Devenir riche

Intelligence financière – 10 manières de l’améliorer

Vous commencez tout juste à comprendre le secteur financier, mais il vous semble qu’il y a tellement d’informations et qu’il vous faudra des années pour tout apprendre. Le fait est que de nombreux investisseurs financiers, experts-comptables et négociants en valeurs mobilières ne saisissent pas encore toutes les notions de la sphère financière. S’il est important de garder la tête dans les livres, il est tout aussi important de développer ses connaissances financières par d’autres moyens. Voici donc 10 façons d’améliorer votre intelligence financière et d’approfondir vos connaissances. La plus pertinente de toutes est la dernière, donc lisez bien cet article jusqu’au bout.

Qu’est-ce que l’intelligence financière et pourquoi est-ce important ?

L’intelligence financière n’a absolument rien à voir avec votre niveau d’études à l’école. D’ailleurs, comme je le souligne dans mon article expliquant comment devenir rentier avec un smic, l’école est très souvent loin d’être un avantage pour atteindre l’abondance financière. Pour être plus précis, en règle générale, plus vous avez travaillé à l’école, plus vous avez atteint un diplôme élevé et plus vous avez obtenu un bon travail, moins votre intelligence financière est développée et moins vous avez de chances de devenir riche un jour dans votre vie.

Pour avoir des médecins généralistes ainsi que des docteurs spécialisés parmi nos clients, nous pouvons le dire sans l’ombre d’un doute qu’il est tout à fait possible d’avoir une intelligence académique et professionnelle au top du top et être illettré financièrement. Pour revenir aux médecins, en moyenne, ils font 10 ans d’études donc, sont-ils stupides ? Absolument pas ! Ils sont très intelligents !

De même pour les chercheurs ainsi que de nombreuses autres professions que seul un niveau d’étude élevé permet d’y accéder. Savoir gérer, placer et investir son argent, voire mieux, savoir créer de l’argent à partir de rien est une compétence en or que l’on n’apprend pas à l’école. Et, cette compétence qui change la vie de toutes les personnes qui l’acquiert est justement ce qu’on appelle l’intelligence financière.

Lisez bien cet article jusqu’au bout car sans une intelligence financière à la hauteur, vous n’avez absolument aucune chance de sortir gagnant du contexte économique dans lequel nous vivons.

Attaquons maintenant avec des solutions pour développer son intelligence financière.

1 – Améliorer son intelligence financière en suivant un cours spécialisé

La comptabilité d’entreprise ou la macroéconomie vous intéressent-elles ? Il existe des cours pour les économistes débutants, les jeunes entrepreneurs et tous ceux qui souhaitent améliorer leur QI (Quotient Intellectuel) financier. Les cours dans n’importe quel domaine financier vous aideront à élargir votre compréhension au-delà de ce que vous savez déjà en vous offrant un soutien, des ateliers et une exploration constante de nombreux sujets.

Pour cela, libre à vous de vous rendre dans une bibliothèque pour emprunter un livre sur le sujet de votre choix, acheter celui de votre choix sur Amazon, suivre des vidéos sur Youtube ou sauter le pas de suivre une formation adéquate réalisée par quelqu’un qui a déjà atteint le niveau de succès que vous visez.

améliorer son intelligence financière grâce au Programme Retraite Anticipée

2 – Donner un cours sur l’argent

Oui oui, vous avez bien lu, donner un cours de finances est un bon moyen d’améliorer votre intelligence financière. Y a-t-il une association dans votre ville qui aurait besoin d’un professeur de comptabilité de base ? Peut-être voulez-vous aider un groupe de jeunes à apprendre les bases du système économique dans votre bibliothèque locale ?

Par exemple, dans mon cas, lorsque j’habitais encore à Mulhouse, il y avait une Université Populaire destinée aux personnes déjà actives qui souhaitaient développer leurs connaissances dans de nombreux domaines. En postulant auprès de ce type d’universités, vous pouvez proposer des cours sans problème.

Des études ont montré qu’en enseignant aux autres, votre compréhension d’un sujet se renforce également. De plus, afin de pouvoir donner un cours à la hauteur, vous allez devoir préparer ce cours en collectant suffisamment d’informations pour apporter réellement de la valeur à vos étudiants.

Pour ouvrir une parenthèse, à titre personnel, en réalisant mon Programme Retraite Anticipée qui donne accès à une nouvelle leçon financière par jour pendant 365 jours, j’ai fortement amélioré mon intelligence financière qui était déjà élevée simplement parce qu’il m’a fallu faire des recherches complémentaires pour rendre le programme le plus complet possible.

3 – Aider un groupe à but non lucratif

Les organismes à but non lucratif n’ont généralement pas les moyens d’engager beaucoup de personnes ayant des connaissances financières. Mais, une entreprise à but non lucratif ne signifie pas que c’est une entreprise qui peut faire n’importe quoi. Elle doit assurer une bonne comptabilité. Ainsi, les entreprises à but non lucratif sont des lieux privilégiés pour acquérir une expérience pratique et améliorer votre intelligence financière.

