crédit

Clé du succès n°5 – Levier financier

Cet article est l’un des sept que j’ai écrit sur les véritables clés de la richesse. La série entière contient de nombreuses informations pertinentes sur les facteurs clés qui peuvent vous aider à devenir riche. Les riches font les choses d’une manière différente. Cette différence est celle que je veux expliquer ici avec cet article qui sera axé sur le levier financier. Examinons donc ensemble ces stratégies qui peuvent vous rapporter nettement plus d’argent que jamais auparavant.
La série entière contient les articles suivants. . .

  1. Apporter de la valeur ajoutée aux autres.
  2. Avoir plusieurs sources de revenus.
  3. Le revenu passif.
  4. Le revenu résiduel
  5. Le levier financier (c’est l’article que vous lisez actuellement).
  6. La spécialisation.
  7. Les intérêts composés.

Sans levier financier, nous sommes tous limités

Le levier financier et plus généralement, l’effet de levier vous donne la liberté. L’effet de levier est tout ce que vous pouvez faire pour multiplier vos efforts. Les gens ne deviennent souvent pas riches uniquement sur la base de leurs propres efforts. Peu importe à quel point vous travaillez dur ou que vous êtes intelligent, nous sommes tous confrontés à des limitations. Il y a un nombre d’heures fixes que vous pouvez travailler chaque jour. Même si vous n’auriez pas besoin de dormir ni de manger, vous n’auriez quand même que 24 heures par jour comme tout le monde.

Ce qui fait la différence, c’est l’efficacité avec laquelle vous utilisez vos ressources. De quelles ressources parle-t-on? De quelles ressources disposez-vous? Ces ressources sont:

  • l’argent,
  • le temps,
  • les efforts,
  • les compétences
  • et les connaissances, entre autres.

C’est comme le dit l’adage: «La pauvreté est un gros effort qui produit de petits résultats, tandis que la richesse est un petit effort qui produit de grands résultats.»

Vous apprenez à utiliser l’effet de levier depuis votre naissance. Nous apprenons constamment de nouvelles façons de mieux faire les choses. Nous nous efforçons de trouver des méthodes pour produire des résultats plus importants avec moins d’efforts. Cependant, lorsqu’il s’agit de gagner de l’argent, de nombreuses personnes n’ont aucune idée de la façon d’utiliser le levier financier à leur avantage.

Sans levier financier, vous serez peut-être riche dans 40 ans

sans levier financier - millionnaire dans 40 ans

Que vous soyez propriétaire d’une entreprise ou que vous travailliez pour quelqu’un d’autre, si vous faites tout vous-même, si tout l’argent que vous recevez est directement proportionnel aux efforts que vous faites, vous n’utilisez pas de levier. Il est difficile d’atteindre la liberté financière de cette façon. C’est presque impossible à moins d’être prêt à consacrer des dizaines d’années de votre vie pour atteindre cet objectif.

Le plus drôle, c’est qu’il existe de nombreuses façons d’utiliser l’effet de levier à votre avantage. En utilisant simplement quelques méthodes, vous pourriez remarquer une différence incroyable. Je vais vous montrer quelques techniques ici sachant qu’il y en a beaucoup d’autres que je vous explique dans mon programme « Retraite anticipée« .

Effet de levier n°1 – L’argent des autres

Commençons par celui-ci. Vous en avez probablement déjà entendu parler. Imaginons que vous vendiez des livres électroniques sur Internet. Au lieu d’attendre que les ventes se fassent d’elles-mêmes, vous pouvez payer pour de la publicité. Par exemple, vous pouvez investir dans Google Adwords pour toucher de nombreux nouveaux clients. Vous pouvez également faire de la publicité sur les réseaux sociaux ou investir dans de nombreuses autres stratégies publicitaires qui existent aujourd’hui sur Internet et que vous découvrirez que les détails dans le programme « Retraite anticipée« .

Ce qui est excellent avec le fait d’investir dans la publicité de la bonne manière, c’est qu’à partir du moment où le chiffre d’affaires généré par votre publicité est supérieur au cumul de vos charges (dépenses publicitaires incluses), vous avez mis en place un puissant levier financier. Concrètement, c’est l’argent de vos clients qui vous permet de continuer à payer de la publicité ainsi que vos autres charges tout en vous assurant un bénéfice sur chaque vente. Ce n’est pas tout, vous pouvez pousser le levier financier encore plus loin.

Créer son programme d’affiliation – Un puissant levier financier

Que se passe-t-il si vous créez votre programme d’affiliation et que vous demandez à vos affiliés de commercialiser votre produit en échange d’une commission sur chaque vente réalisée. Dans ce cas, ce sont vos affiliés qui vont dépenser de l’argent sur Google Adwords ainsi que les autres stratégies payantes de marketing pour promouvoir votre produit. Ceci est un bon exemple de la façon d’utiliser le levier financier à votre avantage. Vous utilisez leur argent d’une manière ou d’une autre.

levier financier de l'affiliation

C’est génial, parce que vous ne les forcez pas à utiliser leur argent pour vous. Ils le font volontairement, donc vous ne faites rien de mal. Vous exploitez simplement vos ressources. Vous avez un montant spécifique à investir dans la publicité, mais vous ne savez pas combien d’autres seraient prêts à investir dans la commercialisation de votre produit.
Il est vrai que dans ce cas, vous devrez leur verser une commission sur les ventes générées grâce à vos affiliés, mais ce n’est absolument pas un problème. S’ils n’avaient pas investi leur argent pour commercialiser votre produit, vous n’auriez pas fait les ventes qu’ils ont pu réaliser. Il est donc plus que digne de leur verser des commissions pour leur coopération. Surtout que nous parlons ici de produits numériques. Cela signifie pour vous que si vous vendez 2 produits ou que vous en vendiez 1000, cela n’aura pas de différence de coûts pour vous.

Le levier financier appliqué à l’immobilier

Disons que vous souhaitez posséder plusieurs immeubles de rapport mais que vous n’avez pas les moyens d’en acquérir un seul. Que pouvez-vous y faire?

Si vous parvenez à convaincre une banque d’investir dans votre projet, vous allez pouvoir utiliser l’argent de la banque pour acquérir votre immeuble et celui de vos locataires pour rembourser la banque et vous enrichir. Ce processus qui semble très simple en l’écrivant est en réalité beaucoup plus complexe que cela et le guide « Rentier IMMO express » que vous découvrirez en cliquant sur la couverture ci-dessous est exactement ce dont vous avez besoin pour réussir rapidement dans l’immobilier.

Rentier IMMO express

Si vous vous dites que ce guide de 47€ est trop cher, sachez juste que faire des erreurs en investissant dans l’immobilier vous coûtera plusieurs milliers d’euros. Si l’on considère l’achat d’un immeuble de rapport de plus de 200 000€ dans une ville de province, même si ce guide coûtait 4 700€, il ne serait quand même pas cher car il vous permettra de gagner nettement plus d’argent que cela. Voyez cela comme un cadeau de ma part, car pour avoir été en mesure de rédiger ce guide, j’ai personnellement dépensé plus de 3500 € en formations et en livres spécifiques sur l’immobilier sans oublier l’expérience que j’ai acquise au cours des dernières années avec les acquisitions immobilières que j’ai réalisées. Eh oui, peu de personnes en parlent mais le savoir est de mon point de vue, le meilleur levier financier que vous puissiez avoir. Comme le disait Abraham Lincoln « Si vous pensez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance ». Nous reviendrons sur ce point un peu plus bas dans cet article.

Exemple des REIT

Prenons le cas des REIT qui représentent l’une de mes classes d’actifs préférez. Un REIT pour « Real Estate Investment Trusts » en anglais, est connu en France sous l’appellation SIIC pour « Société d’Investissements Immobilier Cotée ». Sans rentrer dans les détails, l’idée d’un REIT repose sur le fait qu’un groupe de personnes propose une idée d’investissement immobilier. Ils enregistrent une entreprise auprès des autorités compétentes. Ensuite, ils commencent à collecter des fonds auprès de particuliers, d’investisseurs privés et d’institutions financières. Puis, ils construisent les maisons, les immeubles commerciaux ou résidentiels et enfin, une fois que les propriétés commencent à produire des bénéfices, ils partagent les bénéfices entre les investisseurs en fonction du montant que chacun a investi dans le projet.

