investissement en bourse

Le meilleur investissement pour débutant

Dans cet article dans lequel nous chercherons à identifier le meilleur investissement pour débutant, nous allons passer en revue plusieurs options avant de donner notre avis sur le sujet. Pour beaucoup de débutants, investir dans l’immobilier semble hors de portée. Quant à créer une entreprise pour s’affranchir du salariat, cela leur semble encore plus compliqué. Donc, ici, nous allons nous concentrer sur le marché boursier parce que nous nous sommes rendu compte que c’est la première chose vers laquelle les personnes débutantes se tournent lorsqu’il s’agit de faire mieux que le ridicule rendement du livret A (0.5% en mai 2021).

Investissement pour débutant ne signifie enrichissement facile

La base lorsque l’on parle d’investissement en bourse est qu’il faut connaître et surtout comprendre les risques et les avantages des différentes options d’investissements avant de se lancer. Il est important de lire tout ce que vous pouvez sur l’investissement a priori. Vous pourrez ainsi mieux vous préparer aux pièges potentiels. Comme le dit Confucius …

L’homme sage apprend de ses erreurs. L’homme plus sage apprend des erreurs des autres.

Confucius

Vous allez forcément faire des erreurs – Leur ampleur et leur fréquence dépendent de vous

Oui, vous devez dès à présent, accepter l’idée que vous allez perdre de l’argent. Investir en bourse sans perdre de temps en temps est impossible. Tout l’objectif sera de faire en sorte que vos gains cumulés soient nettement supérieurs à vos pertes cumulées. Et, pour limiter vos pertes au maximum tout en maximisant vos gains, vous devrez respecter ce que dit Confucius. Autrement dit, apprendre des erreurs des autres. Pour cela, vous devrez vous former auprès de personnes qui réussissent déjà sur les marchés financiers.

Le meilleur investissement pour débutant est donc …

Je pense que vous voyez clairement là où je veux en venir. Avant d’investir un seul centime dans quoi que ce soit, vous devriez investir en vous-même d’abord. Investir sur soi signifie que vous devez faire en sorte de maîtriser parfaitement ce que vous faites. Le problème avec la bourse, c’est que c’est trop facile de se lancer. Si vous êtes majeur, que vous avez un ordinateur ou un smartphone et que vous avez un compte bancaire, vous pouvez directement depuis Internet ouvrir un PEA ou un compte titres.

Mais, facile ne signifie pas simple. Le contraire de facile est difficile et non, ce n’est pas difficile de vous lancer en bourse. Cependant, le contraire de simple est complexe. Et désolé de vous l’apprendre mais c’est complexe de gagner de l’argent régulièrement et sur le long terme en bourse. Surtout lorsque l’on cherche un investissement pour débutant. Fuyiez donc toutes les soi-disant opportunités que vous trouverez sur Internet et ailleurs qui vous promettent des gains énormes avec un effort minimum sans une formation sérieuse.

Pour qu’investir en bourse devienne facile ET simple pour vous, vous devez absolument vous former. Cela vous permettra d’être en mesure de déterminer par vous même ce sur quoi vous pouvez investir. Une fois que vous avez fait cela, vous êtes prêt à passer à l’étape suivante.

Maintenant que vous savez quel est le meilleur investissement pour débutant, passons au deuxième. Comme vous l’aurez deviné, nous allons maintenant nous concentrer sur la bourse à proprement parler.

Quel investissement pour débutant choisir parmi les 4 principaux en bourse ?

Il existe quatre types d’investissements de base :

  • les actions,
  • les obligations,
  • ETF et fonds communs de placement,
  • sans oublier les investissements dits alternatifs, qui comprennent l’immobilier, les options et d’autres choses dont les débutants n’ont pas besoin de s’occuper pour le moment.

Passons maintenant brièvement ces options en revue.

Ce qu’il faut savoir sur les actions et les obligations

Est-ce que les actions sont un bon investissement pour débutant ?

Les actions sont des parts de l’entreprise sur laquelle vous investissez. Ainsi, en investissant sur des actions, vous devenez actionnaire de l’entreprise. En contrepartie, si vous savez ce que vous faites, vous aurez l’opportunité d’obtenir des dividendes et/ou de faire une plus-value. Pour réussir à gagner de l’argent en investissant sur les actions, vous devrez vous former à l’analyse fondamentale et à l’analyse technique.