4 – Examiner les états financiers des entreprises pour faire un bond en avant avec votre intelligence financière

Consacrez une partie de votre temps libre à examiner les résultats et les perspectives de croissance des entreprises. Vous serez surpris de ce que vous pourrez apprendre. Si vous ne savez pas comment analyser un bilan comptable, un compte de résultats ou un tableau de flux de trésorerie, rien de plus simple, procurez-vous le livre « Warren Buffett et l’interprétation des états financiers« . C’est sans aucun doute le meilleur livre sur le sujet !

Vous en trouverez de nombreux autres mais ils sont écrits d’une manière académique pour les personnes qui veulent travailler dans la comptabilité. L’énorme différence du livre de Warren Buffett est qu’il est écrit pour les investisseurs qui veulent comprendre à lire facilement les résultats des entreprises pour savoir sur lesquelles investir.

Si vous souhaitez que je vous communique les conditions pour que je commande ce livre pour vous afin que vous le receviez dans votre boîte aux lettres d’ici 2 jours, complétez le formulaire ci-dessous. En plus de cela, je vous tiendrai au courant de la publication de mes prochains articles et je partagerai également avec vous occasionnellement des opportunités de gagner davantage d’argent.

5 – Suivre le marché boursier

Prenez le journal chaque matin et regardez ce que fait le marché boursier. Choisissez une vingtaine d’actions dans lesquelles vous allez investir votre temps et observez chacune d’entre elles pendant un mois ou plus. Suivez leurs mouvements et voyez si vous pouvez attribuer les hausses et les baisses aux actions menées au sein de l’entreprise. L’idée ici de lier les points 4 et 5.

Selon votre étude des entreprises que vous aurez sélectionnées, décidez celles qui méritent selon vous d’investir dessus et suivez leur cours de bourse au moins une fois par semaine afin de voir si vos prévisions sont correctes.

6 – Parfaire votre intelligence financière en investissant

Si le fait d’investir du temps et de l’énergie dans l’observation des actions augmente votre QI financier, le fait de se salir les mains et d’investir votre argent vous propulsera au sommet. Il n’y a rien de plus instructif que de regarder son argent monter et descendre avec le marché. En d’autres mots, quand vous avez suffisamment aiguisé votre éducation financière dans peu importe le domaine (bourse, immobilier, crypto-monnaies, franchise, etc.), vous devez absolument passer à l’action pour gagner en expérience.

Et que fait l’expérience ? Elle vous permet d’apprendre de vos erreurs pour améliorer encore plus votre intelligence financière.

7 – Se lancer en politique

Se lancer en politique

Présentez-vous au conseil municipal ou à un autre niveau politique. Présentez-vous à la présidence de votre association de quartier ou au syndic de copropriété de votre immeuble. Quoi qu’il en soit, impliquez-vous dans une forme d’association communautaire ou de gouvernement officiel pour voir un aspect différent de la façon dont les finances sont abordées. Voyez d’où vient l’argent, où il va, et voyez comment tout cela fonctionne.

Bien évidemment, ce point ne correspond pas à tout le monde en commençant par moi, mais il avait tout de même sa place dans notre listing de solutions pour perfectionner votre intelligence financière. L’autre point positif de la politique est que vous allez connaître beaucoup de personnes-clés qui peuvent contribuer à votre propre enrichissement.

8 – Faire des recherches sur Internet

Internet est une mine de connaissances, mais il peut aussi être un seau d’ordures. Votre QI financier est justement ce qui vous permettra de distinguer les bonnes des mauvaises informations financières.

Ne pas prendre la décision aujourd’hui de faire ce qu’il faut pour avoir une bonne intelligence financière, c’est jouer avec le feu car tôt ou tard, vous allez tomber dans une arnaque ou vous allez placer votre argent au mauvais endroit.

D’ailleurs, si vous pensez que votre argent est en sécurité sur votre compte courant ou votre livret A, détrompez-vous ! Les personnes qui se forment en finances personnelles savent que ce n’est pas le cas.

9 – Décupler son intelligence financière en trouvant un mentor

Si vous voulez savoir où vous serez dans cinq ans, regardez simplement les personnes que vous fréquentez. Avoir un mentor est un excellent moyen d’augmenter votre QI financier, car le simple fait de s’asseoir et de discuter de différents sujets avec un mentor fait travailler votre cerveau pour comprendre et appliquer de nombreuses théories que vous avez apprises.

D’ailleurs, il est important de clarifier un point très important dont peu de personnes sont conscientes. Il s’agit de la différence entre un conseiller et un mentor.

Qu’est-ce qu’un conseiller ?

Un conseiller est une personne qui vous dit quoi faire mais qui n’a pas fait elle-même ce qu’elle vous dit de faire (votre chargé de clientèle dans votre banque, nombreux conseillers en gestion de patrimoine, de nombreux formateurs bidons sur Internet qui essaient de gagner de l’argent exclusivement en expliquant aux autres comment gagner de l’argent.)

Qu’est-ce qu’un mentor ?

Un mentor est une personne qui a déjà réussi, qui a déjà parcouru le chemin que vous voulez suivre, qui a déjà fait les erreurs à ne pas faire et qui est prêt à vous aider à suivre ses traces afin que vous aussi vous ayez une intelligence financière qui vous permettra d’atteindre les sommets.