Dans le programme « Retraite anticipée« , je vous expliquerai comment vous pouvez obtenir des rendements avant impôts au-delà des 10% en investissant entre autres sur les REIT. Dans mon programme, je vais même plus loin que cela car, je vous dis directement sur quel REIT investir, et plus généralement, sur quelles actions vous positionner.

L’union fait la force

levier financier en se réunissant

Ceci est un exemple de ce que nous avons expliqué ci-dessus. «Le tout est plus grand que ses parties.» Nous ne pouvons rien faire seuls ou du moins, pas assez. Nous restons coincés. Mais lorsque nous commençons à mettre en commun des fonds et des efforts avec d’autres personnes, les choses commencent à changer. Souvent, réussir dans une nouvelle entreprise ou une start-up ne nécessite pas d’investissements importants ni beaucoup de monde. Il s’agit simplement de se réunir avec des personnes qui ont la bonne attitude afin qu’ensemble, elles puissent pousser le levier financier au maximum de ses capacités. «L’attitude fait un monde de différence.»

Vous pouvez utiliser l’argent d’autres personnes sans les rencontrer ni même apprendre à les connaître. Le marketing d’affiliation est un moyen d’y parvenir indirectement. Si vous laissez des affiliés promouvoir vos produits sur Internet (quoi que vous vendiez), vous ne savez pas s’ils investissent de l’argent pour promouvoir ces produits ou s’ils y consacrent du temps. Quoi qu’ils fassent, quand vous voyez les résultats, vous savez que vous utilisez l’effet de levier à votre avantage.

L’effet de levier au quotidien

Que vous en soyez conscient ou pas, vous utilisez déjà des effets de levier tous les jours. N’oubliez pas que l’effet de levier est simplement quelque chose qui vous permet d’obtenir de meilleurs résultats avec moins d’efforts. Prenons quelques exemples du quotidien. Lorsque vous utilisez un taille-crayon pour aiguiser votre crayon, vos comptes en ligne pour réaliser certaines démarches bancaires au lieu de vous déplacer dans une agence d’une banque traditionnelle, un couteau pour couper un fruit, ce sont des formes de levier que vous utilisez.

Si les exemples précédents vous semblent basiques et logiques, trop de personnes pensent que c’est beaucoup plus compliqué d’utiliser l’effet de levier dans un contexte professionnel ou entrepreneurial. Or, surtout aujourd’hui avec la technologie, il n’a jamais été aussi facile d’automatiser une grande partie de votre business. Dans certains cas, il est même possible que vous réussissiez à mettre en place des systèmes qui rapportent gros et qui fonctionnent sans votre implication personnelle. Nous voyons plusieurs cas concrets dans le programme « Retraite anticipée« . En conjuguant le levier financier avec d’autres effets de levier appliqués à vos projets, vous pouvez bâtir un empire à partir de rien.

Le levier financier de la formation

L’effet de levier repose également sur la connaissance et l’éducation. Si vous allez à l’école pour acquérir plus de connaissances et obtenir un emploi mieux rémunéré, vous êtes concrètement en train de chercher des moyens de faire plus avec moins et d’être plus efficace. En ce qui me concerne, aller à l’école et obtenir un diplôme d’ingénieur m’a permis de trouver un bon emploi il y a de cela quelques années de cela. Mais, ce qui a été un véritable levier financier pour moi a été d’investir dans des formations dans divers domaines axés sur l’enrichissement. A titre d’exemple, j’ai payé 997€ en 2013 pour participer à une formation sur l’immobilier organisé par Olivier SEBAN. Grâce à lui, j’ai appris des choses qui m’ont déjà rapporté des dizaines de milliers d’euros. D’ailleurs, permettez-moi de vous offrir le bestseller d’Olivier SEBAN intitulé « Tout le monde mérite d’être riche » en complétant simplement le formulaire ci-dessous.

Après cette première formation pour laquelle j’ai hésité longtemps avant de me décider à l’acquérir, j’ai également investi des milliers et des milliers d’euros pour apprendre à investir en bourse, sur les crypto-monnaies, acquérir correctement une franchise, créer et reprendre des entreprises, lancer des business sur Internet et bien d’autres. Mon dernier investissement, qui sera un excellent levier financier pour moi d’ici peu de temps, est que j’ai payé un avocat fiscaliste plus de 1500€ afin que nous étudions ensemble la meilleure solution d’expatriation dans mon cas. Investir dans ma formation pour un peu moins de 10 000€ au total a fait qu’au cours des dernières années, j’ai accumulé une fortune d’enrivon 700 000€. Voyez-vous la puissance du levier financier lorsqu’il est bien utilisé?

Le levier financier appliqué pour vous concrètement

Parce que je sais que ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir investir des milliers d’euros pour se former et même si ce n’était pas ma vocation à la base, je prends de plus en plus de plaisir à aider les autres à réussir également. Pour cela, j’ai créé un programme sur une année dans lequel je partage exclusivement les informations pertinentes qui ont contribué à mon enrichissement. Dans ce programme qui vous donne accès à une nouvelle leçon tous les jours pendant 365 jours, j’explique vraiment tout ce qu’il a à savoir dans les principaux domaines qui mènent au succès. Sans rentrer dans les détails, voici les principaux sujets qui sont traités mois après mois:

  • 1er mois – Finances personnelles : Toutes les bases financières que vous devez absolument connaître pour gérer votre argent comme les riches.
  • 2ème mois – Faire des économies : Les meilleures stratégies applicables de suite pour économiser entre 40 et 300€/mois, voire quelques milliers d’euros sur certaines dépenses occasionnelles.
  • 3ème mois – Investir dans l’immobilier : Les secrets bien gardés des jeunes rentiers pour vivre de l’immobilier en moins 2ans au lieu d’attendre 25 ans lorsque le crédit est totalement remboursé. A ce stade, le levier financier appliqué à l’immobilier n’aura plus de secret pour vous.
  • 4ème mois – Développement personnel : Sans vous connaître, je suis persuadé qu’il y a une grande partie de vous qui ne croit pas que vous pouvez devenir riche. Après ce mois, vous n’aurez plus aucune limite psychologique.
  • 5ème mois – Investir en bourse : Je vous expliquerai comment investir en bourse et dégager des rendements confortables au-delà des 10% pendant que vos voisins mettent leur argent sur le livret A à 0.5%.
  • 6ème mois – Business sur Internet : Ce mois est celui qui vous permettra de vraiment gagner beaucoup d’argent à partir de rien. Il y a des dizaines de moyens fiables de gagner de l’argent sur Internet et nous verrons cela ensemble.
  • 7ème mois – Parler anglais couramment : Dès que vous commencerez à avoir du succès sur Internet et que vous serez en mesure de quitter votre emploi, vous allez vite avoir envie de voyager à travers le monde étant donné que vous n’avez besoin que d’un ordinateur portable et une connexion Internet pour faire fonctionner votre business en ligne. Dans un tel contexte, parler couramment une ou plusieurs langues étrangères sera un véritable plus pour vous, sauf que la manière d’apprendre les langues à l’école est très inefficace. Pour devenir bilingue dans la langue de votre choix en à peine quelques mois, ce 7ème mois sera parfait pour vous. Je vous parlerai également d’opportunités d’aller travailler à l’étranger ainsi que d’autres informations pertinentes qui n’attendent que vous. Pour revenir au levier financier, le jour où vous serez bilingue anglais, espagnol ou encore chinois, vous verrez à quel point votre fortune peut grossir encore plus rapidement.
  • 8ème mois – FOREX et Crypto-monnaies : Ces 2 marchés attirent de plus en plus de personnes et les faits mis en avant par l’AMF montrent que ce sont les marchés où les personnes qui se lancent perdent le plus d’argent, dont certains qui perdent l’intégralité de leur capital. Je suis entièrement d’accord avec l’AMF sur ce point à un détail près, les personnes qui se lancent sans suivre une formation sérieuse perdent beaucoup d’argent sur ces marchés. Je suis aussi passé par là, je me souviens encore de mon premier compte sur le FOREX où j’ai perdu mes 500€ de capital de départ en 1 semaine et 2 jours. Aujourd’hui, cette somme ne représente pas grand-chose pour moi, mais à l’époque, j’ai eu des sueurs froides et je n’ai pas dormi pendant plusieurs jours. Lors de ce mois, je vous expliquerai comment faire partie des 10% des personnes qui encaissent ce que 90% des autres perdent.
  • 9ème mois – Franchise et MLM : Voilà deux opportunités qui vous proposent de vous lancer dans le business à moindre risque. Nous verrons lors de ce mois ce que vous devez savoir pour réussir.
  • 10ème mois – Rentier en France : En complément du mois n°6 qui vous expliquera comment obtenir plusieurs sources de revenus grâce à Internet, ici vous découvrirez des dizaines d’autres moyens de multiplier les sources de revenus passifs et résiduels. Si devenir rentier est quelque chose qui vous intéresse, ce mois va vous rendre joyeux au plus haut niveau.
  • 11ème mois – Créer ou reprendre une entreprise : Parce qu’il est beaucoup trop compliqué et risqué d’essayer de devenir riche en tant que particulier, ici nous consacrerons un mois complet à voir comment vous pourrez créer ou reprendre une entreprise de la bonne manière. Si le levier financier peut être intéressant pour un particulier, il est encore plus puissant pour une entreprise et nous verrons cela ensemble.
  • 12ème mois – Millionnaire au soleil : Je vous expliquerai des stratégies avancées pour optimiser votre fiscalité, je vous livrerai les clés pour vous expatrier dans l’un des pays de rêve dont je vous parlerai. Selon votre profil, vous saurez même comment gagner toujours plus d’argent tout en payant 100% légalement 0€ d’impôt.