L’analyse fondamentale consiste à savoir analyser les résultats et les prévisions financières des entreprises. Cela vous permettra de choisir des entreprises saines avec de belles perspectives de croissance.

L’analyse technique, quant à elle, vous permettra de savoir quand acheter et quand vendre les actions qui vous intéressent. Ces deux analyses sont vus dans dans les détails dans le Programme Retraite Anticipée.

Autrement, nous avons écrit les articles suivants sur le sujet des actions :

Qu’en est-il des obligations ?

Contrairement aux actions qui sont des parts d’entreprises, les obligations sont des dettes d’entreprises. En investissant sur des obligations, vous savez à l’avance combien d’argent vous gagnerez en contrepartie de ce que vous prêtez à l’entreprise. A condition de savoir bien choisir vos obligations, cela peut s’avérer être un placement sûr. De plus, vous devez savoir qu’en plus des obligations d’entreprises, vous pouvez également acheter des obligations d’État. Ces dernières sont généralement très peu risquées. Mais, en raison de leur manque de risque, vous n’obtiendrez pas un retour sur investissement aussi important.

Sauf si vous décidez de vous spécialiser dans ce domaine, les obligations ne constituent pas non plus l’idéal en matière d’investissement pour débutant.

Les ETFs – Un excellent investissement pour débutant

Les ETF sont vraiment ce qu’il y a de plus simple lorsque l’on débute en bourse. ETF signifie « Exchange Traded Fund » plus connu en France sous le nom de trackers. Pour l’expliquer simplement, un ETF est assimilable à un programme informatique qui recopie les fluctuations d’un sous-jacent. Le sous-jacent correspond à ce que recopie l’ETF.

L’ETF le plus connu en France est celui qui recopie les fluctuations du CAC 40. Le CAC40 est l’indice boursier Français. Il représente la moyenne des 40 plus grosses capitalisations boursières françaises. Or, si vous pouvez investir séparément dans chacune des 40 entreprises qui composent le CAC40, vous ne pouvez pas investir directement sur le CAC40. Par conséquent, c’est précisément là que rentre en jeu les ETF. En investissant sur un ETF qui recopie les fluctuations du CAC40, vous pourrez tirer profit du CAC40 sans investir directement sur ce dernier. Plus concrètement, si le CAC40 prend 1%, votre ETF prendra 1% et vice-versa.

Contrairement aux actions et obligations qui demandent que vous sachiez analyser les entreprises d’un point de vue financier, les ETF vous demanderont simplement d’avoir de bonnes notions en analyse technique. Ce qui est excellent avec un ETF, c’est qu’il ne peut pas faire faillite. En investissant sur une action ou une obligation d’entreprise, celle-ci peut faire faillite. Dans ce cas, vous pouvez perdre tous les fonds que vous y avez investis. Si nous revenons sur le tracker sur le CAC40, si une entreprise du CAC40 fait faillite, une autre la remplace immédiatement et l’indice CAC40 lui-même survit sans aucun souci.

De plus, vous devez savoir qu’il y a des ETF dans de nombreuses thématiques comme par exemple:

  • Les principaux indices boursiers (CAC40, NASDAQ, NIKKEI, S&P500, DAX, DOW JONES, etc.)
  • Des ensembles de pays (Marchés émergents, Pays développés, Europe, Amérique du sud, Afrique, etc.)
  • Secteurs d’activité (Industrie, santé, biens de consommation, télécommunication, finances, technologies, etc.)
  • Matières premières
  • Ensemble d’obligations, etc.

Le guide « Millionnaire à la retraite » – Idéal en tant qu’investissement pour débutant

Le guide « Millionnaire à la retraite » vous donne accès à une stratégie hautement efficace pour viser un capital d’au moins 1 million d’euros pour votre retraite. Cette stratégie s’appuiera à 100% sur les ETF. Avec ce que vous apprendrez, vous ne payerez pas un seul centime d’impôt sur le revenu supplémentaire. Cela peut sembler incroyable mais une fois que vous aurez clairement compris la stratégie après avoir suivi l’intégralité du guide complété de ses bonus, vous pourrez la mettre en application en à peine 5 minutes par semaine.