Vous comprendrez que vous ne devez pas vous faire accompagner par un conseiller mais, par un mentor. En ce qui me concerne, je me considère comme un mentor car je suis déjà libre financière (où à la retraite comme j’aime souvent le dire alors que j’ai 36 ans au moment où j’écris ses lignes), j’ai déjà créé des entreprises, j’ai déjà un parc immobilier non négligeable, j’investis régulièrement sur le marché boursier et celui des crypto-monnaies, j’étudie en ce moment même la reprise d’une entreprise, j’ai déjà plusieurs boutiques en ligne ainsi que plusieurs autres activités sur Internet. Et, je suis prêt à vous expliquer comment faire si vous rejoignez mon Programme Retraite Anticipée.

En fait, vous pouvez suivre certains conseils d’un conseiller mais, seulement quand vous avez déjà une intelligence financière suffisante afin que vous puissiez juger de la pertinence de ce que vous dit le conseiller en question.

10 – Rejoindre un mastermind ou un groupe d’investissement

Si trouver un mentor est une bonne chose, rejoindre un groupe d’investissement est également une excellente option complémentaire. Plus il y a de personnes dans un groupe, plus vous pouvez avoir d’opinions sur un scénario donné. Comme vous l’aurez sans doute compris, un groupe Mastermind est un ensemble de personnes qui se retrouvent sur une base régulière pour discuter de sujets divers liés à l’argent.

La force d’un Mastermind est que lorsque vous êtes confronté à un problème, si vous l’exposez lors de la prochaine rencontre, vous allez recevoir en quelques minutes plusieurs idées pertinentes pour solutionner votre problème. Si vous-même, vous cherchez à améliorer votre intelligence financière de votre côté et que tous les membres du Mastermind font de même, imaginez la puissance qui se cache derrière chacune de vos réunions ! Vous pouvez tous exploser les sommets financiers ! Pour avoir participé à plusieurs masterminds et parce que je suis encore membre de l’un d’eux, je peux vous certifier que c’est une très bonne chose.

Pour en trouver un, allez simplement sur Google et écrivez « Mastermind » suivi du nom de votre ville ou de la plus grande ville environnante.

Avant de conclure, au lieu de me limiter aux 10 manières d’améliorer votre intelligence financière comme promis dans le titre, nous allons encore voir ensemble 2 points intéressants.

11 – Achetez et lisez le livre « Augmentez votre intelligence financière » de Robert KIYOSAKI

Ayant lu tous les livres de Robert KIYOSAKI en Français et en Anglais et ayant également rédigé le guide « 30 conseils financiers en or en provenance de Robert KIYOSAKI« , je peux vous assurer que le livre « Augmentez votre intelligence financière » dont vous voyez la couverture ci-dessous est un excellent complément à cet article afin que vous deveniez un véritable maître en matière d’intelligence financière.

Augmentez votre intelligence financière - Robert Kiyosaki

D’ailleurs, si vous souhaitez lire la 4ème de couverture, je vous mets le scan ci-dessous.

Augmentez votre intelligence financière - Robert Kiyosaki - 4ème de couverture

12 – Recevrez gratuitement le livre « Augmentez votre intelligence financière » en plus de 365 leçons financières pour atteindre vous aussi la liberté financière

Eh oui, si vous comprenez clairement à quel point il est capital d’améliorer votre intelligence financière, vous devriez avoir compris également qu’il existe de nombreux moyens d’y arriver. Certains d’entre eux vous permettront ne pas perdre d’argent face aux prochaines crises qui nous attendent. D’autres vous permettront de virer votre patron parce que vous gagnez déjà assez d’argent sans votre emploi. Enfin, si vous me permettez de devenir votre mentor, je peux vous transmettre toutes les clés afin que comme moi, vous soyez en mesure de dire que vous êtes à la retraite plusieurs décennies avant l’âge légal de départ à la retraite.

En plus, si vous rejoignez mon Programme Retraite Anticipée, vous aurez accès immédiatement à 365 leçons financières et 25 bonus + exclusivement pour vous qui lisez cet article, vous pourrez m’envoyer un simple email pour me dire que vous avez rejoint mon programme et que vous aurez aimé recevoir le livre « Augmentez votre intelligence financière » de Robert KIYOSAKI. Je me chargerais alors de le commander sur Amazon pour qu’il soit livré chez vous directement.

Espérant que cet article vous a plu, partagez le sur les réseaux sociaux ou avec vos proches directement ! Enfin, si vous souhaitez ajouter quelque chose ou poser une question, la zone de commentaire ci-dessous est là pour vous.

A votre succès

Mickaël

Créer un plan d’investissement prévisionnel

Avant de commencer à investir, il est important d’établir un plan d’investissement prévisionnel afin de savoir ce que vous faites et où vous en êtes. L’investissement est important si vous voulez atteindre la liberté financière ou au moins vous assurer une retraite confortable. Même si vous gagnez un revenu limité, vous pouvez épargner pour votre avenir. Malgré la volatilité du marché boursier, la plupart des gens ont récupéré leurs pertes et même plus. N’oubliez pas qu’à moins de vous former activement à gagner de l’argent rapidement, l’investissement est un plan à long terme.

Etablir un plan d’investissement prévisionnel – Le commencement

Avant de parler de plan d’investissement prévisionnel, il est important de déterminer clairement là où vous êtes aujourd’hui.