Alors que j’ai payé des milliers d’euros pour me former, j’ai décidé de proposer ce programme à seulement 17€/mois absolument sans engagement. Pour rejoindre mon programme, il vous suffit de cliquer ici en sachant que les 7 premiers jours sont gratuits et qu’il n’y a aucun engagement, vous pouvez vous arrêter quand vous le souhaitez en m’envoyant un simple mail.

Je ne compte clairement pas sur ce programme pour m’enrichir davantage car j’ai déjà de véritables business et investissements hautement profitables pour cela. En toute transparence, que vous décidiez ou non de rejoindre mon programme, cela ne changera rien à ma vie. En revanche, si vous décidez de le rejoindre, je suis persuadé que cela changera votre vie pour toujours et qui sait, peut-être que nous serons amis un jour. Alors, la décision vous revient, cliquez ici pour rejoindre les autres petits malins qui sauront comment gagner leur indépendance financière rapidement ou alors poursuivez votre lecture.

Pourquoi ne pas offrir mon accès au programme gratuitement?

La dernière fois que j’ai organisé une web-conférence, il y a l’un des participants qui m’a posé une question à laquelle j’aimerais donné une réponse claire. Sa question était la suivante:

« Si vous prétendez que vous gagnez déjà bien votre vie et que vous n’avez pas besoin de l’argent de cette formation, pourquoi ne pas laisser un accès gratuit à tout le monde? En plus, vous dites que vous aimez aider les gens!« 

Je vais répondre à cette question au cas où vous vous l’êtes posé également. L’expérience m’a appris que l’être humain ne valorise pas les choses gratuites. Quand j’ai commencé à avoir du succès, je passais une grande partie de mon temps libre à aider en vain d’autres personnes à réussir comme moi. Quand ils me demandaient comment je faisais pour gagner autant d’argent, comment je pouvais cumuler autant de biens immobiliers à mon âge, etc. Non seulement je leur répondais mais en plus, je leur donnai « gratuitement » accès aux formations que j’avais payées entre 200€ et 2000€ par formation. Vous avez bien lu, je donnais ces formations pour 0€ à certains de mes proches en leur disant que s’ils suivent la formation en question, ils seront en mesure de faire ce qu’ils voulaient. Et voulez-vous savoir ce qu’ils en ont fait, … je vais vous le dire: RIEN. Ces personnes se plaignent encore aujourd’hui et ont le courage de temps en temps d’encore me demander comment je fais. En réalité, j’en étais arrivé à la conclusion qu’elles aimeraient que je fasse le travail à leur place et pour moi, c’était hors de question.

L’être humain ne valorise pas les informations obtenues gratuitement

Puis, j’ai découvert en lisant un article sur Internet que l’être humain ne valorise pas les choses gratuites. J’ai alors décidé de vendre mes conseils et bizarrement, dans ce cas-là, mes clients suivaient mes conseils et obtenaient des résultats. L’explication était donc la suivante:

Si vous payez pour accéder aux informations qui me permettent de vivre aujourd’hui dans l’abondance financière, cela va vous engager à passer à l’action. Parce que vous avez dépensé votre argent, vous voudrez obtenir un retour sur investissement et profiter du levier financier, autrement, vous aurez jeté votre argent par les fenêtres. Si maintenant, je vous dis que l’accès à mon programme est gratuit, il y a plus de chances que vous vous inscriviez, mais je suis persuadé que vous allez abandonner rapidement.

Comme je l’ai dit précédemment, la première formation que j’ai achetée pour investir dans l’immobilier m’a coûté 997€ en 2013. A l’époque, je devais gagner 2100€ net/mois si je me souviens bien. Donc, quand j’ai décidé de mettre presque la moitié d’un mois de salaire sur cette formation, argent que j’avais économisée sur plusieurs mois, je peux vous jurer que j’étais déterminé à rentabiliser mon investissement. Si je ne sais comment ni pourquoi, Olivier SEBAN m’avait appelé pour me dire que j’ai gagné un accès gratuit à sa formation, je suis persuadé qu’aujourd’hui encore, je serai en train de lutter à boucler les fins de mois et je serai surement au téléphone avec mon banquier à l’heure qu’il est pour lui dire que je vais trouver une solution pour rembourser mon dépassement de découvert autorisé sur mon compte courant.

Vous devez absolument mettre de l’argent sur la table pour profiter du levier financier

Donc, que vous me croyez ou non, je ne veux pas que mon programme soit gratuit pour votre bien. Je ne veux pas non plus le vendre à plus de 2000€ comme beaucoup de formateurs qui gagnent exclusivement leur vie en expliquant aux autres comment gagner de l’argent. Enfin, je ne veux pas non plus prendre votre argent si mon programme ne répond pas à vos attentes. C’est la raison pour laquelle j’ai fait en sorte qu’il n’y ait aucun engagement de durée, vous vous arrêtez quand vous le souhaitez et les 30 premiers jours sont satisfaits ou remboursés. Pour la dernière fois, si vous souhaitez prendre un nouveau départ, cliquez ici pour rejoindre le programme « Retraite anticipée » pour une somme dérisoire en comparaison de ce que vous trouverez sur le marché.

Beaucoup d’entreprises ont compris le pouvoir du levier financier

levier financier et intérêts composés

L’argent est l’une des ressources limitées dont disposent les gens. Si vous pouvez convaincre les gens de coopérer avec une partie de leurs ressources pour vous aider à atteindre un objectif, vous utiliserez cette technique. C’est ce que font les entreprises à travers le marché boursier après tout. Elles tirent des fonds de nombreux investisseurs pour atteindre des objectifs spécifiques et augmenter la valeur globale et les revenus de l’entreprise.
Il existe de nombreuses façons d’utiliser l’argent d’autrui pour atteindre un objectif précis. Une fois que vous commencez à être focalisé sur les éventuelles solutions plutôt que de voir exclusivement les problèmes, vous constaterez qu’il y a énormément d’idées pour devenir riche.

Vous pouvez également utiliser les efforts d’autres personnes. Vous avez probablement déjà entendu cet effet de levier qu’utilisent les entreprises en embauchant du personnel. Quoi qu’il en soit, permettez-moi de vous donner quelques exemples.

Vous pouvez embaucher des personnes pour effectuer de nombreuses tâches de votre entreprise à votre place. Vous pouvez également n’embaucher personne, mais sous-traiter certaines tâches à d’autres entreprises. Sur ce point, si vous lancez un business en ligne, vous pouvez sous-traiter certaines de choses de votre entreprise à des indépendants se trouvant aux 4 coins du monde et que vous pouvez atteindre via des plateformes comme 5euros.com ou encore fiverr.com.