N’oubliez pas que c’est complexe d’investir en bourse ! Le seul moyen de rendre cela simple pour vous est de commencer par investir sur vous. Donc, si vous souhaitez en savoir plus sur la solution « Millionnaire à la retraite », cliquez sur l’image ci-dessous.

Les investissements alternatifs

Comme indiqué précédemment, les investissements alternatifs concernent l’immobilier côté (SIIC, REIT), les options, les futures, le SRD et bien d’autres. Si nous étendons encore l’horizon, nous pouvons même parler de FOREX et de crypto-monnaies. Lorsque vous débutez, il n’est pas judicieux de vous lancer sur ce genre d’investissements qui certes, peuvent rapporter plus, mais qui sont également nettement plus risqués.

Dans le Programme Retraite Anticipée sur une année complète par exemple, lors du 8ème mois, Mickaël vous explique dans les détails comment investir sur le FOREX et les crypto-monnaies. Mais, il ne commence pas par cela, il vous expliquera d’abord comment investir sur les actions, les ETF et les autres investissements de base avant de vous présenter des opportunités plus complexes qui rapportent plus. Sachez qu’en ce moment, en rejoignant le programme, vous recevrez plus de 2000€ de cadeaux que vous pouvez découvrir en cliquant ici.

Espérant que cet article vous aura éclairé en matière d’investissement pour débutant, merci de le partager sur les réseaux sociaux et ailleurs avec toute personne qui songe à investir en bourse. Enfin, n’hésitez pas à partager votre avis via l’espace commentaire ci-dessous.

Investir dans la valeur – Est-ce encore une bonne stratégie fiable aujourd’hui ?

Dans cet article axé sur la bourse et plus particulièrement sur les actions, nous allons parler du sujet très intéressant qui consiste à investir dans la valeur. Nous verrons ce que cela signifie concrètement avant que je ne partage mon avis d’expert sur le sujet. Sur ce point, si vous menez des recherches complémentaires, vous constaterez que les avis divergent souvent sur la philosophie de l’investissement dans la valeur. Dans les grandes lignes, investir dans la valeur revient à dire que vous achetez des actions dont le cours de bourse est inférieur à leur vraie valeur. Et, c’est la manière de définir d’une action est sous-évaluée qui va différer d’une personne à l’autre.

Ce que Warren Buffett dit au sujet d’investir dans la valeur

Warren Buffett est l’investisseur boursier le plus riche du monde. Sa fortune est estimée à plus de 100 milliards de dollars en 2021. Voici ce qu’il a dit dans sa lettre de 1992 aux actionnaires de Berkshire Hathaway (son entreprise) :

«Nous pensons que l’expression « investir dans la valeur  » est redondante. Qu’est-ce que «investir» si ce n’est l’acte de rechercher une valeur suffisamment intéressante pour justifier le montant payé ? Payer consciemment plus pour une action que sa valeur calculée – dans l’espoir qu’elle puisse bientôt être vendue à un prix encore plus élevé – devrait être qualifié de spéculation (ce qui n’est ni illégale, ni immoral, ni – à notre avis – de l’engraissement financier).

«Qu’il soit approprié ou non, le terme « investir dans la valeur » est largement utilisé. En règle générale, cela implique l’achat d’actions ayant des attributs tels qu’un faible ratio cours / valeur comptable (P/B ratio en anglais), un faible ratio cours-bénéfices (PER en anglais) ou un rendement de dividende élevé.

Malheureusement, de telles caractéristiques, même si elles sont utilisées en combinaison, sont loin d’être déterminantes. Cela ne suffit pas à savoir si un investisseur va acheter une action pour ce qu’elle vaut vraiment et si cette dernière lui permettra de valoriser son investissement. De même, des caractéristiques opposées – un rapport prix / valeur comptable élevé, un rapport cours-bénéfice élevé et un rendement de dividende faible – ne sont en aucun cas incompatibles avec un achat potentiel de l’action en question.  »

Warren Buffett

La définition de Mr Buffett pour le terme «investir» est donc la meilleure qui soit. Investir dans la valeur consiste donc à acheter une action à un prix inférieur à sa valeur calculée.