Vérifier votre situation financière actuelle signifie que vous devez noter tous vos revenus, vos dépenses, vos actifs et vos dettes. Si ces notions ne sont pas totalement claires pour vous, sachez que le premier mois du Programme Retraite Anticipée est dédié à ce que vous deveniez un maître en matière de gestion de votre argent.

Pour le moment, sachez simplement qu’un actif est quelque chose que vous possédez qui vous rapporte de l’argent indépendamment de votre implication personnelle. Une dette (ou plus précisément un passif) est quelque chose que vous possédez qui vous compte de l’argent quoi que vous fassiez.

Pour vous aider à réaliser ce travail préalable indispensable à la réalisation d’un bon plan d’investissement prévisionnel, vous pouvez utiliser notre simulateur de budget que nous mettons gracieusement à votre disposition.

faire un plan d'investissement prévisionnel

Dissocier les bonnes des mauvaises dettes

Comme vous l’apprendrez de manière plus détaillée si vous décidez d’acquérir le guide des 30 meilleurs conseils financiers du multimillionnaire Robert KIYOSAKI, vous devez savoir qu’il y a de bonnes et de mauvaises dettes. Les personnes qui restent pauvres toute leur vie pensent que toutes les dettes sont mauvaises. En revanche, les personnes qui s’enrichissent sans cesse ont découvert comment utiliser les dettes pour s’enrichir nettement plus rapidement. Pour simplifier le concept au maximum, sachez qu’une bonne dette est une dette qui vous enrichit. Une mauvaise dette quant à elle vous appauvrit. Maintenant, la question que vous devriez vous poser est de savoir comment vous pouvez savoir si une dette vous enrichit ou vous appauvrit.

La réponse est très simple : Analyser l’argent qui rentre sur votre compte et celui qui sort par rapport à chaque dette. Si vous avez davantage qui rentre, vous avez une bonne dette, autrement, c’est une mauvaise dette.

Un exemple de bonne dette serait un appartement acquis selon les stratégies que nous voyons lors du 3ème mois du Programme Retraite Anticipée. Intégrer de l’immobilier dans votre plan d’investissement prévisionnel sans vous former sérieusement au préalable, c’est vous assurer de prendre un mur à un moment ou à un autre. Pour réussir dans l’immobilier, il ne faut pas beaucoup d’argent, mais il faut beaucoup de connaissances financières.

Il n’y a rien de plus important que vos connaissances financières

De nos jours, il est mille fois mieux d’avoir beaucoup de connaissances financières appliquées à l’investissement et pas d’argent plutôt que d’avoir beaucoup d’argent et aucune connaissance financière. Les personnes dans le second cas finissent très souvent fauchées. Pour ne citer qu’un exemple, Benjamin CASTALDI, l’animateur de « Secret Story » qui a été l’une des premières télé réalité et qui gagnait des millions par an est maintenant totalement ruiné parce qu’il a été conseillé sur des investissements dans l’immobilier. Sachez qu’en décidant de rejoindre le Programme Retraite Anticipée, vous aurez beaucoup de connaissances financières et vous connaitrez des dizaines et des dizaines de manières de gagner beaucoup d’argent.

Une mauvaise dette serait une dette pour une voiture ou encore des vacances hors de prix dans une destination qui vous inspire.

Poursuivre son plan d’investissement prévisionnel en fixant des objectifs pour savoir où vous voulez être

Lorsque vous savez où vous en êtes grâce à votre budget, vous pouvez enfin vous fixer des objectifs pour savoir où vous voulez être. Fixez-vous des objectifs pour 1, 5, 10, 15 et 20 ans ou plus selon l’âge auquel vous prévoyez de prendre votre retraite. Ne partez pas du principe que vous devez prendre votre retraite entre 62 et 67 ans. Mickaël, le fondateur du Programme Retraite Anticipée a pris sa retraite à l’âge de 34 ans et il est très loin d’être le seul. Si vous suivez l’actualité des personnes qui se lancent dans le E-commerce, dans l’affiliation, le coaching, l’immobilier locatif, le trading et bien d’autres domaines, certains parviennent même à ne plus avoir besoin d’un travail le reste de leur vie avant même l’âge de 20 ans. Ce genre de choses était complètement impossible avant à moins de grandir dans une famille déjà riche, mais aujourd’hui, notamment grâce à Internet, le savoir, c’est le pouvoir. Prendre la décision de vous former auprès de personnes qui ont déjà réussi est le meilleur investissement que vous puissiez faire.

Donc, dans votre plan d’investissement prévisionnel, avant même de penser à combien vous voulez mettre dans l’immobilier, en bourse, sur les crypto-monnaies, en crowdfunding ou autres, pensez avant tout à combien vous voulez mettre sur vous. Car l’élément principal que fera que votre plan d’investissement prévisionnel sera un succès ou pas, c’est vous ! Peu de personnes sont conscientes de cela et elles pensent que c’est exclusivement l’argent qui permet d’avoir plus d’argent. Sachez qu’avec les bonnes connaissances, vous pouvez créer des actifs à partir de rien.

Remboursez vos dettes de consommation

L’une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour votre avenir est de rembourser vos dettes à la consommation. Il s’agit de prêts personnels et de cartes de crédit dont le taux d’intérêt est très élevé – généralement plus de 10 % et parfois près de 40 %. Vous les connaissez surement sous le nom de crédit révolving. Si vous avez ce genre de crédit, faites tout ce que vous pouvez pour les solder par anticipation.

