’en vieillissant, vous pouvez profiter de certains des meilleurs soins de santé qui soient – à une fraction du coût des États-Unis ou de l’Europe.

Le pays

Le Costa Rica est un très petit pays d’environ 51 100 m2 et une population de seulement 5.1 millions d’habitants, soit une densité de 100 habilitants / km2.

De nombreuses personnes prennent leur retraite au Costa Rica pour un rythme de vie plus lent – et parce que c’est l’un des pays les plus sûrs au monde. De plus, l’infrastructure est de première classe.

Le Costa Rica est également un pays magnifique avec des paysages variés.

retraite au Costa Rica

Avec de superbes plages de sable, des montagnes, des collines, de beaux lacs et d’énormes volcans – le Costa Rica est vraiment un pays de beauté et d’émerveillement.

prendre sa retraite au Costa Rica

Le climat est une autre attraction pour de nombreux retraités au Costa Rica. Par exemple, si vous voulez la chaleur de la plage, vous pouvez l’avoir. Cependant, si vous aimez un climat plus frais et moins humide, vous préférerez peut-être le «printemps éternel» de la vallée centrale et de San Jos. Là-bas, la température moyenne varie entre 28 et 30°C l’après-midi toute l’année avec une saison sèche de décembre à avril et une saison humide de mai à novembre. Cela vous fait rêver ? Vous n’avez plus qu’à mener des recherches complémentaires pour savoir si oui ou non, vous pourriez envisager de partir au Costa Rica pour votre retraite.

Si vous pensez que vous n’avez pas assez d’argent pour vous offrir ce rêve, le programme « Retraite anticipée » est justement fait pour vous permettre de mettre en place ce qu’il faut pour vous assurer de recevoir des revenus de diverses sources afin de vous assurer une vie rentier.

Comment devenir bilingue espagnol facilement ?

Comme vous le savez surement déjà, au Costa Rica, 90% des Costaricains parlent espagnols et en tant que Français, il est très facile d’apprendre l’espagnol à condition de s’y prendre de la bonne manière. Et, sur ce point, vous pouvez oublier les méthodes enseignées à l’école qui ne fonctionnent pas. Pour devenir bilingue espagnol le plus rapidement et le plus efficacement possible, il vous suffit de vous procurer le guide « Bilingue Express« .

Bilingue Express

Prendre sa retraite au Costa Rica offre aux gens un mode de vie différent, moins stressant, dans un beau pays et tout cela à un coût qui vous permettra d’en avoir beaucoup plus pour votre argent.

Lorsque vous prenez votre retraite, vous méritez un style de vie de qualité et c’est précisément ce que le Costa Rica peut vous offrir.

Espérant que cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à laisser vos commentaires via l’espace dédié ci-dessous.

Pourquoi apprendre l’espagnol ?

Voilà une très bonne question à se poser qui est de savoir pourquoi apprendre l’espagnol et pourquoi pas l’italien, l’allemand, le portugais ou même le russe. Ici, nous ne parlerons pas de l’anglais car nous considérons cette langue comme incontournable ! Si aujourd’hui, vous n’êtes pas en mesure de parler anglais couramment, vous vous fermez de nombreuses portes à tous les niveaux (carrière professionnelle, entrepreneuriat, voyages, expatriation, etc.). Si vous faites partis du trop fort pourcentage des Français ne maîtrisant pas l’anglais, vous devriez sérieusement vous procurer le guide « Bilingue Express« . Il s’agit d’une méthode révolutionnaire qui n’a absolument rien à voir avec les méthodes employées à l’école qui font que la majorité des Français ne savent pas parler anglais.

Pourquoi apprendre l’espagnol en tant que troisième langue ?

Si vous viviez aux Etats-Unis, la question ne se poserait même pas car la population latino-américaine est en constante expansion outre-Atlantique. Ainsi, être en mesure de parler espagnol là-bas est clairement un atout inestimable. Il y a même de plus en plus d’écoles qui deviennent bilingues anglais/espagnols. De plus, dans des régions comme Miami qui est une destination que fait rêver beaucoup de Français, il y a probablement plus de personnes pour qui l’espagnol est leur première langue que de personnes de langue maternelle anglaise.

Pourquoi apprendre l’espagnol peut vous placer au-dessus d’un Américain si vous partez là-bas?

De plus, si vous partez aux Etats-Unis en sachant parler espagnol, vous aurez un avantage sur une grande majorité des Américains parce qu’une manière générale, les Américains ont tendance à être égocentriques en pensant que l’anglais est la langue la plus importante du monde et ce sont les étrangers qui doivent faire en sorte de parler leur langue. Ainsi, alors qu’il y a énormément de Latino-Américains aux Etats-Unis, très majoritairement, les Américains ne savent pas parler espagnol.

Petite anecdote sur une expérience en Suisse

Mickaël, notre PDG, avant de prendre sa retraite à l’âge de 34 ans a eu une expérience avec les langues étrangères qui mérite d’être partagé même si ce n’est pas lié à l’espagnol. En effet, lorsqu’il a quitté Paris en 2013, Mickaël est parti travailler en Suisse allemande, précisément à Bâle. A l’époque, il parlait anglais mais ne connaissait pas un seul mot en allemand. Puis, il a appris cette langue en mettant en application la méthode « Bilingue Express« . Mais, le point sur lequel nous souhaitons nous attarder est le suivant. Voilà ce qu’il a pu observer:

Bâle se trouve précisément à la frontière entre la France, l’Allemagne et la Suisse. Ainsi, la Suisse qui est clairement le pays qui paie le mieux entre ces 3 pays attirent en priorité les Français, les Allemands et bien évidemment les Suisses eux-mêmes. Voyons maintenant les langues parlées par les personnes qui travaillent dans l’entreprise dans laquelle était Mickaël:

Les Suisses parlaient le Suisse allemand et l’anglais. Les Allemands parlaient l’allemand et l’anglais et il n’y avait que les Français qui parlaient l’allemand, l’anglais et le français bien évidemment. Ainsi, dès qu’il y a avait un projet pour un pays francophone, ce sont les Français qui étaient sollicités devant les Suisses alors que c’était une entreprise Suisse. Si vous demandez pourquoi les Suisses allemands ne faisaient pas des affaires avec les Français en utilisant l’anglais, la réponse est très simple: L’écrasante majorité des Français ne savent pas parler anglais suffisamment bien pour faire des affaires dans cette langue. C’est à peine s’ils arrivent à commander une bouteille d’eau quand ils sont dans un pays étranger.

D’ailleurs, si cela vous intéresse vous aussi de trouver du travail en Suisse pour gagner 2 à 3 fois que ce que vous gagnez en France, Mickaël vous explique comment faire dès le 8ème jour de son programme « Retraite anticipée » qui se déroule sur une année complète. En rejoignant son programme, vous aurez également accès à sa méthode « Bilingue express » pour devenir bilingue dans la langue de votre choix de la manière la plus efficace possible.