Le livre de Warren Buffett à lire absolument

Comme nous le suggérons aux membres de notre Programme Retraite Anticipée, il y a un livre incontournable à lire. Il s’agit du livre intitulé « Warren Buffett et l’interprétation des états financiers« . Après avoir lu ce livre, les 3 principaux documents comptables n’auront plus aucun secret pour vous, à savoir :

  • Le compte de résultat
  • Le bilan
  • Le tableau de flux de trésorerie

Vous pouvez oublier tous les autres livres de comptabilité qui sont avant tout destinés à des professionnels de la comptabilité.

  • comptable,
  • expert-comptable,
  • commissaire aux comptes,
  • étudiants en comptabilité, etc.

Le livre de Warren Buffett n’est pas fait pour eux. Il est fait pour les investisseurs comme vous et nous. Donc, soit vous investissez déjà dans les actions, soit vous envisagez de le faire, mais dans les deux cas, arrêtez votre démarche quelque temps, rendez-vous sur Amazon pour acheter le livre en question et surtout, lisez-le !

5 grands principes concernant le fait d’investir dans la valeur

Ces principes sont très largement ancrés dans l’esprit des investisseurs dans la valeur.

Principe n°1 – Ce qu’est vraiment une action

Chaque action est une participation dans l’entreprise sous-jacente. Une action n’est donc pas simplement une ligne dans votre portefeuille boursier qui peut être vendu à un prix plus élevé à une date ultérieure. Les actions représentent plus que le droit de recevoir des dividendes ou une plus-value de l’entreprise en question.

Principe n°2 – Une action a une valeur intrinsèque

Tandis que pour les personnes qui ne s’intéressent pas à l’analyse fondamentale, la valeur d’une action correspond à son cours actuel de bourse, pour celles comme Warren Buffett qui ont choisi d’apprendre à investir dans la valeur, une action a une valeur intrinsèque. Cette valeur est directement dérivée de la valeur économique de l’entreprise sous-jacente. On peut donc calculer la véritable valeur d’une action.

Principe n°3 – Le marché boursier est inefficace

Contrairement aux traders et aux fervents défenseurs de l’analyse technique, les investisseurs dans la valeur ne partent pas de l’idée que le marché est efficace. Ils pensent plutôt que les actions se négocient fréquemment à des prix supérieurs ou inférieurs à leurs valeurs intrinsèques. Parfois, la différence entre le prix du marché d’une action et la valeur intrinsèque de cette action est suffisamment grande pour permettre des investissements rentables. Benjamin Graham, le père de l’investissement axé sur la valeur, a expliqué l’inefficacité du marché boursier en employant une métaphore. Celle-ci est encore utilisée aujourd’hui et la voici :

«Imaginez que dans une entreprise privée, vous soyez en possession de quelques actions qui vous ont coûté 1 000€. Un de vos partenaires, nommé Monsieur Marché, est en effet très obligeant. Chaque jour, il vous dit ce qu’il pense de votre action et vous propose d’en acheter d’autres ou de vendre. Pour cela, il vous communique de nombreuses informations. Parfois, son idée de la valeur semble plausible et justifiée par des développements commerciaux et de nouvelles perspectives ! Souvent, en revanche, Monsieur Marché laisse son enthousiasme ou ses peurs prendre le dessus. Dans ces cas, la valeur qu’il propose vous paraît un peu ridicule. Et, c’est justement là que se présente de belles opportunités pour l’investisseur dans la valeur.

Ma clarification sur le propos

Je reconnais que cette métaphore n’est pas très claire pour tout le monde. Pour apporter de la clarification, cela signifie que la valeur d’une action a un instant donné est déterminée par la proportion entre les acheteurs et les vendeurs de l’action en question. Monsieur Marché, c’est justement l’ensemble des investisseurs sur l’action en question. Ces derniers ont généralement chacun une stratégie différente dont chacune impacte le cours de bourse de l’action. Ainsi, plus il y a d’acheteurs, plus le prix de l’action augmente car les vendeurs vendent plus cher. Plus il y a de vendeurs, plus le prix diminue car les vendeurs vendent moins cher pour trouver un acheteur.