De plus, à l’avenir, fuyez-les comme la peste ! Ils n’ont pas leur place dans le portefeuille d’une personne qui cherche à s’enrichir. Même si vous avez des prêts personnels à des taux nettement plus raisonnables, cherchez quand même à les solder le plus rapidement possible. Si vous avez plusieurs, la meilleure stratégie à suivre est la suivante.

  • Identifier le plus petit crédit avec les mensualités les plus basses. Supposons que ce crédit vous demande de verser 60€/mois
  • Mettez de l’argent de côté afin de commencer par solder ce crédit en premier
  • Une fois que vous avez réussi à solder ce crédit, utilisez 100% de l’argent pour rembourser le prochain crédit. Autrement dit, si vous remboursiez 200€/mois sur votre second crédit, faites le nécessaire pour rembourser 260€/mois (les 200€ initiaux + 60€ du crédit que vous avez déjà soldé)
  • Suivez la même stratégie jusqu’à ce que vous n’ayez plus de crédit à la consommation.

Si vous avez déjà acheté votre résidence principale, c’est le seul crédit que vous devriez conserver à ce stade.

Déterminez votre niveau de tolérance au risque

Certaines personnes ne se sentent pas malades lorsqu’elles investissent de l’argent qu’elles pourraient perdre. D’autres ne supportent pas du tout cette idée. Si vous avez une aversion au risque, vous devriez choisir des investissements plus sûrs, même si vous obtenez un rendement inférieur. Si vous acceptez le risque de tout perdre, votre tolérance est élevée et vous pouvez investir dans des placements plus risqués. Avec ces derniers, vous pourriez gagner 11 % ou plus sur votre argent.

A vrai dire, l’explication ci-dessus est celle que vous entendrez de la plupart des banquiers et conseillers en gestion de patrimoine, mais, ce n’est pas comme cela qu’il faut voir les choses. Dans votre plan d’investissement prévisionnel, plus vous allez allouer d’argent à vous former, plus vous pourrez vous permettre d’investir sur des choses qui rapportent gros. Par défaut, nous avons tous seulement les compétences de laisser notre argent sur un livret A ou un PEL pour gagner respectivement 0.5 ou 1% (en 2021). Mais, si certaines personnes comme nous parviennent à atteindre des rendements annuels au-delà des 10% en Bourse et en immobilier, au-delà des 30% sur les crypto-monnaies, au-delà des 200% sur Internet, c’est simplement parce que nous nous sommes formés. Pour vous aussi, prendre le chemin des personnes qui savent s’enrichir rapidement, cliquez simplement ici.

Un bon plan d’investissement prévisionnel demande de choisir une stratégie

Maintenant que vous avez ces informations, vous pouvez commencer à créer un plan d’investissement prévisionnel.

Si vous avez une tolérance élevée au risque, vous pouvez investir principalement dans des actions par exemple. Si vous avez une faible tolérance, vous investirez principalement dans des obligations ou les ETF sur indices boursiers. Si vous vous situez entre les deux, vous pouvez choisir d’investir dans un fonds commun de placement. A vrai dire, peu importe les choix que vous ferez, vous devrez toujours vous demander si vous avez les connaissances nécessaires pour gagner de l’argent durablement avec la stratégie que vous choisirez.

Comme vous le savez surement déjà, en matière d’investissement, le rendement est proportionnel au risque. Il n’y a pas de placements sans risque à 10%. Si vous voulez du « sans risque », vous devrez vous contenter des 0.5% du livret A. Ainsi, de notre point de vue, le seul et unique moyen fiable d’aller chercher de gros rendements est de vous former pour être en mesure de gérer le risque sans grandes difficultés. Viser des gros rendements sans formation préalable n’est pas investir, cela s’appelle jouer de l’argent. Dans ce cas, autant jouer au loto !

Si par exemple, à la suite de cet article, vous décidez que vous souhaitez investir dans l’immobilier, procurez-vous sans tarder le guide « Rentier IMMO express » que vous découvrirez en cliquant sur la couverture ci-dessous.

plan d'investissement prévisionnel dans l'immobilier

Investir dans l’immobilier pour devenir rentier rapidement

Nous sommes régulièrement surpris de voir des personnes prêtes à s’endetter sur des centaines de milliers d’euros pour acheter un bien immobilier, mais qui trouvent que 47€ pour apprendre à bien investir, c’est trop cher. Ne faites pas comme eux, les erreurs dans l’immobilier coûtent des milliers d’euros et cela peut vous paralyser pendant des années. Sans compter que si vous ratez votre premier investissement, les chances sont extrêmement faibles qu’une banque accepte de vous financer un autre bien. Une fois de plus, si vous souhaitez investir dans l’immobilier, cliquez ici pour être guidé.

Si vous préférez plutôt profiter d’un accompagnement complet sur tous les principaux sujets qui mènent à l’abondance financière, cliquez plutôt ici.

En fonction de vos objectifs et de votre tolérance au risque, déterminez le montant de l’épargne dont vous avez besoin chaque mois.