Quelques raisons de base d’apprendre l’espagnol …

En tant que Français ne vivant pas aux Etats-Unis, il est tout de même important d’apprendre l’espagnol pour au moins les quelques points suivants:

  • Contrairement à certaines langues « mortes » qui ne présentent aucun intérêt si ce n’est si vous souhaitez vivre à un endroit spécifique du monde avec une langue morte, l’espagnol est une langue d’actualité et clairement d’avenir.
  • Pour l’avoir expérimenté, c’est vraiment plaisant de partir à l’étranger et être en mesure de parler avec les locaux sans difficultés. Comme nous le verrons ultérieurement dans cet article, vous avez vraiment l’embarra du choix en matière de destinations.
  • En tant que Français, c’est vraiment la langue la plus simple à apprendre. Pour un allemand ou un russe par exemple, l’espagnol est comme du chinois.
  • Mettre que vous êtes bilingue espagnol sur votre CV permettra de booster votre carrière surtout si vous postulez dans des entreprises qui ont des clients à l’échelle Internationale.

L’espagnol – 4ème langue la plus parlée du monde en 2020

Selon le site geo.fr, l’espagnol occupe la 4ème place en matière de langues parlées dans le monde avec plus de 538 millions d’hispanophones recensés dans le monde. Donc, si vous vous demandez pourquoi apprendre l’espagnol en pensant exclusivement à l’Espagne avec ses 46.9 millions d’habitants, vous pouvez constater qu’il y a 10 fois plus de personnes parlant espagnol en dehors de l’Espagne.

D’ailleurs, selon Wikipedia, au moment où nous écrivons ces lignes, l’espagnol est la langue officielle dans 20 pays. En Europe, nous avons naturellement l’Espagne. En Afrique, nous avons la Guinée équatoriale et bien que ce ne soit pas des pays, nous avons les îles Canaries avec par exemple une plage de Fuerteventura que nous voyons ci-dessous.

Raisons pourquoi apprendre l'espagnol

Mais, de l’autre côté de l’Atlantique, nous avons:

  • Argentique
  • Bolivie
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Cuba
  • Chili
  • Equateur
  • Guatemala
  • Honduras
  • Mexique
  • Nicaragua
  • Panama
  • Paraguay
  • Pérou
  • République dominicaine
  • Salvador
  • Uruguay
  • Venezuela

Bien évidemment, il s’agit là des pays dans le monde où l’espagnol est la langue officielle mais l’espagnol est également parlé dans plusieurs autres pays dans le monde en tant que langue secondaire.
Être bilingue donne donc à chacun des occasions de vivre et de travailler dans des pays qui ne seraient pas accessibles autrement. Cela vous donne nettement plus de choix dans votre vie. Si vous n’appréciez pas (ou plus) la France pour des raisons qui vous sont propres, vous pouvez vous organiser pour partir ailleurs sans avoir peur de la barrière de la langue. Et étant donné le grand nombre de pays dans lesquels l’espagnol est parlé, cela vous donne vraiment beaucoup d’options.

Pourquoi apprendre l’espagnol avec la méthode « Bilingue Express »

La méthode « Bilingue Express » n’est pas un livre pour apprendre l’espagnol comme vous en trouverez plusieurs sur Amazon ou en vous rendant chez votre libraire habituel. D’ailleurs, dans ce guide, contre toute attente, il n’y a pas un seul mot en espagnol. Ce qui est excellent avec cette méthode, c’est que vous découvriez une méthode tellement efficace et révolutionnaire qu’elle fonctionne peu importe la langue que vous souhaitez apprendre.

Bilingue Express

Cette méthode a déjà satisfait tellement de nos clients que nous avons décidés il y a peu d’offrir une garantie « satisfait ou remboursé » de 30 jours! Ainsi, vous pouvez acquérir la méthode tout de suite pour seulement 27€ au lieu de 77€ et vous avez 30 jours pour l’expérimenter et juger de la pertinence de ce que vous apprendrez !

Attention: Pour que les choses soient parfaitement claires, nous ne disons pas qu’en 30 jours, vous serez en mesure de parler espagnol couramment, car cela dépendra de votre implication personnelle mais, ce que nous garantissons, c’est qu’avec notre méthode, vous serez en mesure de parler espagnol couramment plus rapidement que tout ce que vous pourriez imaginer si vous mettez en application les conseils que nous partageons dans la méthode.

Si vous souhaitez rejoindre les personnes qui ont compris que parler une langue étrangère ouvre de nombreuses perspectives de vie et que les méthodes traditionnelles utilisées en France ne fonctionnent pas, cliquez ici pour obtenir votre accès immédiat. Autrement, pour en savoir plus sur la méthode « Bilingue Express » avant de vous décider, cliquez ici.

Si vous tenez à une méthode traditionnelle, nous vous conseillons Mosalingua

Après une analyse des solutions sur le marché pour apprendre l’espagnol, c’est celle développée par Mosalingua qui a attiré davantage notre attention. Vous aurez accès à un moyen intéressant d’apprendre du vocabulaire, vous aurez des cours qui s’adapteront automatiquement à votre niveau et à votre progression. La solution de Mosalingua a déjà convaincu plus de 10 millions de personnes à travers le monde.

De plus, après être entré en contact avec eux, nous avons pu obtenir une offre spéciale qui vous est spécialement destinée si vous cliquez ici. Donc prenez au moins quelques minutes de votre temps pour découvrir cette offre afin de juger si elle pourrait vous convenir.

Espérant que vous ne vous posez plus la question consistant à savoir pourquoi apprendre l’espagnol, n’hésitez pas laisser vos commentaires via l’espace dédié ci-dessous et à partager notre article sur les réseaux sociaux. Pour poursuivre votre visite sur notre site, vous pouvez cliquer ici.

Apprendre l’espagnol en ligne de façon étonnamment simple

L’invention d’internet a rendu les choses plus faciles dans plein de domaines, n’est-ce pas ? Vous pouvez désormais faire des achats en ligne, envoyer des lettres, trouver des informations en un clin d’œil, et même trouver votre maison sur photos satellites de Google Maps. Toutefois, on pourrait bien sûr croire qu’apprendre une langue implique de parler, ce que l’on ne peut pas faire en ligne. Vous auriez tort. Si vous tapez « Apprendre l’espagnol en ligne » dans Google, vous obtenez environ 38.8 millions de résultats au moment où nous rédigeons cet article.

Apprendre l’espagnol en ligne – La base incontournable

A l’époque où quasiment toutes les personnes vivant dans une société développée comme la France ont internet à portée de main via leur smartphone, la base pour apprendre l’espagnol est d’avoir au minimum une bonne application mobile.

Selon nous, les meilleures applications mobiles pour apprendre l’espagnol sont les suivantes:

Faire des exercices en ligne gratuitement

Il existe maintenant de nombreux sites web vous permettant d’accéder gratuitement aux exercices de conversation et de vocabulaire. Le site que nous recommandons sans aucune hésitation est Mosalingua.com. Vous pouvez tester ce site gratuitement simplement en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Apprendre l'espagnol en ligne

Si vous souhaitez sérieusement apprendre l’espagnol en ligne, vous devez absolument tester ce site, vous ne serez pas déçu. Une fois que vous parlerez espagnol couramment, vous pourrez songer à partir dans de belles destinations espagnols comme le Belize ou encore les îles Canaries. Si vous vous demandez comment vous allez bien pouvoir payer tout cela, la réponse se trouve en cliquant ici.