Principe n°4 – L’investissement est plus intelligent lorsqu’il est plus pragmatique

Le principe n°4 est tirée du livre «L’investisseur intelligent» de Benjamin Graham. Warren Buffett pense d’ailleurs que c’est la leçon d’investissement la plus importante qui lui ait jamais été enseignée. Selon lui, les investisseurs doivent traiter l’investissement en bourse avec le même sérieux et la même rigueur qu’ils traitent leur profession. Un investisseur doit traiter les actions qu’il achète et vend comme un commerçant traiterait la marchandise qu’il vend. Il ne doit pas prendre d’engagements là où sa connaissance de la «marchandise» est insuffisante. De plus, il ne doit s’engager dans aucune opération d’investissement à moins qu’un calcul fiable ne démontre qu’il a une chance équitable de dégager un bénéfice raisonnable. Vous comprendrez qu’investir en bourse n’a rien d’un jeu et n’est absolument pas une question de feeling.

Principe n°5 – Investir dans la valeur correctement nécessite une marge de sécurité

En matière de finances personnelles (l’art de gérers son argent), on parlera de mettre en place une épargne de précaution. Pour une entreprise, on parlera d’assurer le besoin en fonds de roulement. Ainsi, lorsqu’il s’agit d’investir dans la valeur sur le marché des actions, la marge de sécurité traduit la différence entre le prix coté et la valeur intrinsèque de l’entreprise. Cette différence devra être suffisamment élevée pour absorber les pertes potentielles causées par les inévitables erreurs de calcul de l’investisseur. Pour cette raison, la marge de sécurité doit être aussi large que possible. Tout l’intérêt d’apprendre à investir dans la valeur est de savoir détecter des actions en dessous de leur véritable valeur. Une fois que vous savez faire cela, c’est comme si vous achetiez des billets de 10€ à 8€ ou moins.

Investir dans la valeur – La vision des adeptes

Maintenant, vous avez parfaitement compris qu’investir dans la valeur consiste à acheter une action à un prix inférieur à sa valeur calculée. Étonnamment, ce seul fait sépare l’investissement dans la valeur de la plupart des autres philosophies d’investissement.

Les vrais investisseurs de croissance (à long terme) tels que Phil Fisher se concentrent uniquement sur la valeur de l’entreprise. Ils ne se préoccupent pas du prix payé, car ils ne souhaitent acheter que des actions d’entreprises vraiment extraordinaires. Ils estiment que la croissance phénoménale que ces entreprises connaîtront pendant de nombreuses années leur permettra de valoriser leur portefeuille. Si la valeur de l’entreprise augmente assez rapidement et que les actions de celle-ci sont conservées suffisamment longtemps, même un prix apparemment élevé sera éventuellement justifié.

Investir dans un secteur particulier VS investir dans la valeur

Certains investisseurs ont une stratégie qui consiste à suivre l’économie afin de déterminer le ou les secteurs qui devraient le mieux fonctionné dans les mois à venir. Par exemple, pendant le COVID-19, le secteur de l’hôtellerie ou encore de la restauration ne se porte pas bien. D’un autre côté, celui de la santé lui, va beaucoup mieux. Une fois un secteur identifié, ils auront tendance à choisir d’investir sur l’entreprise qui aura un PER le plus bas.

Le PER pour « Price Earning Ratio » en anglais est traduit par « BPA » pour « Bénéfice Par Action ». Il traduit le rapport entre le cours de bourse d’une action et le bénéfice net par action. En analysant ce rapport, on se rend compte qu’il exprime le nombre d’années de bénéfices nécessaires pour équivaloir le prix de l’action. Ainsi, en choisissant l’action du secteur en question avec le PER le plus bas, l’investisseur s’imagine investir dans la valeur, sauf que ce n’est pas exact. L’investissement axé sur la valeur nécessite le calcul d’une valeur intrinsèque indépendante du prix du marché. Les techniques pour déterminer ce prix sont mises en avant dans des livres comme celui de Graham. Par la suite, ces techniques de calcul ont été développées par d’autres comme Warren Buffett dont nous avons déjà parlé.