Surveillez régulièrement votre plan d’investissement prévisionnel

Comme son nom l’indique, un plan d’investissement prévisionnel est prévisionnel. Autrement dit, il repose sur vos prévisions de gain, il n’est donc pas gravé dans le marbre. Vérifiez régulièrement vos investissements pour savoir si vous devez rattraper votre retard ou si vous êtes en avance sur vos objectifs. Surveiller vos investissements vous permettra également de procéder à des ajustements dans votre stratégie.

Si par exemple, vous constatez au bout de quelques mois que vous parvenez à gagner de l’argent en investissant sur des ETF mais que vous perdez de l’argent à chaque fois que vous investissez en direct sur des actions. Peut-être que vous devriez vendre vos actions pour vous concentrer sur les ETF. D’ailleurs dans une bonne stratégie d’enrichissement, le but n’est pas d’investir sur les actions, les obligations, les ETF, les matières premières, le FOREX, les Crypto-monnaies, les options, les futures et bien d’autres. Le but est de vous spécialiser dans un ou deux domaines afin de devenir un véritable pro sur le sujet.

Comme le dit Robert KIYOSAKI dans son livre « Guide pour investir » qui est sans doute l’un de ses meilleurs livres.

Les mauvais investisseurs perdent de l’argent quand le marché est baissier et perdent quand il est haussier.

Les investisseurs dans la moyenne gagnent de l’argent quand le marché est haussier, puis le perdent quand le marché est baissier

Les bons investisseurs gagnent de l’argent dans toutes les configurations de marché.

Robert Kiyosaki

Pour rejoindre le cercle fermé des bons investisseurs, cliquez ici.

Espérant que grâce à cet article, vous pourrez réaliser votre propre plan d’investissement prévisionnel et que vous passerez à l’action pour que tout cela devienne concret pour vous, nous vous souhaitons plein de succès

Cash flow positif – La voie ultime vers la liberté financière

Que signifie concrètement le terme « Cash flow positif » ?

Le terme « Cash flow » se traduit en français par « Flux de trésorerie », autrement dit, un « mouvement d’argent ». Ainsi, le terme « cash flow positif » traduit un mouvement d’argent positif. En finances personnelles, un mouvement d’argent positif signifie que l’argent se déplace vers vous. Il rentre dans vos poches, il vous enrichit. Parce que tout cela peut sembler flou au début, prenons tout de suite un exemple pour clarifier nos propos.

Si vous avez une voiture et qu’elle ne fait que vous couter de l’argent (assurance, carburant, entretien, réparation), cela signifie que votre voiture vous génère un cash flow négatif. En revanche, supposons que parce que vous n’avez pas besoin de votre voiture tout le temps, vous décidiez de la mettre en location occasionnellement sur un site comme Getaround et que cela vous rapporte plus que vos dépenses mensuelles, dans ce cas, votre voiture vous génère un cash flow positif.

Bien que nous ayons pris l’exemple d’une voiture, la notion de cash flow s’applique à tout ce qui vous fait gagner ou dépenser de l’argent. A ce stade de notre propos, vous devriez déjà déduire que l’une des clés de la richesse est de cumuler un maximum de choses qui vous génèrent un cash flow positif. Or, malheureusement, comme vous le savez déjà, l’écrasante majorité des personnes n’ont que leur salaire comme source d’argent et tout ce qu’elles possèdent est synonyme pour elles de cash flow négatif.

Le cash flow positif sur votre compte courant – La base

Avoir un cash flow positif sur votre compte courant signifie simplement que tous les mois, vous devez faire en sorte qu’il y ait plus d’argent qui rentre que d’argent qui sort de votre compte. Cela simple logique et pourtant, la plupart des personnes ne respectent pas cette logique de base. Voilà ce que vous devriez faire maintenant pour vous assurer un meilleur avenir financier.

Nous allons commencer par établir votre budget ensemble et pour vous aider, vous aurez accès à notre calculateur ci-dessous. Pour le compléter, rien de plus simple, commencez par saisir votre revenu principal ainsi que vos éventuels autres revenus dans les champs appropriés. Ensuite, indiquez le cumul de vos mensualités d’impôts ainsi que le cumul de vos autres dépenses dans les champs qui vous invitent à le faire. Vous aurez sans doute besoin de votre dernier relevé de compte pour réussir à faire cela. D’ailleurs pour ouvrir une parenthèse, si cela vous intéresse que notre banque vous offre au moins 80€ et une carte bleue gratuite à vie, cliquez ici.

Parenthèse fermée, sachez que notre calculateur vous fournira alors instantanément les informations suivantes:

  • le cumul de vos revenus mensuels (si vous n’avez que votre salaire, vous le retrouverez ici)
  • le cumul de vos dépenses mensuelles obligatoires
  • votre excédent mensuel de trésorerie (incluant vos dépenses non obligatoires) sachant que l’excédent mensuel de trésorerie est un autre terme qui indique la même chose que le fameux cash flow positif.
  • votre véritable cash flow mensuel (en enlevant les dépenses non obligatoires)
  • le chiffre de base que vous devez absolument garder à l’esprit et sur lequel nous reviendrons après que vous ayez fait votre simulation.