Vous pouvez donc très simplement vous asseoir devant votre ordinateur et commencer vos leçons. Nous vous recommandons toutefois de ne pas faire l’erreur d’aller dans un cybercafé si vous souhaitez apprendre l’espagnol en ligne. Vous conviendrez que vous avez besoin de calme au moins au début pour apprendre une nouvelle langue. Par la suite, vous pourrez toujours aller dans des lieux publics non pas pour apprendre mais pour pratiquer votre espagnol.

Une alternative à Mosalingua

Bien que nous préférons Mosalingua, vous pouvez faire des exercices en ligne et trouver des correspondants Espagnols en parcourant le site « Espagnolfacile.com« .

Pour aller beaucoup plus loin

Si nous vous disons que l’école en France n’a pas su nous apprendre les langues étrangères de la bonne manière, il y a de fortes chances que vous soyez d’accord avec nous. Si vous avez des doutes, il suffit de regarder pendant combien d’années nous apprenons l’anglais et l’espagnol à l’école et pourtant, à quelques exceptions près, la quasi-totalité des Français ne parlent pas ou parlent très mal l’anglais. Quant à l’espagnol, c’est encore pire alors que c’est une langue très proche du français.

apprendre l'espagnol en ligne

Après de nombreuses recherches pour comprendre les raisons de ce décalage entre l’apprentissage de l’espagnol à l’école et le niveau médiocre des Français dans cette langue comme dans toutes les autres, nous avons trouvé la solution. Maguy, l’une de nos clientes, a suivi notre stratégie et en l’espace de deux mois, elle s’est surprise à être en mesure de discuter en espagnol avec un espagnol alors qu’elle a appris l’espagnol à l’école pendant 7 ans il y a plusieurs années de cela et à l’époque, elle était incapable de faire cela.

La manière d’apprendre les langues à l’école est contraire à la manière naturelle d’apprendre une langue. Ce n’est donc pas de votre faute, vous avez juste été mal orienté. Afin de corriger ce mauvais départ et enfin parler espagnol couramment ou n’importe quelle autre langue de votre choix, cliquez simplement ici.

Si vous connaissez d’autres personnes qui désirent apprendre l’espagnol en ligne, partagez notre article avec elles.

Apprendre à parler anglais facilement

Dans cet article, nous allons illustrer l’importance d’apprendre à parler anglais pour élargir sa vie et ses possibilités.

En effet, la connaissance d’une deuxième langue présente des avantages qui sont largement sous-estimés.

Apprendre à parler anglais aujourd’hui plus que jamais

L’importance de l’apprentissage d’une deuxième langue est aujourd’hui plus grande que jamais. Alors que le monde continue à se rétrécir avec les progrès des technologies de communication et des modes de déplacement, les gens se déplacent physiquement et dans le cyberespace à un rythme toujours plus rapide. L’immigration et le tourisme connaissent une croissance rapide dans de nombreux pays. Vous pouvez vivre dans un pays ayant une langue « officielle », mais il y a de fortes chances que de nombreuses autres langues y soient parlées, notamment l’anglais qui est la langue que vous ne devez absolument pas négliger.

Apprendre à parler anglais

Mais comment s’y prendre pour apprendre à parler anglais ?

Voici quelques conseils.

1. Assurez-vous que vous appréciez l’apprentissage de l’anglais. Faites en sorte que cela soit amusant. Cela facilitera le processus d’apprentissage pour votre cerveau. Un des meilleurs moyens pour atteindre cet objectif est d’apprendre à parler anglais avec une application mobile.

2. Ne soyez pas stressé si vous ne vous souvenez pas de mots ou de phrases. Lentement, tout se mettra en place.

3. Prévoyez suffisamment de temps pour étudier. Promettez-vous d’étudier pendant « x » heures par semaine. Si vous êtes étudiant ou si vous travaillez, ne vous mettez pas trop de pression en pensant que vous pourrez étudier plus que ce que vous trouvez réellement faisable. Cela serait contre-productif, car vous n’en profiteriez pas et vous seriez stressé (voir points 1 et 2 ci-dessus)

4. Apprendre à parler anglais avec quelqu’un. Ce sera plus facile, et vous aurez chacun un « partenaire d’entraînement ».

Apprendre à l’étranger ou via Internet

Si vous vivez dans une région où la langue principale de vos voisins n’est pas la vôtre, ne serait-il pas agréable de pouvoir parler avec eux en anglais? Vous pouvez apprendre à les connaître sur une base plus personnelle, être invité à plus de fêtes et demander plus facilement de l’aide si vous en avez besoin. Bien entendu, si vous ne souhaitez pas parler à vos voisins ou si vous vivez dans une région où tout le monde parle la même langue, cela ne s’applique pas. Mais qu’en est-il si vous êtes le type de personne qui aime passer beaucoup de temps en ligne ? L’internet vous permet de voir le monde de votre bureau ! Ne serait-il pas agréable de pouvoir discuter avec quelqu’un à l’autre bout du monde en anglais ?

Et si le fait d’apprendre à parler anglais vous faisait trouver votre moitié!

apprendre à parler anglais

Si vous êtes un homme ou une femme célibataire à la recherche de la bonne personne, pourquoi vous limiter à ceux qui parlent votre propre langue ? La solution idéale pour vous est peut-être d’en parler une autre ! De nombreuses relations de ce type se font, mais sont problématiques en raison du manque de communication. Avoir une bonne connaissance de la langue principale de l’autre est d’une aide précieuse. Généralement, l’anglais est la langue qui rapproche tout le monde. Si vous rencontrez quelqu’un en provenance d’Italie, d’Espagne, du Brésil, de Russie, de Chine, etc…, vous ne saurez peut-être pas parlé respectivement italien, espagnol, portugais, russe ou chinois, mais il est fort à parler que la personne en question sache parler en anglais en plus de sa langue natale. Et vous, qu’attendez-vous pour apprendre à parler anglais couramment.

Apprendre à parler anglais pour les affaires

Si vous êtes propriétaire d’une entreprise ou si vous travaillez dans la vente, l’importance d’apprendre une deuxième langue devrait être évidente. La connaissance d’une autre langue vous permet de développer des contacts commerciaux internationaux, de préparer des publicités ciblées sur des marchés qui parlent une autre langue ou de faire du travail de vente dans des quartiers où les langues sont mélangées. L’expansion de votre marché est l’un des meilleurs moyens d’augmenter vos affaires, alors pourquoi ne pas apprendre à parler anglais une bonne fois pour toutes ? Vous avez probablement lu des histoires de publicités ratées où le nom d’un produit ou un texte publicitaire n’était pas bien traduit. Vous pouvez éviter que ce genre de choses ne se produise en apprenant la langue.

La maîtrise de l’anglais vous permettra de trouver un meilleur emploi

L’importance de l’apprentissage de l’anglais pour les opportunités commerciales vaut également pour les opportunités d’emploi. Avoir au moins une autre langue sur votre CV est un grand avantage. Cela signifie que vous avez plus de valeur pour l’employeur, car vous pouvez aider un plus grand nombre de clients, traiter un plus grand nombre de contacts commerciaux ou aider à préparer une publicité plus ciblée.