L’analyse fondamentale compte pour 20% dans ma stratégie d’investissement

Dans les lignes qui suivent, je vous propose de partager mon avis personnel sur le fait d’investir dans la valeur. Cette manière d’investir en bourse fait partie, de mon point de vue, de ce que l’on appelle l’analyse fondamentale. Bien que j’ai lu le livre « L’investisseur intelligent » de Benjamin Graham, je n’investis pas en bourse en suivant son approche. J’irai même jusqu’à dire qu’investir dans la valeur n’est pas une stratégie appropriée aujourd’hui surtout lorsque l’on commence avec un capital limité de moins de 5000€.

Avant de poursuivre mon propos, je tiens à préciser que mon rendement moyen en bourse au cours des 7 dernières années était aux alentours des 17% par an. Certains trouveront que ce n’est rien, tandis que d’autres trouveront que c’est énorme. En ce qui me concerne, j’en suis plutôt fier surtout que la majorité des Français laisse leur argent sur leur livret A à 0.5% (valable en 2021) ou encore un PEL à 1% (valable en 2021).

Je suis encore très loin d’avoir un seul milliard de valeur nette personnelle donc, mon avis pourra paraître inapproprié par rapport à l’avis de Warren Buffett qui pèse plus de 100 milliards de dollars, cependant, je ferai au mieux pour me faire comprendre.

Mon but n’est absolument pas de remettre en cause ce qu’a fait Warren Buffett. Sa fortune est tellement énorme qu’elle me laisse sans voix et cela force le respect ! Je dis juste que nous sommes à une autre époque et que je ne crois pas qu’investir dans la valeur suffise à prospérer avec la bourse d’aujourd’hui.

Prenons l’exemple du Bitcoin pour clarifier mon propos

Quand le Bitcoin est sorti le 3 janvier 2009, un Bitcoin valait 0.001 $. Puis voici comment il a évolué au 1er janvier des années qui ont suivi.

  • 2010-2011 : Evolution peu significative
  • 2012 : 5.27 $
  • 2013 : 13.3 $
  • 2014 : 770.44 $
  • 2015 : 313.92 $
  • 2016 : 434.46 $
  • 2017 : 997.69 $
  • 2018 : 13412.44 $
  • 2019 : 3869.47 $
  • 2020 : 7188.46 $
  • 2021 : 29391.78 $

Alors, certes, Warren Buffett n’a pas fait fortune en investissant dans le Bitcoin, mais appliquer une stratégie à 100% axée sur le fait d’investir dans la valeur aujourd’hui serait comme si vous investissiez sur le Bitcoin aujourd’hui comme la personne qui a investi sur le Bitcoin en 2012. Entre le 1er janvier 2012 et le 1er janvier 2021, le Bitcoin est passé 5.27 à 29391.78 $. En l’espace de 9 ans, il a fait une plus-value de +557718.7%.

Donc, à moins que vous souhaitiez faire le pari que le Bitcoin va forcément continuer à monter durant les 9 prochaines années, il me semble irréaliste d’appliquer les mêmes stratégies qu’en 2012 aujourd’hui. Le contexte était complètement différent et la plupart des personnes ne savaient même pas que les crypto-monnaies existaient. Celui qui a mis 2000 euros sur le Bitcoin en 2012 a plus de 11.1 millions d’euros aujourd’hui. En revanche, si vous décidez de mettre 2000 € sur le Bitcoin aujourd’hui, ce serait purement spéculatif, surtout si vous fermez les yeux sur ce placement en pensant qu’il va forcément continuer à grimper.

Investir dans la valeur – La question à se poser

Maintenant, la vraie question que vous devriez vous poser est la suivante :

Pensez-vous réellement qu’il soit judicieux aujourd’hui de suivre une stratégie dont parlait déjà Warren Buffett en 1992 ? au moment où je rédige cet article en 2021, cela fait déjà 29 ans !

De plus, le mentor de Warren Buffett était Benjamin Gram qui était le maître sur le fait d’investir dans la valeur dans les années 1950. Cela fait 71 ans! Et, il y a 71 ans ou même 29 ans, investir en bourse n’avait absolument rien à voir avec aujourd’hui. D’ailleurs, si cela vous intéresse de lire un contenu très intéressant sur la rentabilité réelle des actifs boursiers entre 1950 et 1992, cliquez ici.