Disons que vous vendez des livres électroniques. Vous pouvez écrire vous-même quelques livres et une fois que ces produits commencent à générer des bénéfices, vous pouvez utiliser une partie de ces bénéfices pour embaucher des écrivains. Ces écrivains peuvent écrire plus de livres électroniques pour vous à un prix raisonnablement bas. Ensuite, vous pouvez multiplier vos bénéfices de cette façon.

Vous pouvez acquérir des outils, des logiciels, des machines qui vous aident à avancer plus vite et à augmenter vos profits tout en réduisant votre travail. Ce sont tous des exemples du fonctionnement de l’effet de levier. C’est plutôt du bon sens, mais je pense que c’est l’un des aspects clés les plus importants pour acquérir plus de richesse et être plus efficace dans le monde des affaires.

Mieux vaut ne pas se lancer en affaires plutôt que le faire de la mauvaise manière

Parfois, les gens restent coincés sans aucune évolution significative. D’abord, ils travaillent pour quelqu’un d’autre pendant de nombreuses années. Ensuite, ils décident de travailler pour eux-mêmes, mais ils ne se rendent pas compte que leur entreprise est désormais leur nouvel emploi. Ils se mettent alors à travailler beaucoup plus que lorsqu’ils étaient salariés car, en plus du travail lui-même, ils gèrent tous les aspects administratifs de l’entreprise. Ce problème est très largement répandu et malheureusement, ces personnes ne comprennent pas qu’il y a une énorme différence entre travailler dans son entreprise et travailler sur son entreprise.

Le meilleure livre sur le sujet

J’ai appris ce concept il y a de nombreuses années de cela en lisant le livre « the E myth » de Michael Gerber. Parce qu’il est sorti en Français en fin 2017, je vous le recommande plutôt dans sa version française intitulée « Le mythe de l’entrepreneur : Pourquoi la plupart des petites entreprises échouent et que faire pour réussir« . Tout est dit dans le titre, si vous avez un projet d’entreprise, à défaut de rejoindre mon programme « Retraite anticipée« , je vous recommande au moins de lire ce livre.

En effet, la plupart des « entrepreneurs » ont une mentalité de travail et non une mentalité d’affaires. C’est là qu’interviennent les concepts de revenus passifs et de revenus résiduels dont j’ai parlé dans mes autres articles de cette série.

Utilisez le levier financier correctement ou restez un salarié toute votre vie!

Je vais prendre une image pour clarifier le message de fond que je veux faire passer maintenant. Le conseil que je vais vous donner dans les lignes qui suivent peut vous épargner de souffrir profondément pendant une durée indéterminée.

levier financier = faire le grand saut

Supposons que vous soyez sur un rocher et que vous souhaitez sauter vers un autre rocher et qu’entre les deux rochers, il y a un fossé dont vous ignorez la profondeur comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus.

Le premier rocher représente le salariat et tout ce que cela représente (aucun levier financier, demander l’approbation de votre patron pour beaucoup de choses, subir le métro / boulot / dodo sans oublier la soi-disant sécurité financière avec une seule et unique source de revenus).

Le second rocher représente le monde des affaires et de l’investissement avec tout ce que cela sous-entend: la prospérité financière, le contrôle sur sa vie en tout point et le fait d’utiliser des effets de levier à tous les niveaux pour vous hisser vers les sommets.

Si vous en avez assez d’être sur le premier rocher et que vous souhaitez sauter sur le second rocher, vous êtes d’accord que vous devrez prendre de l’élan pour arriver de l’autre côté en toute sécurité? Cet élan représente pour moi le fait de se former. Etre salarié dans un domaine quelconque et monter sa propre entreprise dans ce même domaine sont deux choses qui n’ont absolument rien à voir. Passer du salariat à l’entrepreneuriat demande beaucoup de changements à plusieurs niveaux. En effet, votre état d’esprit doit changer, vos compétences doivent évoluer, vous devez avoir des notions plus ou moins avancées dans plusieurs domaines parties lesquels nous pouvons citer à titre d’exemple le marketing, la vente, le management et la comptabilité.

N’oubliez jamais qu’en matière de levier financier, c’est ce que vous savez qui aura le plus d’impact sur vos résultats. Si vous quittez votre emploi pour lancer une entreprise sans suivre une bonne formation afin que votre voyage soit un succès, c’est comme si vous étiez sur le premier rocher et que vous alliez vers le second rocher en marchant alors qu’il faut courir puis sauter.

En basculant vers l’entrepreneuriat sans formation, vous allez vous faire très mal. La douleur que vous ressentirez sera proportionnel à l’ampleur des erreurs que vous ferez. Je vous ai dit que le levier financier est sans le moindre doute l’une des 7 clés qui mènent à la richesse. Mais, comme vous devez le supposer, utiliser le levier financier sans apprendre à vous en servir correctement a de grandes chances d’aggraver votre situation et de vous conduire vers la faillite personnelle. Donc, pour conclure cette parenthèse sur l’entrepreneuriat. Soit vous devez prendre l’engagement de faire les choses sérieusement en vous formant avant de basculer vers le monde des affaires, soit il est profondément mieux pour vous que vous restiez salarié.

Les riches sont passés maîtres en utilisation du levier financier

La plupart des riches qui le deviennent à partir de rien, le deviennent en travaillant dur au départ puis à un moment ou à un autre, ils commencent à utiliser des leviers financiers intelligemment. En effet, savoir bien utiliser l’argent des autres afin de contribuer à votre enrichissement est la meilleure façon de vous conduire de là où vous êtes vers l’abondance financière. Je ne sais pas si vous croyez en la réincarnation et que vous vous dites que vous serez peut-être riche dans votre prochaine vie, mais, en ce qui me concerne, je n’y crois pas. Si vous souhaitez une vie meilleure, c’est maintenant que vous devez prendre la décision ferme de changer de vie. Comme je l’ai appris de l’un de mes mentors, si vous voulez que les choses changent dans votre vie, il va falloir que vous changiez des choses dans votre vie! Prenez le temps de relire la phrase précédente car le message est profond!

Maintenant, si vous êtes prêt à changer de vie, cliquez ici pour me permettre de vous aider à aller vers les sommets financiers. Autrement, si vous n’êtes toujours pas convaincus, vous devriez poursuivre votre lecture et ainsi découvrir la 6ème clé du succès.

Espérant que cet article vous a plu, je vous demanderai de le partager sur les réseaux sociaux et ailleurs et surtout, n’oubliez pas que l’effet de levier est tout ce que vous pouvez utiliser pour multiplier vos efforts. C’est l’un des aspects les plus importants de votre chemin vers la richesse et la liberté financière. Chaque fois que vous êtes coincé, demandez-vous: comment puis-je tirer parti de mes efforts pour pouvoir faire plus avec moins? Cette réponse fait souvent une grande différence!

Merci d’avoir pris le temps de lire mon article jusqu’au bout, maintenant, je vous recommande vivement de lire mon 6ème article sur les véritables clés du succès en cliquant ici.

9 raisons d’investir dans l’ancien + 2 conseils

Bien que cela dépende de la personne à qui vous demandez, on peut dire sans risque que le marché immobilier ne se porte pas très bien au moment où nous publions cet article au quatrième trimestre de 2020. Cela peut sembler contre-intuitif, mais c’est pourtant le bon moment pour acheter. Mais, au lieu de vous tourner vers le quartier avec des loyers élevés, le marché de la vente aux enchères ou les programmes neufs en VEFA, vous devriez plutôt envisager d’investir dans l’ancien. Cela présente de nombreux avantages que nous verrons ensemble dans cet article.