Apprendre à parler anglais de la meilleure manière qu’il soit

Les avantages d’une seconde langue sont nombreux mais, malheureusement, l’école en France ne sait pas enseigné correctement l’anglais. Si vous avez des doutes à ce sujet, repensez à tous vos camarades de classe? vos collègues de travail? votre famille? Nous avons tous appris l’anglais à l’école et pourtant peu de personnes ou absolument personnes dans votre cercle de connaissances n’est capable de parler anglais couramment avec un anglophone. Il y a de nombreuses raisons à cela et en rejoignant le programme « Retraite anticipée« , vous pourrez enfin apprendre à parler anglais de la bonne manière afin d’enfin devenir bilingue. Ce que vous découvrirez dans ce programme est valable peu importe la langue que vous souhaitez apprendre, donc cliquez ici sans tarder pour en savoir plus.

En vous remerciant d’avoir lu notre article, pensez à le partager sur les réseaux sociaux.

Pourquoi devriez-vous apprendre une langue étrangère

Un nombre croissant de logiciels, d’appareils électroniques, d’applications mobiles et de sites web consacrés aux langues étrangères sont développés chaque jour. Pourquoi tout cet engouement ? Pourquoi voudriez-vous apprendre une langue étrangère ? C’est précisément à cette question que nous répondrons dans cet article.

Apprendre une langue étrangère pour obtenir un avantage concurrentiel

De nombreuses grandes entreprises et agences gouvernementales ont des postes nécessitant une deuxième langue. Dans un pays comme le Canada, officiellement bilingue, une personne maîtrisant à la fois le français et l’anglais aura de meilleures perspectives d’emploi. En France, bien que le français suffise dans beaucoup d’entreprises, étant donné que vous vivons dans une économie mondiale, la France est en relation commerciale avec l’Allemagne, la Belgique, la Suisse, l’Espagne et le Portugal qui sont les pays limitrophes. Mais, au XXIe siècle, il est devenu extrêmement facile pour les entreprises françaises de traiter avec la Chine, le Japon, les Etats-Unis, le Brésil et bien d’autres pays dans le monde.

Parler couramment une autre langue lorsque l’on postule dans une entreprise qui fait du business à l’international est sans l’ombre d’un doute un excellent avantage. Surtout en France où les langues étrangères sont très mal enseignées.

Dans le cadre d’un séminaire que notre équipe a organisé spécifiquement sur le sujet de l’investissement dans l’immobilier, à un moment, nous avons parlé d’opportunités d’investissements à l’étranger. Sur le fichier projeté sur le mur à l’aide d’un rétro-projecteur, il y avait quelques termes financiers anglais. En l’espace de 2 min, sur nos 30 clients présents, il y en a 7 qui nous ont posé des questions non pas sur les aspects financiers de l’opportunité présentée, mais sur certains termes anglais qu’ils ne comprenaient pas. Mickaël a alors commencé à traduire directement l’intégralité des termes indiqués en anglais et cette partie de la présentation s’est très bien terminée. Surpris de constater que plusieurs personnes dans la salle ne comprenaient pas l’anglais, il a alors posé quelques questions afin de juger le niveau d’anglais de la salle. Sur 30 personnes âgées de 21 à 52 ans (tous Français), il n’y avait que 2 qui étaient en mesure de parler couramment en anglais.

apprendre une langue étrangère

La France – Un pays où apprendre une langue étrangère est souvent synonyme d’échec

Face à cela, alors que nous sommes tous Français et bilingue anglais dans l’équipe, nous avons décidé de rajouter un mois complet consacré aux langues étrangères dans notre programme phare « Retraite Anticipée » pour justement expliquer au plus grand nombre de Français comment apprendre l’anglais de la bonne manière en 2020 et pour les années à venir. Aujourd’hui, si vous savez comment vous y prendre, il n’a jamais été aussi facile d’apprendre une langue étrangère. D’ailleurs, pour ouvrir une parenthèse, si vous n’étiez pas présents lors de ce fameux séminaire consacré à l’investissement dans l’immobilier, sachez que nous avons synthétisé toutes les informations clés dans un guide à un prix dérisoire en comparaison de ce qu’ont payé les personnes qui étaient présentes sur place. Pour en savoir plus à ce sujet, cliquez simplement sur l’image ci-dessous.

Rentier IMMO express

La parenthèse étant fermée sur l’immobilier, revenons maintenant à l’apprentissage des langues en France. Demandez-vous pendant combien de temps on apprend l’anglais à l’école. Il y a 20 ans, on apprenait l’anglais à l’entrée au collège et jusqu’à la fin du lycée, soit au minimum 7 ans. Certains poursuivaient l’anglais durant leur étude, ce qui fait qu’ils apprenaient l’anglais pendant plus de 10 ans et le résultat est qu’ils ne pouvaient pas parler anglais couramment avec un étranger.

Maintenant, l’anglais est même enseigné avant le collège et la plupart des Français sont toujours aussi médiocre pour parler cette langue. Pensez-vous que les Français soient stupides? Dans l’équipe, nous sommes persuadés que les Français sont intelligents, mais que c’est la manière dont l’anglais est enseigné en France qui ne convient pas. Déjà, vous devez savoir que la quasi-totalité des professeurs d’anglais en France sont des Français qui ne parlent pas eux-mêmes l’anglais couramment.

Par exemple, dans notre équipe, personne ne sait faire de mécanique automobile, que pensez-vous qu’il va se passer si nous nous mettons à enseigner la mécanique automobile à des milliers et des milliers de personnes à travers la France après que nous ayons nous-mêmes lu quelques cours théoriques sur la mécanique automobile. Le résultat sera qu’il y aura des milliers et des milliers de personnes qui auront appris la mécanique avec nous mais concrètement quand ils seront confrontés à une panne mécanique, ils seraient incapables de le résoudre.

Voyages et langues étrangères

Voyager dans un pays étranger peut être passionnant, et aussi très exaspérant si vous ne pouvez pas comprendre le discours local. De nombreux Français sont quelque peu égocentriques à cet égard et s’attendent à trouver le français parlé où qu’ils se trouvent. Certains d’entre eux s’attendent à se faire comprendre avec leur anglais de niveau scolaire et réalisent qu’ils ne comprennent pas grand chose quand les étrangers commencent à leur parler.

Bien que cela soit parfois vrai dans les plus grandes villes du monde, ne vous attendez pas à trouver des francophones dans les petites communautés. A l’échelle de la planète, le français n’est pas tant utilisé que cela.

Retrouvez ci-dessous les 10 langues les plus parlées du monde.

  1. Le chinois
  2. L’espagnol
  3. L’anglais
  4. Le hindi (langue indo-européenne)
  5. L’arabe
  6. Le portugais
  7. Le bengali (langue indienne)
  8. Le russe
  9. Le japonais
  10. Le pendjabi (langue indo-européenne)

Comme vous pouvez le constater, le Français n’est nulle part dans ce top 10.