Revenons ne serait-ce que 29 ans en arrière, soit en 1992. En 1992, il n’y avait pas de smartphones, gardez à l’esprit que le premier iPhone est sorti en 2007. A l’époque, les particuliers avaient très difficilement accès à la bourse. Seuls les plus fortunés d’entre eux devaient contacter des traders présents dans des salles de marchés pour passer leurs ordres. Pour avoir une idée ce qu’était investir en bourse à cette époque, je vous recommande l’excellent film de Leonardo DiCaprio intitulé « Le loup de Wall Street« 

Aujourd’hui, n’importe qui de majeur peut très facilement investir en bourse depuis son smartphone ou son ordinateur. Il y a encore quelques années, c’était accessible mais encore très cher notamment en passant par sa banque. Aujourd’hui, avec des coutiers en ligne comme Degiro, non seulement ce n’est pas cher, mais en plus très facile d’accès.

Qu’est-ce qui fait varier le cours de bourse d’une entreprise ?

Nous en avons déjà parlé précédemment dans cet article, mais revenons tout de même sur ce point. Parmi les deux réponses ci-dessous, laquelle est correcte ?

  1. Les résultats et prévisions financières de l’entreprise. La différence entre le cours actuel et la valeur intrinsèque mise en avant par ceux qui choisissent d’investir dans la valeur.
  2. Le carnet d’ordres, ou plus précisément le rapport entre les acheteurs et les vendeurs de l’action en question

Bien évidemment, la bonne réponse est la réponse n°2. Supposons maintenant que vous apprenez à devenir un investisseur dans la valeur. Vous décidez d’investir dans une entreprise nommée WXYZ dont vous avez calculé la valeur intrinsèque au-dessus du cours actuel. Selon vous, le cours de bourse de WXYZ va grimper pour converger vers votre valeur calculée. Malheureusement pour vous, il y a plus de personnes qui vendent les actions WXYZ que de personnes qui l’achètent.

Que va-t-il se passer ? Le cours de bourse va chuter. Est-ce qu’un jour les gens vont se rendent compte que c’est vous qui aviez raison ? Est-ce qu’il y aura enfin plus d’acheteurs que de vendeurs ? ça, je ne peux pas vous le dire. Et même si vous aviez raison, pendant combien de temps êtes-vous prêt à laisser votre argent bloquer sur votre investissement ? En effet, garder une position déficitaire dans votre portefeuille, c’est bloqué vos sous en espérant que votre position deviendra profitable !

Ma manière d’investir en bourse

Quand je dis à des personnes que j’investis dans 90% des cas sur des entreprises dont je n’ai aucune idée de ce qu’elles font, ils sont surpris. Je peux me permettre de faire cela car je me suis spécialisé dans un domaine incontournable ! En effet, après m’être formé à l’analyse fondamentale (étudier les résultats financiers des entreprises), je me suis davantage formé à l’analyse graphique et technique (tirer profit des graphiques de bourse).

Sachant que j’explique précisément comment faire dans mon Programme Retraite Anticipée via plusieurs vidéos où je filme mon écran, ici je vais vous présenter mon approche générale.

J’utilise des outils accessibles gratuitement sur Internet pour détecter les actions qui sont dans une configuration graphique qui offre de grandes chances de générer une plus-value rapide. Une fois que ces outils en ligne me proposent ses actions, je mène une analyse technique rapide sur ces dernières. Parfois, je regarde également très brièvement quelques indicateurs financiers pour confirmer que l’entreprise n’est pas dans une situation financière chaotique puis, j’achète l’action en question. Immédiatement, je place un ordre de vente automatique à un certain niveau en dessous de mon prix d’achat. Cela me permettra de faire une petite perte d’argent si je me suis trompé.

Mais, à chaque fois que j’ai raison, cela me permet de faire une grosse plus-value. Sans compter que plus le cours de bourse de l’action grimpe, plus je déplace mon ordre de vente automatique vers le haut. Cette stratégie qui me demande 10 à 30min par jour du lundi au vendredi est très efficace.

Pourquoi cela fonctionne ?

Simplement parce que sur le court-terme, c’est l’analyse technique qui a raison et sur le long terme, c’est l’analyse fondamentale. Prenons une personne comme David qui s’est formé activement à investir dans la matière. Il a passé un temps non négligeable à faire des calculs pour déduire que l’entreprise ABCDE a une valeur intrinsèque inférieure à son cours de bourse actuel. Il décide donc de ne pas investir sur l’action en question.