1 – Plus de caractère dans l’ancien

Les maisons anciennes ont un certain caractère que vous ne trouverez pas dans les constructions actuelles de maisons et d’appartements. Il peut s’agir d’un escalier sculpté à la main, d’un évier de ferme, de vitraux originaux ou d’une cheminée classique. Ce sont autant de caractéristiques que vous ne trouverez probablement pas dans les maisons modernes. Il y a même des histoires de personnes qui ont acheté et vécu dans des maisons d’église rénovées. En comparaison, les promoteurs actuels dupliquent les mêmes maisons plus ou moins en kit qui suivent leurs standards. Pour les appartements, vous pouvez être sûr que vous aurez les mêmes prestations que tous les voisins de votre immeuble. Ainsi, investir dans l’ancien vous assurera une certaine singularité par rapport aux personnes qui choisissent d’investir dans le neuf.

investir dans l'ancien

2 – Investir dans l’ancien pour profiter des constructions plus solides

Soyons réalistes : les maisons ne sont plus construites comme elles l’étaient. Une maison ancienne a généralement des murs plus épais et une charpente construite avec du bois ancien. Cela signifie que le bois est plus dense et plus durable. De plus, les portes sont généralement en bois massif et sont équipées de ferrures conçues pour durer.

3 – Investir dans l’ancien permet d’acquérir à un meilleur prix

C’est totalement évident de le dire mais investir dans l’ancien vous permet d’acquérir un bien immobilier à un bien meilleur prix surtout si votre but est de dégager un excédent mensuel de trésorerie pour aller doucement vers une vie de rentier immobilier.

Le mythe de la défiscalisation immobilière

Le problème avec l’investissement dans le neuf, surtout quand il s’agit de défiscalisation, c’est que les prix sont gonflés par les promoteurs pour largement dépasser la moyenne du marché à un emplacement spécifique.

Selon notre analyse auprès de nos clients qui ont d’abord suivi les mauvais conseils d’un conseiller en gestion de patrimoine en acquérant un bien immobilier en défiscalisation avant de rejoindre notre programme « Retraite anticipée« , nous avons pu observer que le différentiel entre le prix du marché et le prix qu’ils ont payé correspond approximativement à la réduction d’impôts qu’ils ont obtenue sur la durée de défiscalisation.

L’exemple d’un cas concret vaut mieux que la théorie

Pour clarifier la phrase précédente, nous pensons qu’il est indispensable de prendre l’exemple de Daniel (l’un de nos clients, dont nous ne citerons pas le nom de famille pour des questions de confidentialité). Daniel a acheté un bien immobilier en défiscalisation en 2012 via le programme SCELLIER qui était le dispositif avant la défiscalisation DUFLOT puis PINEL.

Il a payé ce bien à 208 000€ dans le département 77 et cela lui a donné droit à 27 040€ de réduction d’impôts via les 13% du dispositif sur 9 ans, soit 3004€ de réduction d’impôts par an. Ce n’est pas tout. Ce bien a généré en moyenne un déficit foncier de -6000€/an. Autrement dit, la différence entre ce qu’il a dû dépenser par an et ce qu’il a dû payer donnait un résultat négatif de 6000€. Juste que là, tout est normal car le soi-disant rôle de ce genre de dispositif est justement de vous permette d’amortir du capital sur un bien immobilier au lieu de payer des impôts.

Etant donné que Daniel était dans la tranche marginale d’imposition à 30% et déjà propriétaire d’un autre bien immobilier avant celui-ci qui lui générait un bénéfice foncier de +8000 €. Cela veut dire qu’avec ce bénéfice foncier de 8000€, il payait 2400€ d’impôts sur le revenu supplémentaire (8000 x 30%) + 1376€ de CSG-CRDS (8000€ x 17.2%) , soit un total d’impôt supplémentaire de 3776€.

Avec l’opération SCELLIER à -6000€, son bénéfice est donc passé à +2000€ (8000€ – 6000€), donc il paie 600€ d’impôts supplémentaires (2000 x 30%) + 344€ de CSG-CDRS (2000€ x 17.2%), soit un total de 944€.

Sur les 9 ans, cela va donc créer une déduction d’impôts de 25 488€.

(3 776€ – 944€) x 9 ans = 25 488€.

Juste que là, tout a l’air parfait, en cumulant la réduction d’impôts de 27040€ et la déduction d’impôt due au déficit foncier de 25 488€. Nous arrivons à 52 528€ d’impôts en moins sur 9ans ce qui semble magnifique.

Qui a réellement encaissé les avantages fiscaux?

Maintenant, voici le problème, étant donné que le SCELLIER de Daniel aura 9 ans en 2021, il s’est renseigné sur la valeur marchande de son bien avec un grand sourire. En effet, il se rappelle encore du conseiller en gestion de patrimoine qui lui avait fait des simulations avec un bien immobilier qui aurait pris environ 1% de valeur par an sur 9ans. Soit environ 9% à la fin des 9 ans. Avec un bien acquis à 208 000€ (hors frais de notaire et autres frais d’acquisition), il s’attendait à attendre une estimation de son bien à environ 226 000€. Il serait donc gagnant sur tous les tableaux entre les impôts payés en moins et la plus-value immobilière.

Sauf que la douche froide est survenue quand l’agent immobilier lui a dit que la valeur marchande de son bien était de 163 000€. Vous avez bien lu, 45 000€ en dessous du prix d’acquisition. C’est même pire que cela parce qu’il n’a pas payé seulement 208 000€. En plus de cette somme, il a dû faire financer les frais de notaire, les frais bancaires, les frais de cautionnement ou d’hypothèque, la commission du cabinet de gestion de patrimoine.

Pour le dire autrement, s’il vend en 2021, ce n’est pas lui qui va encaisser les 52 528€ de réduction d’impôts, mais ce sont le promoteur immobilier et le cabinet de gestion de patrimoine qui ont déjà encaissé cette somme depuis 2012 lorsqu’il a signé chez le notaire. Si vous pensez que Daniel est exception, détrompez-vous. Pour éviter ce genre d’arnaque, vous devriez acquérir le guide « Rentier IMMO express« .

Rentier IMMO express

Nous reviendrons plus en détail sur ce point avant la fin de l’article, mais à ce stade de notre propos, vous devez déjà avoir en tête que pour gagner de l’argent dans l’immobilier et devenir rentier, vous devez investir dans l’ancien et certainement pas dans le neuf.

4 – Investir dans l’ancien pour profiter d’une TVA réduite

Peu de personnes sont conscientes de ces petits détails qui font la différence, mais investir dans l’ancien permet de profiter d’une TVA à 10% par l’entreprise qui va vous facturer les travaux.

Tandis qu’en investissant dans le neuf, les travaux sont taxés à 20%. Etant donné que c’est vous,’ en tant que particuliers,’ qui payez la TVA, cela signifie que vous pouvez économiser 10% sur le prix des travaux simplement en choisissant d’investir dans l’ancien.

5 – Investir dans l’ancien pour avoir un bien neuf moins cher

Ce point est dans la suite logique du point n°4, si vous souhaitez avoir un bien immobilier neuf qui ne vous pose aucun problème pendant des années, cela vous coûtera généralement moins cher d’investir dans l’ancien puis de faire faire les travaux pour arriver à un logement comme neuf plutôt que d’investir dans le neuf directement.

Plus il y aura de travaux à réaliser dans la limite du raisonnable, plus vous pourrez tirer le prix d’achat vers le bas et plus investir dans l’ancien va vous permettre d’avoir un bien « comme neuf » à un prix inférieur à celui du marché.

Comme nous l’avons vu précédemment, très souvent, investir dans le neuf revient à payer la commission ou la marge des intermédiaires en plus du prix du bien. Ces intermédiaires sont :

  • Le promoteur immobilier,
  • Le commercial qui vous a reçu et qui vous a fait découvrir le bien sur plan si vous achetez en VEFA ou qui vous a fait visiter le bien si les travaux sont terminés
  • La banque qui vous a conseillé de vous positionner sur le bien en question
  • Le cabinet de gestion de patrimoine
  • etc.

6 – Investir dans l’ancien permet d’agencer votre bien comme vous le souhaitez

Effectivement, c’est un autre des avantages d’investir dans l’ancien. En acquérant un bien qui nécessite de faire des travaux, vous allez pouvoir définir avec votre artisan les modifications qui vous souhaitez faire pour apporter davantage de valorisation à votre bien.