Si vous faites le nécessaire pour parler au minimum l’anglais couramment, vos possibilités en matière de destinations de vacances s’agrandissent fortement. Avec l’espagnol et le portugais que vous pouvez apprendre facilement étant donné qu’il s’agit de langues latines comme le français, vous pouvez être sûr que vous apprécierez d’autant plus vos destinations de vacances. Si vous vous demandez comment vous allez bien pouvoir payer autant de destinations de vacances, cliquez simplement ici pour obtenir la réponse.

apprendre une langue étrangère

Rencontrer votre moitié dans une destination de rêves

Supposons que vous soyez un homme célibataire à la recherche de la femme de vos rêves. Bien que les Françaises soient belles, vous serez d’accord de dire que les Espagnols, les Portugaises, les Brésiliennes, les Hongroises, les Italiennes, les Colombiennes et bien d’autres le sont aussi, apprendre une langue étrangère va vous ouvrir des portes auxquelles vous ne songeriez même pas sans la maîtrise de la langue natale des pays en question.

Permettez-nous de vous raconter l’histoire de Christian. A la base, il a rejoint notre programme « Retraite anticipée » l’année dernière simplement parce qu’il s’intéressait au moyen de gagner sa liberté financière (chose qu’il a réussi à faire depuis en créant une boutique en suivant nos stratégies). Quand il est arrivé au mois du programme consacré aux langues étrangères, il a trouvé notre approche très originale et a décidé de la mettre en application. En 4 mois, à sa grande surprise, il était déjà en mesure de parler le portugais brésilien et de comprendre des films et des émissions. 2 mois plus tard, il était en vacances à Rio de Janeiro et il a rencontré une femme magnifique là-bas qui se trouve présentement en France avec lui. Ils prévoient de repartir au Brésil après la pandémie de COVID-19 qui sévit encore au moment où nous écrivons ces lignes. Nous, dans l’équipe, nous sommes touchés et admiratifs vis-à-vis de ce genre d’histoire. Pas vous?

Alors, et vous, est-ce que vous êtes tentés par le fait d’apprendre une langue étrangère rapidement et efficacement?

Si vous avez répondu oui à cette question, restez attentif encore quelques secondes car nous rapprochons de la fin de l’article.

Maintenant, nous aimerions vous poser quelques questions supplémentaires.

En plus de parler couramment la langue étrangère de votre choix, est-ce que cela vous intéresse de savoir comment économiser simplement entre 40 et 300€/mois selon votre situation?

Même si cela semble complètement impossible, voulez-vous savoir comment vous pourriez avoir un salaire 2 à 3 fois supérieur à ce que vous gagnez actuellement?

Voulez-vous savoir comment vous pourriez acquérir un bien immobilier qui vous remplit les poches mois après mois sans que vous ayez besoin de faire d’apport personnel?

Etes-vous tentés par le fait de savoir concrètement comment gagner de l’argent sur Internet avec l’objectif de gagner plus via cette activité annexe que votre salaire actuel?

Sachez que notre programme « Retraite anticipée » est beaucoup plus que tout cela! Pendant plus d’un an, vous aurez accès à une nouvelle leçon tous les jours depuis un espace membre sur Internet. Pour accéder à tout cela, le programme est à seulement 17€/mois sans engagement avec les 7 premiers jours à 0€ et vous pouvez nous rejoindre dès maintenant en cliquant ici.

Si vous n’êtes intéressé que par l’apprentissage d’une langue étrangère, nous vous recommandons d’essayer gratuitement la solution proposée par Mosalingua en cliquant sur l’image ci-dessous et surtout, pensez à partager notre article avec vos proches! 🙂

apprendre une langue étrangère

Tout savoir sur la pension complémentaire AGIRC et ARRCO

L’Agirc et Arrco sont des fonds de pension privé complémentaire qui, par définition, complète la pension de base, comme la pension de la CNAV. C’est l’employeur qui est responsable de l’affiliation du salarié à la caisse de retraite.

Agirc et Arrco sont donc complémentaires à la pension de base versée par la Sécurité sociale ou la MSA, ce qui signifie que les salariés privés de l’industrie, du commerce et des services agricoles y cotisent :

  • au régime de base ou à la MSA pour la pension agricole ;
  • à la pension complémentaire auprès de l’Agirc et de l’Arrco.

Agirc et Arrco – La fusion

Les plans Agirc et Arrco ont fusionné en un seul plan à compter du 1er janvier 2019. Ce régime de retraite (obligatoire pour tous les employés du secteur privé) continue de fonctionner sur la base d’une tarification à points. Les points Agirc sont donc convertis selon une formule qui garantit une stricte équivalence des droits.

Les personnes qui prennent leur retraite depuis le 1er janvier 2019 reçoivent un paiement mensuel unique de leur fonds de pension Agirc-Arrco. Les personnes ayant déjà pris leur retraite avant le 1er janvier 2019 continueront à recevoir des versements séparés.

Avant la fusion

ARRCO (Association pour le Régime de Retraite COmplémentaire des salariés) avait pour mission de :

  • gérer le régime de retraite complémentaire pour tous les salariés : ouvriers, employés, techniciens, agents de maîtrise y compris les cadres ;
  • gérer l’ensemble des fonds de pension de l’ARRCO ;

AGIRC (Association Générale des Institutions de Retraite Complémentaire des Cadres avait pour mission de:

  • gérer le régime de retraite complémentaire de tous les employés : ouvriers, employés, techniciens, agents de maîtrise y compris les cadres
  • gérer le régime de retraite complémentaire de tous les cadres
  • fédérer l’ensemble des fonds de l’AGIRC.

Agirc et Arrco : quelles sont les principales caractéristiques après la fusion?

Les principales caractéristiques d’Agirc-Arrco sont les suivantes :

  • gérer les pensions complémentaires des salariés privés de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture ;
  • être complémentaire au régime de base ;
  • être une pension par répartition, les cotisations qui sont versées par la population active et les employeurs servent à payer directement les pensions de nos aînés (retraités) ; établir un principe de solidarité entre les générations et les différents secteurs d’activité ;
  • les cotisations versées par les entreprises et les salariés sont transformées en points de pension qui sont conservés tout au long de la carrière du salarié ;
  • le montant de la pension Agirc-Arrco dépend de la valeur du point en vigueur et de l’âge de la retraite ;
  • la solidarité, car elle permet aux personnes qui ont vécu les aléas de la vie (maladie, chômage) d’acquérir des points pour leur retraite.

Comment le régime est-il géré ?

Agirc-Arrco est un régime de retraite géré par les organisations syndicales de salariés et les organisations patronales, également appelées partenaires sociaux.

agirc et arrco

Comment faire une demande de pension Agirc-Arrco ?

Il suffit de demander votre pension environ 6 mois avant la date de départ souhaitée en faisant une demande en ligne.

Il est également possible de :

  • de prendre contact avec un centre d’information CICAS de votre département ;
  • demander à recevoir un dossier de demande de pension complémentaire par téléphone au 0 820 200 189 (ce numéro est facturé au prix d’un appel plus le coût du service de 0,09 € TTC par minute).

La pension Agirc-Arrco n’est versée que si vous cessez toute activité professionnelle (salariée ou indépendante).

Vous pouvez également calculer votre pension par simulation.

Quelles sont les formalités ?