Donc, dorénavant, si vous souhaitez devenir riche un jour dans votre vie, arrêtez une bonne fois pour toutes de considérer votre salaire mensuel comme ce que vous gagnez. Car, non ! vous ne gagnez pas le montant de votre salaire par mois, vous gagnez uniquement votre cash flow positif. Si Jean a un salaire de 10000€ par mois et qu’il a 9500€ de dépenses obligatoires mensuelles, il ne gagne pas 10000€, il gagne 500€/mois (10000 – 9500) correspondant à son cash flow positif. D’un autre côté, si Hervé a un salaire de 2500€ (4 fois moins que Jean) et qu’il a 1500€ de dépenses obligatoires par mois, il doit considérer qu’il gagne 1000€/mois (2500 – 1500).

Quant à votre chiffre de base que vous avez découvert ci-dessus. il correspond au montant que vous devez dépasser avec des revenus autres que votre salaire. Il peut s’agir de revenus provenant de l’immobilier, de la bourse, d’une franchise, d’une activité lancée sur Internet ou plein d’autres choses comme vous pouvez le découvrir en détail en rejoignant le Programme Retraite Anticipée.

Etre régulièrement à découvert signifie que vous avez un cash flow négative

Avoir un cash flow négatif sur votre compte courant signifie que vous dépensez plus d’argent que ce que vous gagnez. Pour certaines personnes, le découvert bancaire fait partie de leur argent et cette simple idée est désastreuse pour leurs finances.

Alors que les banques rémunèrent votre épargne à 0.5% par an si nous prenons l’exemple du livret A (valable en avril 2021), si jamais vous passez à découvert sur votre compte courant, vous aurez à payer des agios variant de 7 à 20% selon les banques. Autant dire que si vous ne savez pas investir en bourse pour obtenir des rendements au-delà des 10% comme vous le découvrirez dans le Programme Retraite Anticipée, le simple fait d’être à découvert une seule fois dans l’année va effacer les intérêts que vous auriez pu percevoir sur votre livret A par exemple.

Bien évidemment, très occasionnellement, vous pouvez avoir un cash flow négatif sur votre compte courant lors d’un mois particulier si vous avez une grosse dépense à faire, mais vous ne devez pas atteindre votre découvert bancaire pour autant. Autrement dit, si vous savez que vous avez de grosses dépenses à venir, vous devez les anticiper en mettant plus d’argent de côté durant les mois qui précèdent la dépense en question.

Donc, pour votre bien financier, prenez l’engagement aujourd’hui de ne plus jamais être à découvert de votre vie. Si vous avez du mal à boucler les fins de mois et à assurer un cash flow positif régulier sur votre compte courant, le chapitre suivant est fait pour vous.

30 astuces clés pour faire des économies

Si vous vous êtes reconnus dans le propos du précédent paragraphe, le guide « 30 astuces clés pour faire des économies » vous permettra d’économiser entre 40 et 300€/mois et plusieurs milliers d’euros sur certaines dépenses occasionnelles. De plus, ce guide est accompagné de 5 bonus de valeur. Pour en savoir plus, cliquez simplement sur la couverture ci-dessous.

Cash flow positif dans l’immobilier

Obtenir un cash flow positif dans l’immobilier est précisément ce qui fait la différence entre les personnes qui parviennent à acheter un seul et unique bien immobilier et celles qui cumulent les biens immobiliers et deviennent rentiers.

Pour le dire simplement, un cash flow positif dans l’immobilier signifie que mensuellement, le loyer que vous percevrez sur votre bien sera supérieur à toutes vos charges mensuelles. Dans les faits, c’est beaucoup plus complexe et vous découvrirez dans les détails comment y arriver en vous procurant le programme « Rentier IMMO express« .

D’ailleurs, lorsque nous parlons de charges mensuelles, nous parlons bien de l’intégralité de toutes les charges comme vous pouvez le voir dans la liste non exhaustive suivante:

  • Crédit immobilier,
  • Charges de copropriété si vous avez acquis un appartement,
  • Taxe foncière mensualisée,
  • Electricité, Gaz et Internet si vous faites de la location saisonnière ou de la colocation étudiante,
  • L’eau mensualisée sur vous avez investi sur un immeuble de rapport,
  • Les frais de ménage si vous faites de la location saisonnière, voire ceux de la société de conciergerie si vous avez tout délégué.

Les faits montrent que la plupart des personnes pensent que c’est impossible d’avoir un cash flow positif dans l’immobilier. Et, parce qu’elles n’ont pas le bon état d’esprit ou plutôt, l’intelligence « financière » adéquate, elles vont faire l’erreur d’investir dans un bien immobilier en défiscalisation (PINEL) ou encore via des SCPI.

Une fois que vous avez compris que si vous ne respectez pas la règle du cash flow positif dans l’immobilier, vous pouvez dire adieu à tout rêve d’enrichissement, vous ne pourrez plus jamais envisager de mettre un centime dans un investissement PINEL ou une SCPI. Ce genre d’investissements vous garantit un cash flow négatif.

Cash flow positif dans le business en ligne

Lorsque vous décidez de vous lancer sur Internet, vous devez savoir qu’il y a deux approches pour attirer des personnes vers ce que vous avez à vendre.

  • La méthode gratuite qui vous demandera d’y consacrer du temps.
  • La méthode payante qui vous demandera d’y consacrer de l’argent.