  • Abattre une cloison non porteuse pour ouvrir la cuisine sur le salon,
  • Installer une douche italienne au lieu de la vieille baignoire en place,
  • Réagencer la salle de bain,
  • Créer une ouverture ou rajouter un VELUX pour apporter davantage de luminosité,
  • Condamner une porte qui n’a pas d’utilité dans la nouvelle configuration que vous avez en tête,
  • Créer un couloir ou un sas intermédiaire si vous souhaitez desservir les pièces différemment,
  • Déplacer un point d’eau,
  • Créer une nouvelle chambre en prenant de la place sur un salon trop grand,
  • etc.

La question logique que nous aimerions vous poser maintenant est la suivante :

Si vous aviez acheté dans le neuf (au-dessus du prix du marché), oseriez-vous casser des choses pour les refaire à votre convenance?

Prenons une analogie avec les personnes qui font du tuning automobile. Ils achètent des voitures d’occasion (donc naturellement moins chers que les neuves) afin de les modifier à leurs souhaits au point où la voiture « tuné » vaut plus cher que la voiture neuve d’origine. Bien que n’étant pas des spécialistes du domaine, vous devez savoir que les gens qui font du tuning ne vont pas acheter acheter une voiture neuve chez le concessionaire du coin.

tuning automobile

7 – Revendre ou louer plus cher que la moyenne

Une fois que votre bien aura été refait à neuf avec une personnalisation qui plaît au plus grand nombre, vous ne devriez pas avoir de mal à louer ou à revendre votre bien au-dessus du prix du marché.

Lorsque vous regardez des émissions comme « Maison à vendre » de Stephane Plazza, cela nous surprend toujours de voir à quel point la plupart des personnes achètent un bien immobilier juste pour poser leurs valises avec une superbe décoration.

Si vous acquérez le guide « Rentier IMMO express » ou que vous rejoignez le programme « Retraite anticipée« , vous saurez comment investir dans l’ancien sur des biens immobiliers que personne ne veut. Des biens que vous pourrez négocier à la baisse en suivant les stratégies que vous découvrirez dans ces deux solutions. Puis, après les travaux de rénovation, l’aménagement et la décoration, vous pourrez proposer des biens en location ou à la vente que tout le monde veut.

8 – Tous les biens seront anciens dans 10 ans

Etant en fin 2020 au moment où nous écrivons cet article, sachez que si vous cherchez à acheter un appartement maintenant, ce dernier sera au prix du marché dans le quartier de la ville que vous visez. Il y aura peu ou pas de différences de prix entre un logement qui a été construit en 2005 et un qui a été construit en 1995.

Et pourtant, il y a 10 ans d’écart entre ces deux biens. Tout cela pour dire que cela ne sert à rien d’acheter un logement neuf aujourd’hui avec les prix au-dessus du prix du marché pratiqués par les promoteurs immobiliers. Car, un bien acheté trop cher aujourd’hui faudra plus ou moins autant que les autres biens sur le marché dans 10 ans. Donc, alors que vous auriez acheté plus cher que les autres, vous devrez vendre plus ou moins au même prix que les autres.

Comme les maisons anciennes ne sont généralement pas aussi populaires auprès des acheteurs que les maisons récentes, vous pouvez peut-être en obtenir une pour un prix moins élevé. De plus, elles sont souvent plus grandes que les maisons construites récemment. Si la superficie en m² est importante pour vous, investir dans l’ancien peut représenter un moyen relativement abordable d’en obtenir davantage.

investir dans l'ancien

9 – L’avantage fiscal d’investir dans l’ancien

Investir dans l’ancien, spécialement dans un bien qui nécessite de faire des travaux va vous permettre de réduire votre imposition durant le temps d’amortissement des travaux. Prenons un bien acquis à 100 000€, qui nécessite que vous réalisiez 30 000€ de travaux avant de pouvoir le mettre en location meublée par exemple. Dans ce cas, vous allez opter pour le statut LMNP. (Loueur Meublé Non Professionnel). Admettons que vous ne fassiez pas d’apport. Cela signifie que c’est votre banque qui va financer le bien + les travaux + les coûts d’acquisition (notaire, caution bancaire, etc.). Maintenant, la dernière supposition est que les travaux ont mis 3 mois et que vous avez maintenant un bien parfaitement rénové, meublé et décoré dont le loyer que vous percevrez sera supérieur au cumul de vos charges disons, dès le quatrième mois.

Mais, lorsque viendra le moment de déclarer vos revenus, vous allez déclarer vos loyers d’une part, mais également vos charges incluant les 30000€ de travaux. Pour l’administration fiscale, même si c’est la banque qui a financé vos travaux, les impôts considèrent que c’est votre charge.

Comme vous ne pouvez pas déclarer plus de 10000€ de déficit par an, cela signifie que vous serez en profit dès le 4ème mois, mais, votre résultat fiscal sera négatif pendant 3 ans le temps d’absorber les 30000€ de travaux.

Pour le dire autrement, vous allez gagner plus d’argent tous les mois tout en payant moins d’impôts qu’avant pendant 3ans. Si ce n’est pas suffisamment clair et que vous souhaitez savoir comment créer de l’argent à partir de rien grâce à l’immobilier, vous devriez sérieusement acquérir le guide « Rentier IMMO express« .

Deux conseils avant de vous lancer

Investir dans l’ancien peut présenter des mauvaises surprises lorsque l’on ne s’y connaît pas donc, le premier conseil consiste à toujours faire une contre-visite avec un artisan si le bien vous a plu à la première visite. Il vous aidera à mieux voir les défauts du bien et à mieux chiffrer les travaux.

Concernant le second conseil, vous devez savoir que si faire une erreur dans votre emploi va vous coûter 0€ (c’est votre employeur qui devra assumer), dans le cas de l’investissement dans l’immobilier, une erreur va immédiatement vous coûter plusieurs milliers d’euros.

Acheter trop cher suite à une mauvaise négociation de votre part, ne pas savoir comment réduire les frais de notaire, ne pas négocier les choses incontournables sur le crédit et être focalisé sur le taux, mal estimer le montant des travaux ainsi que plein d’autres détails très importants sont toutes des choses qui peuvent vous coûter des milliers, voire des dizaines de milliers d’euros et ainsi transformer une potentielle bonne affaire en le pire cauchemar de votre vie.

Le dernier conseil de cet article est donc le suivant: FORMEZ-VOUS avant d’investir.

Voyez le guide « Rentier IMMO express » coûtant seulement 47€ comme un petit investissement qui vous permettra de:

  • ne pas perdre des milliers d’euros inutilement
  • vous assurer de faire les choses comme il faut pour que votre investissement soit profitable pour vous avec des milliers d’euros supplémentaires dans votre poche.

Rentier IMMO express

Table des matières du guide « Rentier IMMO express »

Afin que vous sachiez concrètement si ce guide vous expliquant comment investir dans l’ancien est fait pour vous, veuillez trouver ci-dessous l’ensemble des sujets traités dans ce dernier.

  1. Les différentes options fiables pour investir dans l’immobilier
  2. La règle d’OR à laquelle il ne faut JAMAIS déroger lorsque vous investissez
  3. Les critères importants à négocier sur un crédit immobilier
  4. Comment identifier un bon vendeur (la personne qui vous permettra de faire une bonne affaire)
  5. Comment estimer la marge de négociation sur un bien
  6. Les meilleurs stratégies de négociation pour gagner des milliers d’euros sur vos transactions immobilières
  7. La raison pour laquelle vous devriez privilégier les agents immobiliers
  8. Astuces simples pour réduire les frais de notaire
  9. Un outil en ligne pour estimer les frais de notaire
  10. Connaître votre capacité d’emprunt
  11. Tout savoir sur le fait d’investir en nom propre dans l’immobilier
  12. Tout savoir sur le fait d’investir dans l’immobilier via une entreprise
  13. Accès à un excellent simulateur de crédit immobilier
  14. Comment situer le taux du crédit que vous propose votre banque par rapport au prix du marché
  15. Accès à un outil en ligne pour estimer le capital restant du sur vos crédits en cours
  16. Accès à un outil en ligne pour déterminer la durée optimale que vous devriez choisir dans le cadre de vos investissements
  17. Présentation d’indicateurs financiers avancés dans l’immobilier
  18. La raison pour laquelle vous devez avoir un PEL
  19. Partage sur quelques livres très intéressants sur l’investissement dans l’immobilier
  20. L’explication la plus claire qui soit pour savoir si vous devez acheter votre résidence principale ou pas
  21. Présentation du site meilleursagents.com pour vous accompagner dans vos investissements
  22. Accès à un outil en ligne pour déterminer la rentabilité brute d’un investissement
  23. Accès à un outil en ligne pour déterminer la rentabilité nette d’un investissement
  24. Présentation du site rentila pour vous accompagner dans vos investissements
  25. Mon avis sur les programmes de défiscalisations immobilières (Pinel et autres)
  26. Tout savoir sur la location nue
  27. Tout savoir sur l’investissement dans les SCPI
  28. Tout savoir sur l’investissement sur les parkings et les garages
  29. Aller plus loin avec les lots de parkings et garages
  30. Tout savoir sur la location meublée
  31. Tout savoir sur la colocation étudiante
  32. Tout savoir sur la location saisonnière
  33. Tout savoir sur l’investissement dans des immeubles de rapport
  34. Comment investir dans les REIT
  35. Tout savoir sur l’immobilier commercial
  36. Présentation du site Castorus pour vous accompagner dans vos investissements
  37. Comment paramétrer des alertes pour ne pas perdre votre temps à chercher des affaires tout le temps
  38. Présentation du site « rendementlocatif » pour vous accompagner dans vos investissements
  39. Partage sur LA clé absolue qui vous permettra d’avoir un succès retentissant durant votre vie d’investisseur(euse) immobilier