Vous devez envoyer plusieurs documents au fonds de pension complémentaire concerné, à savoir des pièces justificatives, telles que :

  • carte d’identité, avis d’imposition, livret de famille, RIB, livret militaire ;
  • les documents prouvant vos périodes de travail (fiches de paie, contrat ou certificat de travail) ;
  • pour le chômage (attestation Pôle emploi) ;
  • l’attestation d’indemnisation de la sécurité sociale en cas de maladie ;
  • le formulaire de demande de pension dûment rempli ;
  • la reconstitution de carrière validée (Agirc-Arrco) ;
  • la fiche de période de carrière qui sera complétée pour les périodes non prises en compte lors de la vérification de la reconstitution de votre carrière.

Si vous remplissez les conditions requises et que votre dossier est complet, votre retraite prendra effet le premier jour du mois suivant le dépôt de votre demande ou à la date que vous aurez mentionnée sur le formulaire « demande de retraite ».

Pour aller plus loin

Savez-vous qu’une part de plus en plus conséquente de la population ne s’intéresse pas du tout à Agirc et Arrcoo, à la retraite par répartition et au montant de leur pension de retraite. Ces personnes ne se sentent simplement pas concernées par le sujet. Pourquoi?

Simplement parce qu’elles ont mis les bonnes actions en place pour cumuler des rentes dont le montant dépasse largement leurs dépenses mensuelles. Elles ont réussi à faire cela en se positionnant sur l’une des options suivantes:

  • investir dans l’immobilier de la bonne manière
  • trader sur les marchés boursiers avant d’investir pour transformer leurs gains en rentes automatiques
  • créer une activité sur Internet via un blog, une boutique en ligne, l’affiliation ou encore la vente de formations
  • rejoindre une entreprise de MLM
  • se positionner sur une franchise à succès
  • créer ou reprendre une entreprise pour viser l’abondance financière

Voulez-vous savoir comment ces personnes ont appris toutes les choses qui les ont fait basculer de la précarité à l’abondance financière?

Elles ont suivi notre programme « Retraite Anticipée« . Si vous aussi, vous souhaitez profiter de ce que la vie a de mieux à offrir, cliquez ici.

Espérant que notre article vous aura plu, partagez le sur les réseaux sociaux.

Comment prendre sa retraite en Espagne

L’article ci-dessous est inspiré d’un excellent article anglais que vous retrouverez en cliquant ici. D’ailleurs, si vous souhaitez devenir parfaitement bilingue anglais, nous vous invitons à cliquer ici. La parenthèse étant fermée, si rien ne vous retient en France, pourquoi ne pas prendre votre retraite à l’étranger? Vous avez une tonne d’options. L’Espagne, par exemple, offre de superbes expériences en montagne et à la plage. Mais avant de commencer à faire vos valises, renseignez-vous sur les conditions de retraite en Espagne, notamment sur les coûts et les conditions de résidence. Et si vous avez besoin d’aide pour préparer votre retraite à l’étranger, pensez à vous faire aider par un conseiller financier.

Coût moyen de la retraite en Espagne

Il est possible de prendre une retraite confortable en Espagne avec environ 25 000 Euros par an. Ce montant s’élève à environ 2 083 Euros par mois. Bien sûr, il est possible de vivre en Espagne avec moins – 20 000 Euro, par exemple. Ce montant serait plus judicieux si vous décidiez de vivre plus loin des grandes villes et de mener un style de vie plus minimaliste.

Imposition en Espagne

Heureusement pour les retraités, l’Espagne a un faible taux d’imposition foncière. Dans certains cas, vous devrez remplir une déclaration d’impôt sur le revenu en Espagne. C’est le cas si:

  • vous résidez en Espagne plus de six mois par an
  • et que vos revenus sont supérieurs à 24 000 Euros,
  • que vous percevez des revenus locatifs de plus de 1 100 Euros environ ou des plus-values ou des revenus d’épargne de plus de 1 700 Euros.

L’impôt sur le revenu s’applique toujours lorsque vos revenus proviennent en grande partie de comptes français.

Ceux qui envisagent de s’installer en Espagne à la retraite doivent savoir que le pays a une taxe de vente qui peut être assez élevée. Connue sous le nom d’IVA (Impuesto sobre el Valor Añadido), elle est essentiellement l’équivalent de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée). Attention, le prix indiqué pour un article inclut généralement cette taxe.

Il est toujours avantageux pour vous de travailler avec un conseiller financier avant et pendant votre retraite. Le bon conseiller peut vous aider à déterminer votre charge fiscale et à remplir correctement votre déclaration d’impôt.

Comment prendre votre retraite en Espagne : Logement et santé

Logement en Espagne

Le coût de votre logement dépendra en grande partie de l’endroit où vous déciderez de vous installer. S’installer dans une chambre à coucher dans une grande ville comme Madrid peut vous coûter environ 900 Euros de loyer par mois. En revanche, si vous quittez la ville, le prix du loyer peut atteindre 450 Euros. Louer ou acheter une maison dans des villes moins populaires vous permettra également d’économiser de l’argent sur le logement. Comme la plupart des retraités se retrouvent dans les grandes villes, ils doivent alors faire face à des prix plus élevés. Découvrez les autres villes que l’Espagne a à vous proposer si vous voulez économiser.

retraite en Espagne

En ce qui concerne les soins de santé

Si vous résidez en Espagne, vous pouvez profiter du programme de santé publique complet du pays. En tant que retraité expatrié, vous pouvez bénéficier du programme de santé publique si vous êtes résident, salarié ou travailleur indépendant en Espagne et que vous cotisez à la sécurité sociale ou si vous êtes retraité de l’État. Il en va de même si vous êtes récemment divorcé ou séparé d’un partenaire qui est inscrit à la sécurité sociale. Vous pouvez également choisir de souscrire une assurance privée pour éviter les longs délais d’attente potentiels pour les services publics. En Espagne, les soins de santé privés peuvent coûter environ 200 Euros par mois pour une couverture complète.

Obtenir votre Visa pour l’Espagne

Comme vous êtes probablement à la recherche d’une retraite reposante en Espagne qui n’implique pas de pointage, vous pouvez demander un permis de séjour, ou « visado residencia ». Ce visa ne vous permet pas de travailler dans le pays. Vous devrez prouver que vous avez les moyens de subvenir à vos besoins et à ceux des personnes à votre charge pendant que vous vivez en Espagne sans travailler. Vous pouvez le faire en fournissant la preuve d’un certain revenu mensuel minimum, comme des pensions et des relevés d’investissement. En règle générale, vous devrez prouver que vous disposerez d’au moins environ 2 500 Euro et 532 Euro par personne supplémentaire à charge chaque mois.

Pour entamer la procédure d’obtention de votre visa, rendez-vous à l’ambassade ou au consulat d’Espagne de votre pays. Chaque demande peut coûter environ 200 Euros.