Ici nous n’allons pas rentrer dans les détails sur quel business sur Internet vous pourriez lancer car, c’est l’objet précis du programme « Business en ligne Rentable » que vous devriez sérieusement prendre le temps de découvrir si vous souhaitez améliorer nettement votre cash flow positif. Si vous hésitez à créer une activité sur Internet, nous vous recommandons vivement de lire notre article vous révélant 10 raisons de vous lancer.

Donc, comme indiqué précédemment, une fois que vous avez quelque chose à vendre sur Internet, soit vous devrez écrire des articles de blog, publier des vidéos sur Youtube et être actif sur les réseaux sociaux, soit vous devez investir dans la publicité via Google ou les réseaux sociaux.

Dans notre équipe, nous avons décidé de suivre les 2 stratégies. Autrement, nous publions du contenu gratuit sur notre blog et sur les réseaux sociaux, mais, nous investissons également dans la publicité afin de toucher plus de monde plus rapidement. Pour vous donner un exemple plus concret, par exemple, l’article que vous lisez actuellement a été publié en avril 2021. Si vous le lisez actuellement et que vous l’avez trouvé via Google, il y a de grandes chances que ce soit au moins 4 mois après sa publication le temps que Google le positionne correctement dans les résultats de recherche en se basant sur de nombreux critères. Ainsi, grâce à cet article qui a couté 0€ (mais du temps pour le rédiger), notre site va attirer des personnes intéressées par le sujet de l’article dans les prochains mois jusqu’à plusieurs années après sa publication.

D’un autre côté, en investissant dans la publicité, vous pouvez attirer autant de personnes que vous le souhaitez dès aujourd’hui. Et, dans ce cas, tout l’intérêt est de chercher à avoir un cash flow positif. Autrement dit, vous payez la publicité mais, c’est à vous de faire le nécessaire pour que vous gagnez plus d’argent via les personnes qui vous ont découvert via vos publicités que le coût de ces dernières.

Ce qui est excellent avec la publicité, c’est qu’à partir du moment où vous avez un tunnel de vente rentable, vous pouvez laisser la publicité active pendant des semaines, voire des mois tant qu’elle reste rentable. En business en ligne, un tunnel de vente correspond à toutes les étapes par lesquelles doivent passer vos visiteurs avant de vous acheter quelque chose.

Le sujet est vraiment trop long à expliquer pour rentrer dans les détails dans cet article, mais, sachez que si cela vous intéresse de développer un véritable empire sur Internet, vous devriez vraiment cliquer ici pour découvrir le programme « Business en ligne Rentable ».

Nous attirons juste votre attention sur le fait ce programme ne sert pas à seulement améliorer votre cash flow mensuel légèrement. Il a été conçu pour vous expliquer comment faire exploser à la hausse votre cash flow positif afin de virer votre patron et avoir le meilleur métier du monde.

Cash flow positif dans le business traditionnel

En ce qui concerne le business en dehors d’internet, bien que cela soit plus complexe à calculer car vous aurez plus de charges à prendre en compte, vous devrez respecter la même logique. De notre point de vue, si vous avez une idée de business en ligne que vous souhaitez lancer, faites-le et vous verrez ce que cela donne. En revanche, si vous avez une idée de business traditionnel, nous vous recommandons vivement de faire un business plan très sérieux. Ce dernier devra obligatoire contenir une étude de marché et un prévisionnel financier. Si vous avez une idée de business qui vous trotte à l’esprit depuis un moment mais que vous ne savez pas comment vous y prendre, sachez que vous saurez également comment créer ou reprendre une entreprise en rejoignant le Programme Retraite Anticipée.

Autrement, comment indiqué précédemment, lorsque vous analyserez le cash flow positif dans le cadre d’une entreprise hors Internet, vous devrez prendre en compte davantage de charges comme :

  • Le loyer du local commercial ou de vos bureaux si ce n’est pas chez vous,
  • L’électricité, le gaz, l’eau,
  • Le cout de vos matières premières si vous produisez quelque chose, autrement votre coût d’achat si vous faites de l’achat/revente de marchandises,
  • les assurances diverses et variées, etc.

Ce que vous devez retenir …

Pour conclure, à moins que vous soyez prêt à travailler toute votre vie jusqu’à au moins l’âge théorique de 62 ans, vous ne devrez jamais oublier cette notion de cash flow positif. Pour passer les différentes étapes ci-dessous qui mènent à la richesse, vous devrez cumuler toujours plus de choses qui augmentent vos revenus.

  • Sécurité financière (avoir de l’argent de côté en réduisant vos dépenses par exemple ou en gagnant plus d’argent)
  • Indépendance financière (vos revenus alternatifs dépassent vos dépenses mensuelles, donc vous pouvez virer votre patron)
  • Liberté financière (Vous avez désormais beaucoup d’argent ET beaucoup de temps libre pour en profiter, le Programme Retraite Anticipée a justement été conçu pour vous permettre d’atteindre ce niveau)
  • La richesse (Vous pouvez avoir la villa de rêve avec la Lamborghini )

En espérant que l’article vous a plu, merci de le partager sur les réseaux sociaux et si vous souhaitez ajouter quelque chose, la zone de commentaire ci-dessous est là pour vous.

Retour en haut