Espérant que cet article vous aura plu et que nous avons réussi à vous convaincre qu’investir dans l’ancien est ce qui vous permettra de converger vers une vie de rentier, n’oubliez pas que nous pouvons vous aider via notre guide « Rentier IMMO express« .

Comment réduire ses dépenses?

En vue de mieux aborder le sujet qui consiste à réduire ses dépenses, nous allons nous pencher sous deux angles d’observation. Nous allons tout d’abord commencer par nous interroger sur quelques solutions pour les individus avant de nous pencher sur quelques autres pour les entreprises.

Comment réduire ses dépenses en tant qu’individu ?

Tout part de la pyramide de Maslow

En effet, tout le monde cherche à un moment ou à un autre à réduire ses dépenses. Pour répondre à la problématique, intéressons-nous d’abord aux motivations desdites dépenses. Pourquoi l’individu dépense-t-il alors ?

Pyramide de Maslow

Selon Maslow, les dépenses de tout individu obéissent aux motivations classifiables en cinq catégories par ordre de nécessité :

1- Besoins physiologiques : se nourrir, se loger, se vêtir, etc.
2- Besoin de sécurité : sécurité d’emploi, etc.
3- Besoin d’appartenance : une famille, une ville, une nation, un pays, une équipe, etc…
4- Besoin d’estime : se rapprocher le plus de ce qu’il convient d’appeler l’élite dans son domaine ou son milieu. Tenir compte du regard des autres ;
5- Besoin de s’accomplir : réaliser ses rêves ultimes.

Cette meilleure appréhension des motivations des dépenses nous pousse à affirmer ce qui suit :

Les besoins 1, 2, et 3 sont plus déterminants pour l’existence de l’individu. De ce fait, il sont difficilement négociables. Le reste peut l’être un peu plus facilement.

La bonne approche …

Donc, pour réduire ses dépenses, l’individu doit trouver le compromis qui lui permet de dépenser moins tout en maintenant ces trois besoins de base.

Ainsi, pour ses besoins physiologiques, il ne pourra pas cesser de se nourrir par exemple mais, il pourra s’intéresser aux solutions pour faire des économies sur les courses. Il ne devra pas devenir un sans domicile fixe ou retourner vivre chez ses parents, mais il devra choisir un logement adapté à son niveau de revenu.

Pour le besoin de sécurité, il n’ira pas habiter dans le quartier le plus dangereux de la ville parce que c’est l’endroit où les loyers sont les plus bas, mais il n’ira pas non plus dans le quartier où se situent les personnes les plus aisées avec les loyers les plus élevés.

Quelques thématiques où il est intéressant de réduire ses dépenses

Voyons maintenant quelques exemples pour mieux illustrer notre propos :

  • Faire le ménage soi-même au lieu de recourir à une femme de ménage,
  • Cuisiner soi-même plus souvent plutôt que de se rendre au restaurant, mais aussi:
  • Réduire le coût de vos assurances,
  • Acheter vos smartphones, TV, ordinateurs, électroménagers jusqu’à 50% moins chers,
  • S’intéresser aux véritables stratégies pour payer moins d’impôts
  • Les meilleurs sites web pour faire d’excellentes affaires toute l’année
  • Comment faire en sorte que plusieurs banques vous versent de l’argent au lieu de payer des frais bancaires tous les mois

Réduire ses dépenses grâce au meilleur guide sur le marché accompagné de ses nombreux bonus

Les quelques exemples ci-dessus ne sont qu’un simple aperçu de tout ce que vous apprendrez dans le guide « 30 astuces clés pour faire des économies« . En plus de ce guide, vous recevrez plusieurs cadeaux dont certains sont destinés à vous permettre de réduire vos dépenses encore davantage et d’autres pour vous permettent de gagner plus d’argent. Pour en savoir plus, cliquez simplement sur l’un des livres ci-dessous.

réduire ses dépenses

Comment réduire ses dépenses en tant qu’entreprise ?

Tout ce qui a été développé depuis le début de l’article concerne les individus, passons donc maintenant aux entreprises.

Pour une entreprise, la motivation de réduire ses dépenses est simplement le profit (ou bénéfice). En effet, à chiffre d’affaire équivalent pour deux entreprises dans le même secteur, celle qui aura mis en place les bonnes stratégies pour réduire ses dépenses sera plus profitable que l’autre.

Les postes de dépenses dans une entreprise

Les dépenses se situent essentiellement à deux niveaux :

  • les dépenses pour la vente (publicité, promotions, marketing) qui peuvent être réduites plus facilement suivant la stratégie de l’entreprise
  • les dépenses de production. Cette catégorie de dépenses, quant à elle, est subdivisée en trois, à savoir :
  1. Les charges fixes : crédits en cours, loyers, abonnements, assurances, etc. Comme le nom l’indique, il s’agit de charges qui ne varient pas tous les mois en fonction du chiffre d’affaire réalisé.
  2. Les matières premières : cette charge est liée à la quantité de produits souhaités et est elle aussi difficilement réductible à court-moyen terme (sauf dans les cas de l’amélioration sensible des procédés de fabrication).
  3. La main d’œuvre directe : charge de personnel qui est la véritable variable d’ajustement des entreprises en situation délicate. Cela s’observe tous les jours notamment lors des récentes crises financières mondiales (subprimes, COVID-19, etc.), beaucoup d’entreprises procèdent à une réduction du personnel pour résister aux chocs.

Quelques pistes de réflexion pour permettre à une entreprise de réduire ses dépenses

Sans rentrer dans les détails car ce sujet est très vaste et est en partie traité dans le programme « Retraite anticipée« , retrouvez ci-dessous quelques pistes pour une entreprise qui cherche à réduire ses dépenses.

  • Renégocier le taux des crédits en cours si les taux actuels sont plus bas que ceux au moment de la souscription.
  • Revoir au minimum annuellement l’ensemble des abonnements afin de voir s’il n’y a pas de meilleures alternatives sur le marché
  • Avant d’embaucher une nouvelle personne parce que le carnet de commandes se remplit, analyser les solutions de sous-traitances en France et à l’étranger. Penser également à Internet.
  • Analyser vos différents fournisseurs actuels ainsi que les autres acteurs sur le marché afin que vous soyez en mesure de prendre les bonnes dispositions pour permettre à votre entreprise de réduire ses dépenses.
  • etc.

Si l’article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux et ailleurs! Autrement, pour aller plus loin, vous devriez consulter un autre de nos articles sur la même thématique en cliquant sur l’un des liens ci-dessous.

réduire ses dépenses

Acheter un appartement pour le louer

Peu importe votre âge actuel, il est fort à parier que vous avez sans doute entendu dire qu’investir dans la pierre était une bonne chose à faire pour toute personne souhaitant s’assurer un complément de revenu une fois à la retraite. Malheureusement, pour l’écrasante majorité des personnes, leur résidence principale est leur seul investissement et pour celles qui décident d’acheter un appartement pour le louer, elles le font de la mauvaise manière.