Retraite au Portugal – Plusieurs options s’offrent à vous

L’Espagne offre une tonne de grandes villes où s’installer pendant votre âge d’or, que vous souhaitiez une retraite plus méditerranéenne, montagneuse ou urbaine. Assurez-vous également que vous économisez suffisamment maintenant pour éviter tout problème à l’avenir. Enfin, pour vous assurer une retraite confortable et agréable en Espagne, n’oubliez pas d’apprendre l’espagnol ! Ainsi, vous pourrez réellement participer à votre nouvelle communauté.

retraite en Espagne

Conseils pour la retraite

  • Prendre sa retraite à l’étranger peut sembler idyllique, mais il y a beaucoup de planification à faire. Bien entendu, vous devrez vous occuper de vos permis de séjour et de vos impôts. Mais attention : il est très facile de ne pas tenir compte des frais bancaires. Si vous détenez un compte bancaire en France, vérifiez les frais de transaction et les frais d’utilisation des guichets automatiques étrangers de votre banque. Ces frais s’élèvent généralement à environ 2,50 Euros par retrait à un distributeur automatique ou à 3 % par transaction à l’étranger. Donc, pensez aux banques en ligne ou ouvrez un compte dans une banque espagnole.
  • Il n’est pas toujours facile d’épargner et de planifier sa retraite, surtout si vous gérez vous-même tous vos relevés et soldes. Dans ce cas, pensez à vous faire aider par un conseiller professionnel. Lorsque vous recherchez un conseiller, il est préférable que vous ayez déjà de bonnes connaissances financières. C’est justement pour cela que nous pouvons vous accompagner pendant plus d’une année pour vous permettre de gagner nettement plus d’argent et prendre votre retraite beaucoup plus tôt que prévu.

Si cet article vous a plu, merci de le partagez sur les réseaux sociaux et ailleurs.

Comment prendre sa retraite au Portugal

L’article ci-dessous est une traduction d’un article anglais que vous retrouverez en cliquant ici. D’ailleurs, si vous souhaitez savoir comment devenir parfaitement bilingue en anglais, vous pouvez cliquez ici. La parenthèse étant fermée, sachez que le Portugal est l’un des pays européens les plus abordables et de nombreuses personnes parlent français, surtout dans les grandes villes et sur la côte. Il y a des plages ensoleillées en Algarve, du vin à Porto et une métropole historique à Lisbonne. De plus, ces dernières années, le gouvernement portugais a assoupli les conditions de résidence et les taxes afin de rendre le pays plus attrayant pour les touristes et les expatriés. Vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux pendant dix ans au maximum, ce qui vous aidera certainement à prolonger votre épargne-retraite. En attendant, voici un récapitulatif de ce que vous devez savoir concernant le fait de prendre sa retraite au Portugal.

retraite au Portugal - Algavre

Coût de la vie et logement

Le Portugal est une destination de retraite de plus en plus populaire, en grande partie en raison de son faible coût de la vie. En moyenne, le coût de la vie est près de 25 % inférieur à celui de la France. Même si votre seul revenu est la prestation moyenne de la sécurité sociale, soit 1 400 Euro, vous pouvez vivre confortablement. Il vous faudra donc vivre un peu frugalement si vous voulez résider dans une grande ville, comme Lisbonne, mais, vous pourriez en avoir plus pour votre argent si vous vivez en dehors d’une ville. Un budget mensuel d’environ 2 000 Euros vous permettrait de mener une vie plus luxueuse.

Pour le logement en particulier, vous pouvez vous attendre à payer 750 Euro ou moins pour un appartement d’une chambre à coucher au centre d’une grande ville, comme Lisbonne. Vivre plus loin du centre-ville vous permettra d’économiser jusqu’à quelques centaines d’Euros par mois. Vivre davantage comme un habitant du coin, à la campagne, vous permettrait également d’économiser de l’argent.

Si vous comptez passer des années au Portugal, il peut même être intéressant d’acheter votre propre maison. Vous pouvez trouver des appartements en ville et à l’extérieur à un prix où votre hypothèque serait similaire au coût de la location.

Retraite au Portugal – Visas et permis de séjour

Pour vous installer au Portugal en tant que retraité, vous devez obtenir un permis de séjour. Il est assez facile pour les citoyens de l’U.E. d’obtenir un permis de séjour au Portugal. En fait, il est plus facile d’obtenir un permis de séjour au Portugal que dans les autres pays européens. Le gouvernement du pays a pris des mesures spécifiques ces dernières années pour devenir un lieu d’accueil pour les retraités expatriés.

Pour qu’un citoyen français puisse faire une demande de résidence, il faut se rendre dans un consulat proche. Vous devrez remplir un formulaire de demande et fournir certains documents, comme:

  • votre passeport,
  • une preuve de revenus
  • et la preuve que vous disposez d’une assurance maladie. Vous devrez également vous soumettre à une vérification de vos antécédents criminels.

Une fois la procédure de demande terminée, vous pouvez obtenir un permis de séjour temporaire. Celui-ci vous sera accordé pour une durée de cinq ans. Vous pouvez demander un permis permanent à l’expiration de votre permis temporaire.

Prendre sa retraite au Portugal – Soins de santé

Le Service national de santé au Portugal (Serviço Nacional de Saude) fournit des soins de santé gratuits aux citoyens portugais. Malheureusement, les Français  ne peuvent bénéficier de ces soins gratuits qu’après avoir vécu dans le pays pendant cinq ans et être devenus résidents permanents.

Mais comme nous l’avons déjà indiqué, vous devrez de toute façon souscrire une assurance maladie avant de vous installer au Portugal. L’une des conditions à remplir pour demander le statut de résident en tant que retraité est de prouver que vous avez déjà une assurance maladie.

En matière de coût, ce que vous payez pour une assurance privée dépend de votre âge. Un faible taux n’est accessible qu’aux personnes de moins de 55 ans. De nombreux assureurs ne proposent pas de polices aux personnes plus âgées. Trois compagnies le font :

  • Fidelidade/Multicare,
  • Tranquilidade et
  • Millennium Bank/Médis. La compagnie Médis vend également des plans aux personnes jusqu’à 75 ans et n’annulera pas les polices une fois que vous en aurez une.

retraite au Portugal

Retraite au Portugal – Impôts

Le Portugal impose généralement tous les revenus. Cela inclut les revenus de pension et les revenus de sources internationales. Toutefois, comme nous l’avons déjà mentionné, le gouvernement portugais a pris des mesures pour faire du pays un lieu d’accueil pour les expatriés. Ces mesures comprennent ce que l’on appelle le statut de résidence non habituelle (NHR). Le statut de résident non habituel s’applique aux personnes qui n’ont pas été des résidents fiscaux du Portugal au cours des cinq dernières années. Il s’agit des revenus du travail, des investissements, des plus-values, des pensions et des revenus locatifs.

L’obtention de l’agrément NHR peut vous épargner une grande partie des changements, c’est donc une bonne idée d’y réfléchir. Si vous avez des questions spécifiques sur la façon de présenter une demande ou si vous pouvez présenter une demande, adressez-vous à un expert, par exemple un conseiller financier spécialisé dans le droit fiscal international.

A retenir

Le Portugal offre le meilleur des deux mondes si vous cherchez à prendre votre retraite à l’étranger:

  • c’est une belle destination européenne,
  • et elle est abordable pour le retraité moyen.