De mon côté, via l’analyse technique, je vois que le graphique de bourse montre que les actions de ABCDE valant 10€ chacune peuvent évoluer à la hausse sur du court-terme. Je décide donc de mettre 1000€ sur l’action en question pour 100 actions à 10€ chacune. Immédiatement, je mets un ordre de vente à 9.5€, ainsi, si je me trompe, je vais perdre 50€. Mon analyse technique était bonne et en 3 semaines (parce qu’il y avait beaucoup d’acheteurs sur l’action), le cours de bourse passe à 13€.

Vérifiant les marchés pendant 30min maximum par jour, au fur et à mesure de la tendance haussière, j’ai déplacé mon ordre de vente toujours plus haut, si bien que maintenant, il se trouve à 12.5€. Cela me permet d’avoir une plus-value sécurisée de 250€ étant donné que j’ai acheté 100 actions à 10€ chacune (1000€) et qu’elles valent maintenant 13€ chacune (1300€) mais, comme mon ordre de vente est 12.5€, je pars du principe que j’ai sécurisé (1250 – 1000 = 250€).

Puis, 1 mois plus tard, coup de théâtre, ce que David avait détecté dans son calcul financier s’est avéré totalement exact. La masse des investisseurs se rend compte que ABCDE n’est pas une entreprise fiable et qu’il faudrait vendre ses actions. Admettons que la vague de vendeurs ait été tellement forte que le cours de bourse passe de 13 à 8€ en à peine 3 jours.

Investir dans la valeur impose d’avoir une vision sur du long terme

Donc, qui avait raison entre David et moi sur l’action ABCDE ? C’est clairement David. Maintenant, quel est le résultat sur nos deux portefeuilles ?

  • David a fait +0€ mais, il est fier de lui d’avoir détecté que les actions de l’entreprise ABCDE n’étaient pas fiables.
  • Moi, j’ai fait une plus-value de +250€ parce que, pour rappel mon ordre de vente automatique était à 12.5€.

N’oubliez jamais que le cours de bourse d’une action suit le mouvement des foules. Plus d’acheteurs, le cours monte, plus de vendeurs, il chute. Comme le dit T. Harv Eker dans son bestseller « Les secrets d’un esprit millionnaire« .

Vous pouvez devenir riche ou vous pouvez avoir raison. Mais pas les deux !

T. Harv Eker

Pour comprendre clairement ce que cette citation signifie et savoir comment accéder à ce livre gratuitement afin de développer un état d’esprit qui pourra vous rendre riche, cliquez ici.

La répartition des acteurs sur le marché de la bourse

Maintenant, je vais vous poser une dernière question.

A votre avis, surtout depuis que la bourse est facilement accessible pour tout le monde, quel est le profil de la plus grande majorité des personnes ? S’agit-il de personnes qui :

  1. ont lu des livres et suivi des formations avancées sur le fait d’investir dans la valeur ? des personnes ayant les connaissances pour mener une analyse fondamentale très poussée sur les actions ?
  2. ont des notions sur l’analyse technique ? des personnes qui achètent des actions qui sont déjà en train de grimper ? ou encore des personnes qui suivent les conseils données sur Internet ou dans les journaux spécialisés ?

Avec les années, j’ai pu observer plus je négligeais l’analyse fondamentale au profit de l’analyse technique, plus je gagnais d’argent.

Si cela vous intéresse que je vous explique dans les détails comment investir en bourse de la bonne manière pour surfer sur les tendances gagnantes, prenez votre place dans le Programme Retraite Anticipée! En ce moment, vous avez droit à plus de 15 cadeaux valant plus de 2000€ et il ne fait aucun doute que vous apprécierez tout ce que nous verrons ensemble.

J’espère que cet article vous a plu et que vous y voyez clair concernant le fait d’investir dans la valeur. D’ailleurs, si vous avez un avis différent sur cette manière d’investir ou que vous souhaitez rajouter quoi que ce soit à cet article, l’espace commentaire ci-dessous est là pour vous.

Enfin, pensez à partager l’article sur les réseaux sociaux !

Retour en haut