Le discours des soi-disant experts de l’immobilier

Mais qui sont donc les soi-disant experts?

Les banques, les agents immobiliers, les notaires, les gestionnaires de patrimoine et parfois même les expert-comptables. Ces derniers auront tendance à vous présenter une vision patrimoniale en bon père de famille de l’investissement immobilier.

Pour le dire en quelques lignes, vous achetez un appartement bien placé, en super état qui demande seulement de poser ses valises. S’il est neuf, c’est encore mieux. Vous essayez de prendre le crédit le plus court possible pour le rembourser le plus vite possible afin de pouvoir enfin profiter des loyers une fois que le crédit sera soldé, soit dans 15 à 25 ans. De plus, vous allez réduire vos impôts durant toute la durée du crédit immobilier car vos charges seront supérieures aux loyers.

La loi PINEL = Se tirer une balle dans le pied

Toujours parmi les soi-disant experts, ils n’hésitent pas à mettre en avant des programmes immobiliers neufs via la loi PINEL. Pour simplifier le concept, il s’agit d’acheter un appartement pour le louer. Sauf que vous l’achetez sur plan en VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement) à un prix au-dessus du prix du marché et vous devez le louer à un prix en dessous du prix du marché.

Pour que vous acceptiez cela avec un grand sourire, vous avez droit à une réduction d’impôt qui est complété par le déficit foncier de l’opération immobilière. La réduction d’impôt correspond à 2% du prix de vente par an de 0 à 9 ans, puis 1% du prix de vente par an si vous décidez de profiter du dispositif sur 12 ans. Quant au déficit foncier, il correspond au différentiel entre les loyers que vous allez recevoir sur une année et le cumul des dépenses liées à l’investissement (crédit, taxe foncière, assurance, frais de gestion, etc.). Ce résultat étant forcément négatif dans le cadre du PINEL, cela s’appelle donc un déficit foncier.

Maintenant, nous le disons très simplement: Valider une transaction via le dispositif PINEL, cela revient presque toujours à se tirer une balle dans le pied. Cela freine complètement votre enrichissement.

Comment interpréter une défiscalisation immobilière PINEL

Alors qu’à la base, acheter un bien immobilier pour le louer est censé être quelque chose de positif pour vous, le faire via la loi PINEL est mauvais pour les points suivants:

  • Pendant toute la durée de l’opération, il vous restera moins d’argent qu’avant sur votre compte courant à la fin de chaque mois pendant 6 à 12 ans selon la durée durant laquelle vous allez rester sous la loi PINEL. Certes, vous allez payer moins d’impôts (voire ne plus payer d’impôts du tout dans certains cas), mais le différentiel entre le loyer que vous recevrez et le cumul d’argent que vous devrez sortir tous les mois sera généralement supérieur à ce que vous payez avant en impôt.
  • Vous n’avez quasiment aucune chance de revendre en réalisant une plus-value. Acheter à un prix au-dessus du marché et espérer revendre à un prix encore plus élevé est simplement insensé.
  • Dans les nombreuses simulations que vous avons réalisé sur des biens actuellement en vente en défiscalisation PINEL, nous nous sommes rendus compte que le prix de vente du bien était supérieur au prix du marché et que ce surcoût était plus au moins équivalent à la réduction d’impôt que l’acquéreur veut réaliser. Pour le dire autrement, c’est le promoteur immobilier qui met votre réduction d’impôt dans sa poche.
  • Votre interlocuteur vous poussera en plus à prendre des assurances loyers impayés et vacances locatives, mais, sachez qu’il y a de faibles chances que vous ayez besoin de cela pour les raisons suivantes: Votre bien sera neuf et le loyer sera en dessous du prix du marché, donc les gens vont se bousculer pour le louer. Il sera alors facile de choisir le meilleur profil pour votre appartement à condition bien sûr que vous ayez choisi un bon emplacement.

Comment bien acheter un appartement pour le louer

acheter un appartement pour le louer

Nous sommes contraints de commencer par affirmer à 100% que c’est possible car cela peut surprendre la première fois que vous entendez cela.

Il est possible d’acheter un appartement qui rapporte mensuellement plus que le cumul de toutes les charges qui y sont lié tout en payant moins d’impôt. Dans notre programme « Rentier IMMO express« , nous vous expliquons cela dans les détails mais, nous allons tout de même voir dans cet article comment bien acheter un appartement pour le louer.

Votre priorité est de payer moins d’impôt

Tout d’abord, vous devez savoir que dans l’immobilier, on gagne de l’argent lorsque l’on achète et non lorsque l’on vend. Autrement dit, vous ne devez pas acheter au prix du marché, voire pire, au-dessus du prix du marché. Au contraire, vous devez acheter en dessous du prix du marché. Pour trouver des biens immobiliers en dessous du prix du marché, vous devrez apprendre à identifier les bons vendeurs. Autrement dit les personnes qui sont contraintes de vendre en dessous du prix marché. Pour ne citer que quelques exemples, il peut s’agir d’une succession, d’une faillite personnelle ou d’un divorce. Votre objectif étant de réduire vos impôts, vous devrez choisir un appartement qui nécessite de faire beaucoup de travaux. Lorsque vous avez trouvé l’appartement qui vous convient en matière configuration interne et d’emplacement, vous devrez faire intervenir un artisan afin qu’il vous fasse un devis que vous allez joindre à votre dossier de demande de crédit.

Maintenant, voyons comment vous allez concrètement réduire votre imposition. Le bien devra être meublé et vous devrez idéalement opter pour le régime LMNP.

Etant donné que vous allez devoir passer par une entreprise ou un artisan pour réaliser des travaux dans votre appartement, votre résultat fiscal de la première voire des 3 à 7 premières années sera négatif, sauf que dès que les travaux seront terminés, disons 2 mois, vous allez meubler votre appartement et commencer à gagner de l’argent. Donc, concrètement, votre loyer mensuel sera plus important que le cumul des charges mensuelles. La conséquence de cela sera que vous aurez davantage d’argent sur votre compte à la fin de chaque mois, sans payer un centime d’impôt supplémentaire. Cela est possible car les travaux financés par votre banque vont être considérés fiscalement comme si vous les aviez payé vous-même.

Votre priorité est de gagner plus d’argent

Si acheter un appartement pour le louer est simplement synonyme de gagner de l’argent pour vous et que vous êtes prêt à payer plus d’impôts pour vous enrichir sérieusement, vous devrez chercher un appartement en dessous du prix du marché qui nécessite beaucoup moins de travaux.

D’ailleurs, si vous souhaitez vraiment gagner beaucoup d’argent, nous vous recommandons plutôt d’acquérir un appartement plus grand pour faire de la colocation étudiante ou alors un immeuble de rapport pour multiplier les rentrées d’argent. Vous pourriez penser que ce n’est pas possible pour vous comme beaucoup de nos clients avant qu’ils se décident à suivre notre programme « Retraite anticipée« . Et pourtant, nous sommes persuadés que cela est à votre portée à condition de savoir comment s’y prendre.

acquérir un bien immobilier

Que souhaitez-vous faire maintenant ?

Voulez-vous savoir dans les détails comment bien acheter un appartement pour le louer ?

Pensez-vous qu’il soit réaliste de se lancer dans un projet de plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de milliers d’euros sans vous former ?

Savez-vous que si vous faites un mauvais investissement qui dégrade votre situation financière, vous allez traîner ce boulet à votre cheville pendant des années ?

Aimez-vous recevoir des cadeaux de haute valeur qui vont fortement améliorer votre situation financière ?

Si vous avez répondu « OUI » aux questions précédentes, c’est sans aucun doute que vous êtes au bon endroit. Nous avons plus de 2000 euros de cadeaux à vous offrir pour contribuer à votre enrichissement si vous cliquez simplement ici. Profitez-en et partagez l’information. Si vous ne souhaitez pas apprendre à virer votre patron d’ici 2 ans environ et que vous souhaitez simplement savoir dans les détails comment acheter un appartement pour le louer, cliquez plutôt ici.

Retour en haut