Les récentes modifications apportées par le gouvernement pour attirer les étrangers pourraient également vous permettre d’économiser de l’argent sur les impôts pendant une période pouvant aller jusqu’à dix ans. Pour prendre votre retraite au Portugal, vous devrez faire une demande de résidence. La procédure peut prendre un certain temps, mais elle est simple. Vous devez fournir un passeport, la preuve que vous disposez de revenus réguliers et la preuve que vous avez une assurance maladie. Vous devrez également vous soumettre à une vérification de vos antécédents criminels. Cette procédure peut sembler fastidieuse, mais elle en vaut la peine pour vous permettre de profiter de votre âge d’or dans le style européen.

retraite au Portugal

Conseils pour vous aider à payer votre retraite

  • Si vous avez les moyens de vous installer à l’étranger, un conseiller peut également vous aider à comprendre les subtilités d’un déménagement, y compris les implications fiscales.
  • Comme indiqué plus haut, vous pouvez prendre votre retraite confortablement au Portugal, dans une grande ville, avec un revenu de 1 400 Euro par mois – ou moins. Pour certaines personnes, la valeur de votre prestation de sécurité sociale est suffisante pour couvrir le coût de la vie.

Gagner nettement plus d’argent pour partir plus tôt à la retraite

Parce que certaines personnes n’ont pas fait les bons choix de vie, elles se retrouvent aujourd’hui en difficulté financière ou alors ne peuvent pas se permettre de s’offrir la retraite dont elles rêveraient. Parce que la vie est abondance et qu’il est toujours temps de changer la direction que vous avez prise dans votre vie, nous avons décidé de mettre au point un accompagnement sur une année complète pour vous permettre de vous assurer un complément de revenus qui n’a nul autre but que de vous permettre de prendre votre retraite au Portugal ou ailleurs beaucoup plus tôt que prévu. Pour en savoir plus sur notre accompagnement sur une année, cliquez simplement ici.

Apprendre le portugais ou améliorer votre niveau actuel

Nous n’avons pas parlé de ce point jusqu’à maintenant et pourtant, il est très important. Bien que vous puissiez vous en sortir au Portugal avec votre français et éventuellement l’anglais, si vous envisagez de rester plusieurs années, il est incontestable que vous devrez parler le portugais. L’avantage des langues latines est qu’elles s’apprennent très facilement lorsque votre langue maternelle est le Français. Sur ce point, nous vous recommandons vivement d’essayer gratuitement la méthodologie mise au point par Mosalingua que vous découvrirez en cliquant sur l’image ci-dessous.

MosaLingua Web

En vous remerciant de votre attention, nous vous invitons à partager cet article s’il vous a plu.

Licenciement après 62 ans

Lorsqu’on travaille en contrat à durée indéterminée, l’entreprise peut décider de rompre le contrat pour des raisons liées à sa situation économique ou à l’employé. Dans les deux cas, si le salarié est âgé de plus de 62 ans, il peut être exposé à certains risques. Pour savoir véritablement lesquels, il est nécessaire de revenir sur le cadre de la rupture conventionnelle avant de revenir sur le licenciement après 62 ans.

licenciement après 62 ans

La rupture conventionnelle

C’est une procédure assez fréquente dans la pratique s’agissant des salariés âgés. Mais il convient à ces derniers d’être prudents, car, passé 62 ans, cela ne les avantage plus. Et en comparant les statuts des sommes dues suite à une rupture conventionnelle avant et après 62 ans, on peut aisément le démontrer.

Dans le premier cas, l’employé a droit à une indemnité légale versée par l’employeur et totalement exonérée d’impôt. Et pour obtenir son adhésion, l’employeur propose généralement une indemnité dite « conventionnelle ». Cette indemnité est exonérée d’impôt pour la part équivalente à 2 ans de salaires annuels bruts. L’indemnité légale étant incluse dans le calcul.

Tandis que le salarié de plus de 62 ans va payer sur toutes les indemnités perçues. Il est donc préférable de refuser la rupture conventionnelle et opter plutôt pour une transaction consécutive au licenciement.

L’indemnité transactionnelle dans le cadre d’un licenciement après 62 ans

Le licenciement engendre des conséquences financières pour l’employé, raison pour laquelle l’entreprise lui verse une indemnité transactionnelle. Cette somme exonérée d’impôt nécessite cependant de remplir quelques conditions. Tout d’abord, la somme versée doit être raisonnable. Ceci s’apprécie par exemple à travers l’ancienneté de l’employé et du salaire qu’il percevait avant.

D’autre part, le motif du licenciement a des conséquences sur la valeur de l’indemnité. Il peut arriver que le salarié perçoive à titre d’indemnité, 6 mois de salaire (somme relativement basse). Mais ceci peut devenir louche s’il n’y a aucun motif de licenciement. En effet, en France, dans le cadre d’un licenciement, il faut une cause réelle et sérieuse. Comme motif non plausible, on peut citer la « perte de confiance ».

Lorsque toutes les conditions sont remplies, l’indemnité transactionnelle de licenciement est alors exonérée fiscalement et socialement.

Licenciement après 62 ans, l’apport

Lorsqu’un employé est âgé d’au moins 62 ans, il peut faire valoir ses droits à la retraite s’il a déjà le nombre de trimestres nécessaires. Pour toucher une pension à temps plein, il faut cotiser entre 161 et 172 trimestres selon l’année de naissance. Si ce quota n’est pas atteint, l’employé qui va en retraite entre 62 et 67 va voir sa pension réduite et calculée au prorata du nombre de trimestres cotisés.

Ainsi, pour éviter cette situation, le salarié licencié peut continuer de travailler jusqu’à 70 ans, âge légal maximum du travail. D’autre part, les séniors involontairement privés d’emploi perçoivent des sommes du Pôle emploi. Ainsi, lorsque votre licenciement survient après 50 ans, vous percevez les allocations de retour à l’emploi (ARE). Sur ce point, si vous avez du mal à retrouver un emploi, il n’est jamais trop tard pour créer le vôtre en lançant une activité sur Internet par exemple.

Alors vous pouvez toucher les indemnités de pôle emploi pendant 3 ans en principe. L’âge légal de départ en retraite étant de 62 ans, il est plus avantageux pour vous de vous inscrire au chômage et de continuer à cotiser pour votre retraite.

Cependant, vous n’y êtes éligible que s’il s’agit d’un licenciement et non d’une rupture conventionnelle de travail.  Vous l’aurez compris, choisir le licenciement après 62 ans est une bien meilleure affaire.

Conclusion

Un employé qui subit un licenciement après 62 peut bénéficier des allocations du pôle emploi jusqu’à 67 ans. Ces allocations s’arrêtent généralement quand il a complété le nombre de trimestres nécessaires pour toucher sa pension de retraite. Mais, contrairement à la rupture conventionnelle du contrat de travail, le licenciement après 62 ans vous permet de faire des économies d’impôts, vos indemnités étant entièrement exonérées. Alors, si vous ne disposez pas encore du nombre de trimestres suffisant, il est toujours avantageux de vous inscrire au pôle emploi plutôt que de prendre votre retraite à taux partiel. Espérant que notre article vous a plu, n’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous et à le partager sur les réseaux sociaux. Autrement, en vous rendant sur notre page d’accueil, vous pourriez découvrir d’autres informations pertinentes pour vous ou que vous pourriez partager avec vos enfants ou vos petits enfants.

Retour en haut